Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Hello les Panthères [PV Muzai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 10
▌Jewels : 24250
▌Date de naissance : 01/07/1992
▌Date d'inscription : 01/02/2012
▌Age : 26

MessageSujet: Hello les Panthères [PV Muzai]   Mer 7 Mar - 22:12

Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerais…
Cette comptine résonne dans ma tête, comme un appelle au sang, une douce mélopée de cris d’angoisses, de souffrances, de pleures, de plaintes. Ca me manque, ma convalescence ma privé de toute joie, personne à trucider sauf crise majeur et généralement le monsieur Loyal de ses crétin de clown était toujours là pour me blesser ou faire tout autre chose pour calmer ces putins de crises de mes deux…Yeux. Bref y’a pas a dire je suis en manque. Mais il y a une bonne chose J’AI RETROUVE MES TABLETTES, MES SUPERBE TABLETTEs DE CHOCOLAT, MON PURE CACAO. Oui finis la carrure rachitique au possible. Je suis redevenu beau, grand, fort, musclé, bien construit quoi. En sommes un homme un vrais et pas un de ses petit laiderons…Bouh qu’ils sont laid !

Je suis torse nus, accoudé à la fenêtre, une cigarette aux lèvres alors que je regarde le ciel. Je me calme, histoire de ne pas sauter sur le dit monsieur Loyal pour un troisième round, farouche, passionné. ET NON C’EST PAS MOI DESSOUS NON MAIS ! Bref, je tire finalement la dernière latte et rejette le mégot loin devant moi, relâchant la fumer, le regard tourné vers le ciel, encore une fois, une dernière fois. Le soleil ne va pas tarder à ce lever. Je repasse la tête dans ma chambre et prend la chemise noir par terre, la passe, sans pour autant la fermer et après un dernier regard sur mon amant je sors simplement. Traverser l’abbaye et finalement sortir. La fraicheur de la nuit, merveille, je me sens enfin moi-même. Cette douce fraicheur qui me tire un frisson nostalgique. Je repense à Mulfass, à mon enfance, aux dégâts de ma magie sur ma santé mentale.

Je mets une main dans ma poche et en sort un jeu de carte, un magnifique jeu de carte…Et finalement je me sens une nouvel fois nostalgique, même lui me manque, il était mon supérieur, mon boss, mon casse pied de bosse, mais avant tout mon petit frère. Non pas un frère de guilde, plus qu’un frère d’arme. Il était devenu mon petit frère, mon vrai frère, une famille unique que même Black Panther ne remplacera jamais.

Je soupire et avance dans le sentier le plus proche, prochain objectif ? Tomber sur un Black Panther lui chopper sa rune, aller un peu foutre le bordel et finalement, lui rendre son jeu de carte…Même si BP à l’air de super bien s’en sortir je veux rentrer, lui sourire de mon éternel air de comédien, bon comédien, meilleur qu’avant. Avec les Bone Collectors il a bien fallu de toute manière, c’était ça ou me plaquer directement la pancarte ‘’Psychopathe Ambulant ‘’ sur le front, personnellement, ça ne me botte pas plus que ça.

J’avance, avance et avance, oh…Une ville, je ferme légèrement ma chemise, histoire de cacher ma hanche et le magnifique tatouage qui y trône. Puis je divague un peu, écoute les rumeurs qui traînent et finalement croise deux jeunes se vantant de Black Panther.

- Oui je vais tenter de devenir membre de la guilde noire Black Panther.
- Et tu vas faire comment pour y entrer ? Car bon ce n’est pas simple.
- Une fille m’a donné une rune la dernière fois, elle gueuler qu’ils étaient tous fous la dedans.


Et Bla et Bla et Bla… Il était un petit navireuuuuh, il était un petit Navireuuuuh, qui n’avait ja-ja-ja… MAIS TU VAS ARRETER DE JACASSER OUI. Mais elles continuent, pauvre de moi j’en entends des vertes et des pas mûres tien, mais alors des pas mûres du tout. Puis la gamine dit ce rendre à la plaque pour aller a BP, Ahaha tu m’amuse toi. Discrètement je les suis, simplement, purement. Puis finalement, alors qu’elle sortait la rune, je la lui prends des mains.

-Merci !

Un grand sourire aux lèvres de m’a part, amusé, alors que le proprio, non pardon l’ex-propriétaire de la rune me fusille du regard. Bah quoi gamine t’es pas contente ? Je t’évite une mort certaine là, tu ferais mieux de te la fermer crois moi ma louloute, il vaut mieux pour toi. Mais elle me gueule dessus la garce.

-MA RUNE REND LA MOIIIII.

Elle me saute dessus, fait sauter le bouton qui retenait ma chemise et finalement, tremble en voyant la marque sur mon cœur, mais aussi le tribal sur ma hanche, ne disait-elle pas ‘’Je veux aller à Black Panther ‘’ , j’en souris et lui attrape la gorge, caressant son visage de l’autre main.

- Dit toi que…Je te sauve la mise.

C’était faux, mais j’ai rien trouvé de plus classe à lui dire… Bref dans un grand geste de bonté ma main passe sur son visage, lentement, laissant sur son passage un long trait rouge et fumant. Rien de mieux pour la faire hurler à gorge déployé, puis finalement, d’un couteau sorti je lui tranchais la gorge. Ouuuuu la jolie fontaine, oups ma chemise…Mais au moins je l’entends, plus. Sa copine elle me dévisage complètement perdu.

Oups…Bavure.

J’avais prévu qu’un mort moi pas deux ! C’est pas juste, c’est sur-cheaté ce truc, elle était sensée tomber dans les pommes pas crever comme une pauvre cruche de première ! Et je fais QUOI moi maintenant avec ça hein JE FAIS QUOI ?

…J’ai trouvé la réponse deux ou trois heures plus tard, j’étais couvert de sang, des cadavres fraichement découpés a mes pieds et un sac de viande fraiche ! Je vous raconte pas la jolie scène de boucherie que j’ai pu faire, assis sur leur corps froid, un sourire aux lèvres alors que je découpais la chair encore fraiche, mais néanmoins…Morte. Huum miam, elle est tendre, ca manque de sel…Ou du poivre…Ptetre un petit beurre d’ail…Bref, je prends le sac, laisse les deux Macabées gisant sur le sol…Bah sur le sol et fini par activer la rune pour monter, haut, très haut dans le ciel, direction la maison.

Et la température change…Il fait chaud, j’ai chaud un truc de malade, MUZAI T’ES UN GRAND MALADE ! Bref je pense pas plus, la viande va cuire sur place, c’est pas possible, bref. Je passe les couloirs, plus par automatisme que part souvenirs, a vrais dire c’est mon corps qui bouge, mon corps qui avant, moi je regarde, découvre…Comme si cette ‘’maison‘’ avait changé… et finalement j’arrive a la salle principal.

De nouveau, des nouveaux et des vieux, tous ont l’air de voir un mort, comme si mon passage ici avait pu marquer les esprits… Bref je soupire et passe les couloirs, direction…Le cœur.

Je frappe sans attendre de réponse et j’entre. Avance vers son bureau dépose le sac…

- Ca c’est les deux…Bon ok y’en avait qu’une a la base…Autruche qui voulait faire les groupie a BP…


Sans attendre quoi que ce soit je lui jète son paquet de carte…
-T’avais perdu ça, dis lui merci c’est lui qui m’a ramené ici…

Puis je souffle…Et je soupire…

-Finalement c’est toi a travers lui…Je suis rentré petit frère…

Moment solennel ? Ou pas j’ai une chance sur deux, de mourir une seconde fois.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hello les Panthères [PV Muzai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nuit, tous les chats sont gris, sauf les panthères qui restent noires quand même (Maël Delenikas)
» Pointage 4 images 1 mot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: 
 :: Autres Lieux :: Hell Frost Palace
-