Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

On va boire la tasse [pv Azulia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 28471
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: On va boire la tasse [pv Azulia]   Jeu 23 Fév - 1:29

La jeune fée virevoltait dans ce pays comme un papillon dans les près. Moi, je la suivais de mon flying. Le problème est qu’ici, le vent n’était pas vraiment le plus puissant du monde. Un monde sans vent, ça serait d’une tristesse. Heureusement, je n’allais pas m’attarder dans le coin, tout au plus une journée, et ce serait bien suffisant. Au moins, le paysage calme et bleuté me donnait du bonheur. Je me complaisais du haut d’une chapelle à regarder l’océan qui m’entourait. Serein serait le sentiment qui m’envahissait le plus. L’immensité de la chose, d’un monde que je n’apprécie pas et ne connais pas, je me surprends malgré tout à apprécier du coin de l’œil le spectacle maritime.

Aujourd'hui, je me traine dans ce blad paumé pour une mission personnel. Je cherche des informations sur les guildes noirs. En effet, j'ai entendu pas mal de rumeur sur ce lieu et donc je me suis pressé de venir voir ... Comme si les informations allaient tomber d'elles même ... Maintenant, je me fait chier comme pas possible. Si seulement j'avais une piste ou un informateur, mais non, je suis là, avec Tiana, à épier du haut du monde les fourmis qui travaillaient en contrebas. Déprimant ...

Cependant, malgré tout ce tumulte, quelque chose attirait mon attention. Plus bas, dans la rue adjacente, je pouvais voir une jeune femme à l’aura particulièrement saillante et chaleureuse. Intéressant, de voir une personnalité aussi chaude et vive dans ce monde froid et déprimant. Poussé par ma curiosité, je voulais savoir qui était cette jeune fille. Tiana ne semblait pas contre un peu de dialogue – elle n’est jamais contre de toute façon – donc je me dirigeais en lévitant jusqu’à elle. Pour ne pas attirer l’attention, je me posais à quelques pas derrière elle, laissant juste mon aura blanche, calme et bienveillant caresser la sienne. Ma main se posait sur son épaule, gentiment, sans vouloir la retenir ou la retourner. Je m’engageais alors dans une conversation, ou plutôt, dans un premier contact.


-Puis-je vous aider charmante demoiselle ? Vous me paraissez quelque peu perdu.

Tiana se taisait pour le moment, mais je sentais qu’elle mourrait d’envie de l’ouvrir. Parler pour ne rien dire, parler pour le plaisir, c’était une des particularités de la pixie. Elle vint se poser sur mon épaule, ses ailes d’un bleu cyan se mêlant à l’ambiance sous-marine de la ville. La petite fée souriait bêtement en attendant une réaction de la protagoniste. Et moi, j’espérais au moins une chose de cette rencontre : Que ma journée soit plus intéressante que de regarder des poissons à longueur de temps.


Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 † Mens Vaga † Mage de rang D
avatar

† Mens Vaga †
Mage de rang D

▌Messages : 324
▌Jewels : 39474
▌Date de naissance : 29/07/1989
▌Date d'inscription : 08/02/2012
▌Age : 29

MessageSujet: Re: On va boire la tasse [pv Azulia]   Ven 24 Fév - 15:01

Une ville et aucun but précis. Une envie de tranquillité, de paix et surtout d'eau. Elle aimait venir ici en cette ville sous marine loin des tumultes de flammes emprisonnant son esprit. Elle ne cessait de faire ce cauchemar, il commençait à la rendre folle. Elle l'était surement déjà. Elle avait décidé de s'immerger afin de combattre sa peur, elle manquait cruellement de sommeil et son humeur en était altérée. Une immersion pour ne plus penser aux flammes. Une bulle d'oxygène dans un océan, c'est tout ce dont elle avait besoin et c'est tout ce qu'elle espérait de ce changement de cité. Elle prit donc quelques affaires afin de partir pour la ville majestueuse d'Atlantide.

Atlantide, une ville où il est plaisant de se promener. Une ambiance étrange, un ciel marin, un tableau vivant que l'on pouvait admirer sur un banc toute la journée. Elle était là depuis peu et avait directement prit la décision de se promener et de profiter de toute la beauté de l'endroit. La solitude la rassurait, ici personne ne la connaissait. Elle portait son manteau, cachant ses bras et une bonne majorité de son corps. Elle marchait. Elle déambulait dans les rues, les regards passant sur les étales des marchands. Elle n'aimait pas la foule mais se contentait de ne par la regarder pour se sentir bien. Elle devait ne pas céder à la panique, puis il fallait qu'elle trouve de quoi manger. Elle avait faim. Elle sourit en entendant le grondement sourd que produisait son estomac. Elle se dirigea sans se soucier de la population vers un boulanger. Le pain crépitait encore, la douce odeur de pain chaud l'avait attiré. Elle se laissa guider par son odorat et son estomac. Il y avait des viennoiseries qui donnaient envie, des pains en tout genre... Une miche. Elle se pencha au dessus de l'étale pour attirer l'attention de l'homme. Il ne la vit pas. Trop occupé avec une bonne grosse Dame, riche et pouponné. Elle grimaça. L'odeur acre de son parfum gâchait tout le plaisir savoureux de l'étale. Elle se servit sans que personne ne la remarque, un pain et quelques viennoiseries qu'elle glissa dans son sac. Puis elle reprit la route calmement. Elle était devenue douée. Une voleuse surprenante, toujours calme, le visage angélique et le regard glacé. Elle s'éloigna un peu avant de mordre dans un croissant, tiède et croustillant. Un vrai régale, un plaisir unique. Elle reprit sa route parcourant une rue puis une autre.

Elle tressaillit. Elle était suivit. Une aura caressa la sienne, peu importe son intention, sa douceur... Elle se mit à accélérer le pas visiblement très mal à l'aise. Elle remuait, comme pour se défaire d'une emprise, elle perdait le contrôle. L'esprit n'aimait pas que l'on touche à Azulia, son aura devint sombre, froide et particulièrement tumultueuse. Quand la main de l'inconnu se posa sur sa peau, elle se figea. Elle attrapa sa main et s'enroula dans le bras de l'inconnu. Elle avait glissé sa dague au niveau du cou de cet homme, c'était un homme brun... le regard assorti un peu plus clair peut-être.
Elle n'avait même pas écouté ce qu'il lui avait dit et elle s'en moquait... Il s'en moquait, personne ne devait toucher à sa protégée. Azulia, avait dans son regard une sorte de flux en mouvement d'un bleu intense. Elle s'adressa à lui en serrant les dents :

-Que ta fée ne fasse rien et toi que veux-tu ? Tu lui veux quoi ?

L'esprit parlait d'Azulia mais pas sur que l'inconnu y comprenne quoi que se soit. Son aura était si sombre qu'elle attirait les regards. Elle rangea sa lame tout en relâchant l'étreinte, se retrouvant à quelques centimètres de lui. Il n'y avait plus cette étreinte, cette proximité mais il restait une certaine tension palpable. Elle ne lâcherait pas le morceau. Il venait de commettre une erreur serait-il assez intelligent pour se faire pardonner ou bien enchainerait-il sur une action aux conséquences bien pire encore...


60 Roses, Merci mes chatons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 28471
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: Re: On va boire la tasse [pv Azulia]   Sam 25 Fév - 14:45

Action, réaction. Un éclair sembla résonner dans le lointain, mais ce n’était qu’une illusion. En réalité, ce coup de tonnerre que je cru entendre, ce fut un clignement d’yeux, qui suffit à la silhouette pour me mettre en mauvaise posture. Une fraction de seconde avant, j’étais un simple visiteur prêt à offrir mon aide à quelqu’un, et maintenant, je me retrouvais victime d’une agression. Une lame luisait sous ma gorge, suintant bleuté dans cette ville marine. Mais mon regard, dans un premier temps déboussolé, surpris, ne pouvait s’empêcher de regarder l’œil de la demoiselle. C’était comme si son aura s’échappait, comme si la magie se manifestait physiquement. Comme moi ? Non, c’était bien différent …

Après cet instant, ma raison reprit ses droits sur l’instinct, et mon regard redevint celui d’un homme sûr de lui. Pas hautain, mais serein, tout simplement. Mon sourire pouvait percer le cœur des plus jolies filles en un clin d’œil, ce simple rictus bienveillant. Mon regard se perdait dans le sien, cherchant à trouver une raison à son attaque. Mais les voix du seigneur sont impénétrables, et contrairement à beaucoup d’autres personnes, je n’arrivais pas à deviner ce à quoi elle pensait. La psychologie à ses limites après tout. Cependant, cette lueur dans les yeux, pas besoin d’être un maître en observation pour comprendre qu’il n’y avait rien de naturel là dedans. C’était déconcertant, mais assez intéressant pour attiser ma curiosité. J’avais maintenant envie de savoir. Ce qui était pour être une simple rencontre pour se divertir en cette journée venait de passer à un stade que j’adore : la recherche de connaissance.

Elle rangea son arme, s’écarta, et de façon surprenante, elle restait juste à distance de mon aura. Elle aurait put aller plus loin, ou plus proche, mais non. Ce n’était pas le fruit du hasard. Observation : elle n’aime pas être trop proche des gens, et en particulier des mages car elle se tient hors des auras, cependant, elle ne veut pas montrer qu’elle a peur, et reste donc là, à me regarder, sans fuir. Je ressens au fond de ses yeux une envie de meurtre, des restes de la scène, de la rancune ? Quoi qu’il en soit, je prends mal son attitude à mon égard, moi qui ne voulais que me promener en bonne compagnie. Je ne suis pas chouquin pourtant.

Je me rapproche d’elle, pénétrant encore une fois dans son espace, mais sans lui foncer dedans. En réalité, je fais comme si j’allais passer à coté, mais mon regard soutien encore le sien. Un pas, je la sens mal à l’aise. C’est plaisant, c’est comme si je torturais quelqu’un de l’intérieur, sans que personne n’en sache rien. Un peu comme avec Tiana au final … Je dois avouer, c’est vraiment mon trip.


-Je ne veux de mal à personne. Je voulais juste discuter un peu. Cependant, si tu repointe ton couteau à beurre sur moi … Je te bute.

L’intonation dans ma voix changea juste pour ses derniers mots. L’espace d’un instant, le vent autour de moi se mit à vibrer, comme si la foudre venait de s’abattre sur moi. Mes yeux virèrent au rouge, laissant paraitre la marque de Silver Dragon. Une aura meurtrière, celle de mes temps anciens, était revenu à cet instant pour accentuer mes propos. Pour moi comme pour la jeune femme, ce millième de seconde sembla durer une éternité. Puis tout redevint normal, nos cheveux seuls voletant dans le un vent inexistant résultant de ma magie étaient les seuls témoins.

Je dépassais ma victime, avançant sans me retourner pendant un moment. Puis, je m’arrête, hors de son aura, et lui lance une phrase :


-Et si on allait visiter ensemble ? Je ne connais pas du tout l’endroit à vrai dire …

Pourquoi avais-je dis alors que je la menaçais pas moins d’une minute auparavant. Tout simplement parce qu’elle m’intrigue, je veux vraiment savoir ce qu’il se cache derrière ce regard, derrière cette personne. Cependant, je ne pouvais pas laisser l’affront précédant sans me venger. Maintenant que je nous considérais à égalité, je pouvais envisager de voyager à ses cotés. Malgré tout, j’allais rester sur mes gardes. En attendant une réponse de la concernée, je jetais un coup d’œil rapide à ma petite fée adorée. Comme à chaque fois que je m’énerve, elle s’était caché dans mes cheveux. Peureuse …


Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 † Mens Vaga † Mage de rang D
avatar

† Mens Vaga †
Mage de rang D

▌Messages : 324
▌Jewels : 39474
▌Date de naissance : 29/07/1989
▌Date d'inscription : 08/02/2012
▌Age : 29

MessageSujet: Re: On va boire la tasse [pv Azulia]   Dim 4 Mar - 17:09

Elle remarqua qu'elle avait surprit l'homme, il n'était pas venu pour lui faire du mal. Serait-ce possible ? Elle avait le cœur qui se serrait, les battements accélérant leur cadence. Sa respiration devenant difficile, elle se contentait de le fixer. Elle le fixait intensément. Il se reprit et sourit, là elle se méfia et pour cause... elle eut raison. Il ne laisserait pas passer cet affront. Il n'y avait plus de règles entre ces deux là, il n'y avait plus d'espace car il entra à nouveau en contact avec elle, son aura se manifestant un peu plus chatouillant la sienne. Ce jeu était-il dangereux ? Elle ne bougea pas, elle resta de marbre tout en retenant en elle l'envie de fuir. Son regard ne quittait pas le sien, elle n'éprouvait pas le besoin d'aller lire en lui. C'était la première fois qu'une telle situation se produisait sans qu'elle ne veuille savoir ce qu'il prévoyait de faire, elle se sentait sur un pied d'égalité avec cet inconnu. Son regard était si audacieux. Elle l'aimait presque, quand subitement il changea. Une fraction de seconde et il se teinta de sang, une marque apparut. Un vent froid et sifflant tailla l'espace et le calme. Elle n'avait pas écouté ce qu'il avait dit, elle n'avait pas analysé. Elle se repassa ces mots en mémoire :

*Je ne veux de mal à personne. Je voulais juste discuter un peu. Cependant, si tu repointe ton couteau à beurre sur moi … Je te bute.*

Elle inclina son visage d'ange sur le côté droit, puis le redressa dans un mouvement fluide mais lent. L'esprit se manifesta et son aura fulmina quelques secondes avant de s’apaiser un peu. Comme pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas sans défense et que si il décidait d'aller plus loin, il répondrait présent à la demande de l'inconnu. Les cheveux de la jeune fille valsaient avec le vent libéré par le mage qui était à ces côtés, elle esquissa un sourire car elle aimait son regard, sa magie... Un sourire satisfait. Il la dépassa avant de s'arrêter à nouveau. Elle ne s'était pas retourné, elle se contentait d'écouter avant d'agir, elle n'avait pas envie de se battre... pas ici en tout cas. Les mots du mage la firent sursauter. Là où elle croyait la rencontre terminée, là où elle croyait se retrouver encore une fois seule... Lui l'invita à l'accompagner.

-Et si on allait visiter ensemble ? Je ne connais pas du tout l’endroit à vrai dire …

Elle ne comprenait pas se revirement de situation, elle avait fait demi tour lentement. Faisant face au dos de l'inconnu. Elle plissa les yeux comme pour tenter de voir à travers lui, de lire en lui... elle aurait pu. Mais elle n'en fit rien. Elle se contenta d'avancer. Azulia avait envie de le rejoindre, bien que l'esprit encore très présent lui se méfiait, il resta là se manifestant par le biais de son aura. L'aura d'Azulia était tantôt chaleureuse et agréable, tantôt froide et menaçante. Un duo étrange qui vint se lier à l'aura de l'inconnu, elle glissa sa main tiède dans la sienne sans raison particulière. Elle se pencha légèrement afin de le regarder, un regard long et intime. Une demande silencieuse, qu'elle finit par prononcer.

-Pourquoi ?

Elle chercha dans son regard une réponse, rien. Un vide, une absence... elle déglutit et reprit.

-Pourquoi cette invitation ? Alors que nous étions entrain de nous menacer quelques seconde plus tôt ?

Elle se rendit compte qu'elle venait de faire par un geste le même genre d'absurdité. Elle retira sa main de la sienne, confuse. Ses joues rosirent doucement, puis elle se ressaisit faisant disparaître ce léger malaise. Elle avait fuit son regard. Elle cherchait ses propres réponses, elle ne savait pas pourquoi elle avait fait ceci, elle était effrayée par ce genre de réaction. A un tel point qu'elle se sentit désemparée, elle se décala sur le côté afin que son aura ne soit plus en contact avec la sienne. Elle avait envie de s'éloigner, de fuir et de ne plus revenir, mais qui était-il ? Qui était-il pour la perturber autant. Elle n'avait pas de réponse. La seule chose qu'elle savait c'est qu'il appartenait à une guilde. Elle ne savait pas laquelle pas encore... Mais elle trouverait la réponse. Elle se sentait aussi démunie que la petite fée, qui s'était réfugiée dans la tignasse du garçon dès qu'il s'était énervé. Elle aurait aimé pourvoir se cacher avec autant de facilité. Elle recula en fixant le jeune homme, elle n'arrivait plus à rester là près de lui, sa peur l'envahissant comme un poison se répandant dans ses veines. Elle ajouta d'une voix tremblante :

-Je... ne con...connais pas... la ville.

Elle reculait encore, se prenant les pieds dans un trottoir... Elle bascula vers l'arrière. La chute allait être douloureuse, elle ferma les yeux comme pour l’amortir. Chose totalement inutile, mais le corps a des réflexes que l'on ne peut expliquer. Tout ça par qu'elle ne sait pas réagir en présence de quelqu’un et qu'elle cède directement à la panique...


60 Roses, Merci mes chatons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 28471
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: Re: On va boire la tasse [pv Azulia]   Mer 7 Mar - 1:29

Sa peau si douce, son expression si mignonne. Pendant un instant, je cru rêver, mais il n’en était rien, la réalité du monde aquatique me le rappelait à chaque instant. Et pourtant, je ne pouvais m’empêcher de trouver cet instant magique, unique … si éphémère …

Sa main se retira, tout comme sa présence. Si attirante, mon corps voulu la suivre ne répondant plus à la raison, mais à l’instinct. Mes doigts ne voulaient lâcher les siens, et lorsqu’ils se séparèrent, mon corps essayait encore de rattraper cette erreur. Mais je me stoppai, heureusement, retrouvant le contrôle de moi-même. Elle avait été, ou plutôt, elle était si mignonne … Mon cœur n’en revenait pas, et mon cerveau bouillonnait pour récupérer tout ce qui me rester de sang-froid. Je devais retrouver mon calme. Je pris une grande bouffé d’air, fermant les yeux pour la savouré au plus profond de mon être. Lorsque je les rouvrais, elle était encore là, ne sachant trop où se mettre. Elle rougissait.

Elle reculait, évitant mon regard, cherchant une excuse. Mais quelle excuse ridicule. Autant si elle n’avait pas le temps, j’aurais compris. Mais dire qu’elle ne connaissait pas non plus la ville, ça ne faisait que m’encourager à me joindre à elle. A moins que cela ne soit pas une excuse, et qu’au fond d’elle, elle voulait que je reste à ses cotés. Bah !!! Je me pose trop de questions. Malheureusement, moins d’une seconde, c’est le temps qu’il fallu à la jeune inconnue pour trébucher. Et moins d’un centième de seconde, ce fut ma réaction. Heureusement que j’étais focalisé sur elle, sinon, elle serait vraiment tombée.

Mon sort qui me fait voler ne sert pas qu’à ça. Il sert à soutenir une masse au dessus du sol en comprimant les molécules en dessous, et en déplaçant c’est même molécules, je peux déplacer l’objet ou la personne qu’elle soutien. Ici, je m’en servis pour faire à cette imprudente un coussin d’air moelleux sous son derrière qui menaçait de s’écraser au sol. D’un mouvement de la main, je la ramenai à moi. Ma main se posa sur son front alors qu’elle retrouvait ses repères avec le sol :


-Une vraie maladroite à ce que je vois. Tu sais, ce n’est pas grave si tu ne connais pas plus que moi la ville, découvrons-la ensemble. On y va ?

Je sentais une présence malfaisante en elle, prête à me déchirer de l’intérieur. Je retirai ma main l’air de rien, et la sensation s’évanouit peu à peu alors que je m’éloignais en direction … En direction d’où d’ailleurs ? Où devrais-je l’emmener ? Et même si je voulais la mener à un endroit sympa … je n’en connais pas ! BOULET QUE JE SUIS ! Une seule solution. Je plonge ma main dans mes cheveux et en sort Tiana qui se débat.

-Lâches-moi ! Je veux pas mourir ! A l’aide ! Ne me manges pas, je suis pas comestible ! Je ne vaux même pas un amuse-gueule !

Déprimante ! Rien à dire de plus.

-Idiote ! Tu crois vraiment que je vais tenter l’intoxication !

-Vr… vraiment ? Tu ne me mangeras pas ? EH !!! Comment ça tu veux pas tenter l’intoxication ! Tu veux que je te montre ce que je sais faire !

Un sourire amusé venait se poser sur mes lèvres alors que ma petite fée adorée essayait en vint de m’arracher les cheveux. Elle est tellement mignonneuh …

-Bon ! Je voudrais que tu me dises par où on va ? Je te laisse choisir.

Ma solution au fait de ne pas du tout savoir où aller ni quoi faire, c’était de demander à Tiana de le faire pour moi. Ainsi, s’il nous arrivait quelque chose ou si la jeune fille n’aimait pas le trajet, je prétexterais que c’est la faute de l’insecte. Ne suis-je pas machiavélique. Mais alors que je repensais à mon plan si bien monté, quelque chose me revint en tête. Je me tournais vers l’inconnue :

-Au fait, moi c’est Kazuma.

Je pris le chemin que m'indiquait Tiana, sans trop réfléchir. Je ne savais pas où j'allais, et encore moins ce qu j'allais y découvrir, mais au moins, je faisais passer le temps.


Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On va boire la tasse [pv Azulia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On va boire la tasse [pv Azulia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jour 3 - Piscine municipale] Ne pas boire la tasse
» Il ne faut pas boire de sang.
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Pouttrer du PNJ et boire du castor.
» il y a pas à dire, être majeur et boire de l'alcool c'est le pied [pv Karin Alamaba]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Atlantide-