Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Shiro Shirogane. (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

MessageSujet: Shiro Shirogane. (over)   Dim 12 Fév - 21:40



Shiro Shirogane
« Ma lame est le miroir de mon âme, ma force est la matérialisations de mon esprit, pouvez-vous en dire autant ? »


Je suis un mage !

○ Prénom : Shiro
○ Nom : Shirogane
○ Âge : 24 ans
○ Sexe : Mâle
○ Taille : 1m79
○ Poids : 68Kg
○ Orientation Sexuelle : Les arbr--- Hétéro
○ Groupe sanguin : AB-
○ Guilde/groupe : Au service de Tsukiyo Ake, conseiller sécurité
Magies & Armes


○ Armes :
Un shirasaya un katana sans garde. Le fourreau est blanc et orné de dessins de fleurs de cerisiers.

○ Magie : Spiritus Fox: Il s'agit d'un take over, Shiro prend les traits d'un renard blanc. Ce take over possède deux stades bien précis. Le premier stade fait uniquement apparaitre plusieurs longues queues blanches et des oreilles de renards. Lorsqu'il revêtit cette forme, Shiro est plus rapide, plus fort et a plus d'instinct, tel un animal.
La seconde forme le transforme totalement en renard, cependant la taille est assez surprenant, le renard fait bien traille humaine. Sous cette forme, le jeune homme prend son katana dans la gueule, il est encore plus rapide et puissant que la forme précédente, cependant, plus de force exige qu'il ne peut maintenir cette forme que moins longtemps par rapport à la précédente.

Il est bon de préciser que Shiro est rompu dans la maniement du sabre.

Le personnages
○ Les passions : Shiro est un garçon qui apprécie les choses relatives au calme. C'est donc sans surprise que ses passions sont liées à ça. Il est passionné de cérémonie du thé et sait d'ailleurs préparer ce dernier avec dextérité. Dans cette continuité, il est aussi très attiré par l'art floral, notamment les cerisiers qu'il trouve être les plus beaux arbres qu'il connait. Plus guerroyant, il est aussi passionné par l'art du sabre ainsi que l'art de la stratégie. Sa plus grande passion reste les renards. Outre ceci, il aime bien des choses, telle que les sucreries, son travail, le calme et bien d'autre choses dont faire la liste serait inutile compte tenu du lien avec ce qui a été dit précédemment.

○ Les Phobies : Ce n'est pas tant une phobie, cependant on peut dire que le garçon est complétement révulsé par le café au point d’en tirer des têtes dignes des plus grands moments comiques du monde. Sa vraie phobie, à l'heure actuelle, est la phobie d'être isolé, loin du tout, loin de ce qu'il aime. Une phobie qui est donc peu handicapante, sauf lorsqu'il y pense trop. outre ceci, il n'aime pas les personnes violentes avec les animaux, le sable et peu d'autres choses.

○ Les Qualités : Il est difficile de juger des qualités de quelqu'un, surtout quelqu'un comme Shiro qui a des traits qui sont très relatifs. On peut dire sans hésiter que sa plus grande qualité est surement sa neutralité impartiale, sa neutralité lui permet de juger les choses différemment, comme s'il était sur un autre plan spirituel. D'ailleurs il est quelqu'un de calme et donc par extension de reposant, il est aussi facile à vivre ce qui est donc une bénédiction quand on le côtoie, pour peu qu'on le côtoie. On ne peut pas dire qu'il est au comble du raffinement, mais c'est quelqu'un de souvent poli et traditionnel, notamment dans sa façon de parler... Sa façon de si bien parler vient du fait qu'il s'est bien instruit du fait de son amour pour l'art, il assimile d'ailleurs assez bien les choses. Il est aussi très droit et respectueux.
○ Les défauts : Sa neutralité est aussi un défaut, en effet, bien qu'il juge les choses avec une certaine sagesse, le fait qu'il ne distingue pas vraiment le bien du mal fait qu'il ne prends pas toujours les solutions les mieux vues. De ce fait il apparait comme étant quelqu'un de froid et distant bien que ce ne soit pas vraiment le cas. Afin de ne rien arranger, ses expressions paraissant toujours fausses, que ce soit son sourire ou autre. Il a très peu d'humour, il est d'ailleurs rare de le voir rire à une blague, d'ailleurs il est bon à noté qu'il est assez sarcastique et tranchant dans ses paroles... Ce qui entre en totale contradiction avec certaines qualités, surement ce qui forge le bonhomme. Il a quelques autres petits défauts complémentaires des plus gros... mais difficile de les préciser.

○ Qui est le personnage sur ton avatar : Miketsukami Soushi de Inu X Boku SS ( SS = service secret, je le précise au cas où, pour des raisons facilement compréhensibles XD)
○ Veux-tu un rang sous ton avatar : nop
Petites infos en plus
○ Prénom : Fab suffira ^^
○ Ton age : 20

○ Où as-tu découvert FTAS : Top-site
○ Qu'est-ce qui t'a attiré dessus : L'envie de me lancer dans un univers fairy tail, celui la m'a bien plu, il m'en a pas fallut plus.
○ Veux-tu avoir accès à la zone Hentai/Yaoi/Yuri : Et bien, je ne nierais pas que ça peut éventuellement, hm, servir donc oui o/
○ Code de validation : je soussigné Shiro Shirogane certifie avoir lu et approuvé la charte de Fairy Tail : The Dark Chess .

L'histoire


Chapitre I/ La vie d'un renard.

" Maman ! maman ! Tu as vu dans la neige ? c'était quoi ?
- Un renard mon chérie, un renard"

Cette phrase, finalement, avait été la seule phrase qui avait vraiment un poids sur l'avenir du jeune Shiro. Ce dernier était né dans une famille modeste, le père gagnant de l'argent en étant freelancer, homme à tout faire, chasseur de prime, appelez ça comme vous voulez. Pour ce qui était de la mère et bien une simple femme au foyer, ne sachant pas utiliser la magie ni même de tierce talent pour trouver un travail. La petite famille vivait dans un petit hameau, près de bois aux allures peu accueillantes. Mais passons sur les détails. Le jeune homme était quelqu'un de très indépendant, peu accroché à ses parents, ce n'était pas vraiment qu'il voulait jouer les apprentie futur glaçons, mais simplement qu'il était née avec un certain potentiel mental, réfléchissant plus que les enfants de son âge, il constatait, jugeait, assimilait... Y comprit les disputes incessantes de ses parents, c'est surement à cause de ces dernières qu'il finissait par se renfermer sur lui-même. Finalement, sa vie devient rapidement monotone, son seul plaisir venait des renards qui se trouvaient non loin des bois avec qui il jouait de temps à autres malgré les nombreux avertissement de ses parents, il ne voulait pas perdre son seul plaisir dans ce monde monochrome à ses yeux.

Ce fut d'ailleurs ce jour qui marquait sa vie à tout jamais, un vieil homme le prit sur le fait alors qu'il jouait avec les renards. Il pensait son secret percé, que ses parents sauraient tout et l'enfermeraient de nouveau devant des livres, cependant, l'homme se contentait de demander au garçon s'il aimait les renards. Ce dernier était surpris mais répondit presque instinctivement à l'homme que oui. Ce fut ainsi que se tissait le premier véritable lien du garçon, les premières véritables couleurs dans sa vie. Le vieil homme était lui aussi passionné de renards, tout comme l'enfant. Les deux discutaient bien souvent, jusqu'à ce qu'un jour, l'homme ne demande à Shiro s'il croyait en la magie. Bien sur, il ne le demandait pas dans le sens littéraire, mais dans le sens du cœur. Le jeune homme répondait de façon littéraire, ce qui fit rire le vieil homme, ce dernier déclarait alors, de sa voix vieille et chaleureuse, qu'il voulait inculquer le cœur du mage dans le jeune homme...

Ce fut une chose inattendue cependant, doucement, le vieil homme enseignait à Shiro à se servir d'une magie relative aux renards, le Take Over. Le garçon ne s'était jamais tant amusé en faisant des activités en rapport avec la magie, c'était si.. différent des livres. La vie du garçon n'était plus monochrome à présent.. Cependant, rien n'est jamais éternel en ce monde et son père eut vent de activités de son fils. Ce dernier fut consigné dans sa chambre... De longues journées. Jamais il ne s'était sentit aussi vide... Jamais il n'avait fait ce qu'il venait de faire: désobéir. S'échappant discrètement de chez lui, il se dirigeait vers la demeure de son maitre. Mais lorsqu'il arriva... Tout ce qu'il vu, ce fut son père et des amis de ce dernier, autours d'un corps sans vie, celui du maitre de Shiro. Les larmes perlaient aux yeux du garçon, mais ne coulaient pas, plutôt que ça, son cœur se fermait. Son regard devint neutre... Il avait une dernière chose à faire, usant du Take over, il fonçait dans la maison, l'idée de venger son maitre, mais rapidement il fut mit à terre, l'expérience eu vaincu la fougue...

De nouveau chez lui, il entendit ce qui se disait, son père voulait le vendre, disant qu'il était un fils indigne mais que vu ses dons, il intéresserait surement les quelques personnes aimant expérimenter la magie sur des cobayes... Tout devenait de nouveau noir, le diamant qui devait être éternel ne l'était pas tant que ça... Du moins c'est ce qu'il croyait... Un trou dans le sol, un petit happement, des léchouilles, ce fut un renard qui finalement vint sauver le jeune homme. Les liens qui l'entravaient rongées, il pu prendre la tangente, avec les renards, partants dans les bois, oubliant ceux qui furent ses géniteurs... Vivant une vie d'ermite avec des renards, ainsi naquit l'enfant renard, jadis enfant entravé par des chaînes.

Chapitre 2: L'ascension d'un renard

Le temps avait filé son cours, le garçon avait bien grandit, bien que ça ne puisse pas sembler saint de grandir dans de telles conditions, le garçon semblait avoir emprunter un bon chemin, il était serein, du moins c'est ce que son visage affichait, son âme n'avait pas encore trouvé le repos.Mais sa vie avec les renards prenait largement le dessus sur ses envies de vengeances, son maitre n'aurait jamais voulu ça, cependant, au fil du temps, cette envie vindicte devenait peu à peu un jugement, ils avaient tués, alors n'était-il pas normal qu'ils soient tués en retour ? N'était-ce pas une juste punition ? Un engrenage se tournait pour la première fois dans le crâne du jeune homme, il se forgeait une façon de penser très spéciale... C'est d'ailleurs cette façon de penser qui a finit par le conduire sur les sentiers du sang. Un jour alors qu'il arpentait tranquillement un petit chemin de forêt, il tombait sur un mercenaire, visiblement un qui avait aidé son père puisqu'il semblait heureux de tomber sur le garçon renard...

Ce combat ne fut pas équilibré, bien vite, le mercenaire se fit trancher la gorge par le renard.... Gisant au sol, le corps mort de l'homme ne faisait aucun effet au garçon, était-ce normal d'être si froid après avoir tué ? Le regard du jeune homme se déposait sur le katana de son agresseur. Subtilisant ce dernier, il décidait d'en faire quelque chose d'utile, de le garde et d'apprendre à mieux le manier. Il avait déjà les bases à cause, ou grâce, à son simili de père. Ce fut finalement ce qui lui prit le plus de temps, plus il apprenait à manier l'épée et plus il jouait avec les renards, plus son esprit était apaisé. Finalement une longue année s'écoula... Il était temps pour lui de se séparer des renards, de commencer son ascension. Promettant à ses amis poilus qu'il viendrait leur rendre souvent visite, il prit le large, décidant de voyager pour apprendre encore un peu plus. Il découvrait le monde d'un œil curieux, il n'avait pas l'habitude des foules, du bruit, du contact. Tout ce qu'il faisait semblait si faux... Certains durent le remarquer mais ne dirent rien, n'était-ce finalement pas normal de voir une diversité de gens différents ?

Jour après jour, il travaillait, un peu de la façon dont son père gagnait sa vie. Faisant diverses choses ici et là, ce n'était pas si mal de la jouer freelancer. Doucement, on parlait de lui, de son pouvoir si peu répandu... Et des boulots de plus en plus ardus lui furent confiés. Ce fut un long moment, il avait cessé de compter les jours, depuis combien de temps n'était-il pas allé voir ses amis renard ? Décidant qu'il était temps de prendre un pause, il partit afin de prendre contact avec ses amis renards. Long fut le voyage, forte fut la hâte... Encore plus fort fut le choc. Lorsqu'il arrivait à la tanière, tout semblait ravagé, du sang se mélangeait dans la neige et de nombreuses traces de pas foulaient le sol... De même qu'un cage était resté au sol et qu'un blason y était déposé... Les mercenaire de son père. Cette fois-ci, il était temps de lui rendre la monnaie et de payer la dette de libération qu'avaient offerts les renards au garçon.

Se dirigeant vers ce qui fut autrefois sa demeure, sabre en main, givre à l'œil et sous sa forme basique de takeover. Il tua, sans hésitation, le bruit de l'acier résonnait, les armes parlaient, puis c'était le bruit de la chair, la fin d'une vie, l'un fin d'un débat... Avant d'en commencer à autre. La force du renard était bien supérieur à celle des hommes qui ne pouvaient que reculer devant lui... Finalement, son père finissait par perdre la vie... Les renards furent alors libérés, bien heureusement ils n'étaient pas blessés. Surement prévoyaient-ils de vendre les créatures pour leurs fourrures. Ce fut alors un décision que Shiro du prendre. Se posant en tailleur au milieu de se massacre, il attendait, des jours... Et un jour, les mage du conseil arrivèrent et l'arrêtaient. Il le savait, un mage ayant acquit une notoriété ne pouvait pas commettre tel acte sans en assumer les conséquences... Ce fut la fin du renard, du moins ça aura du l'être...

Chapitre III: Le renard et le sanglant.

Cela faisait à présent bien longtemps que Shiro était en captivité, enchainé à un mur et ses pouvoir scellé par une magie inconnue. Mais il n'avait pas envie de s'échapper, pourquoi le ferait-il puisqu'il avait reconnu ses actes. Il pensait qu'il finirait surement sa vie entre ces quatre murs, mais la vérité fut totalement différente, son destin ne semblait pas se terminer ici. Il fut un jour libéré et conduit devant un homme, un conseiller du conseil des mage. Ce dernier fut assez direct et violent, il voulait faire de Shiro un larbin... Il lui en dirait plus après. Acceptant, le jeune homme apprenait que son travail consister à faire régner l'ordre par la sécurité et... la suppression des tâches qui souillent le monde. Comprenant de quoi il s'agissait, le garçon n'affichait rien, pour lui, ça semblait normal. Ainsi ce qui fut autrefois un criminelle, vu son passé effacé et devint un soldat d'un membre du conseil. C'était une vie encore plus difficile et stricte que celle de freelancer, mais ce n'était pas si mal. Au moins avait-il souvent l'occasion de voir ses renards à présent.

Ce fut après quelques temps qu'on lui confiait sa première mission officieuse, éliminer un mage usant sa magie à des fins peu scrupuleuses. Ni une ni deux, Shiro se contentait de demander les informations capitales et ne voulait pas les détails, il allait s'occuper de ça comme l'ordonnait son travail. Parfois il lui arrivait de se demander ce que penserait son maitre de tout ça... Souriant en coin, peut-être de façon véritable pour une fois, il partait pour accomplir sa mission. Et rapidement, elle fut accomplie, dire que cela avait été facile serait mentir, mais, l'échec ne saurait-être toléré, tel était la politique lorsqu'on travaillait pour le conseil. Son boulot avait été parfaitement exécuté, passer de prisonniers à larbins avait visiblement profité à tous les partis. Peu après ci, il entreprit de faire une chose qu'il n'avait jamais faite. Se recueillir sur la tombe de son défunt maitre. Il retournait donc vers son village natal, tout le monde l'évitait, fut-ce la faute de ses actes ou bien celle du poids de son nouveau statut ? Difficile de dire... Arrivant sur la tombe de l'homme, rejoint par ses amis renards, dans une neige qui semblait chaleureuse en présence de ses amis, il parlait au défunt.

" Maitre... Ai-je choisit un bon chemin d'après-vous ? La vie n'est pas facile, chez nous autres vivant... Ce que vous m'avez enseigné, aujourd'hui, me permet de vivre et protéger, je vous en serais éternellement reconnaissant... Je prie chaque jour pour que votre repos ne soit que plus doux. Partez en paix, nous saurons, moi comme les renards, nous débrouiller. Adieu, maitre"

Se redressant après ce dernier adieu qui avait mit bien du temps à arriver, il quittait finalement les lieux, il y aurait encore surement bien du travail à faire en tant que larbin du conseil, car le monde est continuellement en changement, et la guerre, la guerre ne dort jamais.


Description Mental



Décrire Shiro mentalement n'est pas une tâche évidente, mais ça ne veut pas dire impossible. Il est surement de bon ton de faire cette desription sous forme de liste, question de clarté.

Calme: Le trait le plus dominant du jeune homme ainsi que l'une de ses qualités comme déjà dit, est surement son calme divin. Jamais il ne s'énerve, jamais il ne fonce tête baissé, du moins plus maintenant. Ce calme relie par extension bien des aspects de sa personnalité. Son sens de la stratégie, sa perception de l'art, son appréhension du monde qui l'entour tout est lié à ça. Certains trouvent son calme agréable, d'autres dérangeant. Bien qu'il n'en ait jamais cure. En effet le garçon se soucis très peu du regard des autres, ils prends souvent les avis en compte, mais se fiche des impressions. Plus globalement, il prends le fond sans se préoccuper de la forme. Ce qui a tendance à énerver...

Curieux: Peut-être est-ce en rapport avec sa précédente vie d'enfant de la nature, cependant il est très curieux, il n'est pas rare de le voir passer des minutes à regarder sous tout les angle un pauvre pommier. Ça lui donne un côté chaleureux en même temps que mystérieux, bien qu'il n'est ni l'un ni l'autre. Surement peut-on dire qu'il est très paradoxale sur les apparences. Petit hic, sa curiosité marche aussi sur le gens qu'il trouve intéressant, ne soyez pas étonné de le voir vous regarder sous tous les angles... Bien qu'en général il finit par voir cinq doigts foncer vers sa joue, c'est pourquoi il fait de son possible pour se tenir éloigné lorsqu'il observe.

Guilde: Il a beaucoup de mal à comprendre la façon de penser des guildes blanches, ce lien fort qui unis chaque membre, dans un sens il voudrait le comprendre, cependant il se contente de le reconnaitre. Il n'a pas de respect particulier pour les guildes blanches, il aime cependant bien moins les guildes noirs qu'il considère comme un énorme épine dans le pied de la paix. Bien que la paix ayant un pied est une image difficile à s'imaginer. Il saisit cependant la notion d'amour et d'amitié bien qu'il ne la mette pas souvent à l'œuvre, l'une comme l'autre.

Sage: Aussi peu rassurant soit-il, il est de bon conseil malgré les apparences. Il ne vous donnera pas les numéros du loto, mais il sera sans doute capable de se montrer rassurant... En parlant de rassurant, il efface souvent sa présence, si on ne cherche pas à le remarquer, il ne dira rien, encore un trait affilié à son calme. Il est peu dérangeant, tel le renard il se contente de regarder. Il n'hésitera cependant par un seconde à intervenir si le besoin s'en fait ressentir, que ce soit oralement ou physiquement.

Neige: comme la neige, Shiro est brillant mais froid, il est difficile de percer le jeune homme sentimentalement parlant, si ce n'est impossible d'ailleurs. Il n'y actuellement personne qui compte pour lui et ce n'est pas près de changer, mais qui sait... Quoi qu'il en soit, pour certain ce tic de se fermer à tout est un vrai cauchemars, ça le rend insupportable aux yeux de certains, bien que lui ne s'en rende pas compte puisqu'il trouve ça normal de son point de vu...

Autre: outre ceci, il y a bien des petites choses à savoir. Proposer des sucreries au garçon est le meilleur moyen de l'intriguer un peu et c'est surtout le seul moyen d'avoir une chance de discuter avec lui tout en faisant en sorte qu'il vous écoute. Il ne dit généralement rien sur son travail ou son passé, l'interroger la dessus ne fera obtenir que des silences ou de magnifique hors sujets. De plus il est souvent plus intrigué par ces dames que ces messiers, on se demande pourquoi ceci dit.... Bref, un garçon peu commun qu'il est bon de connaitre, difficile de côtoyer longuement. Mais une valeur sur lorsqu'on l'a comme allié.




Description Physique


Restons dans le classique, Shiro n'est pas quelqu'un de difficile à décrire, partons du haut vers le bas en restant simple et en décrivant ce qu'il y a à décrire, pour peu que ça intéresse quelqu'un du moins...

Commençons par ses cheveux, il sont mi-long, bien qu'ils soient bien rangés on peu dire que ses nombreuses mèches sont en batailles. Pas vraiment dans le sens qu'elles contiennent des milliers d'épis, mais simplement que la coiffure n'est pas vraiment rangée à la méthode d'un noble. Ces nombreuses mèches tombent d'ailleurs sur le visage, la nuque et couvrent ses oreilles "humaines". Ses cheveux son d'un blanc platiné, presque argenté, ce qui se marie assez bien avec le bonhomme. D'ailleurs en parlant de mariage, on peut dire que ses yeux ont un contraste assez important par rapport à sa crinière.

En effet, outre le fait qu'il ait des yeux vairons ce qui est déjà un détail assez intriguant, leurs couleurs laissent assez songeur. Si son œil droit est d'un cyan presque blanc rappelant le givre, son œil gauche est quant à lui couleur or pur. Un mélange peu commun qui lui donne un regard assez agréable ou déroutant selon les gens. Ses yeux son souvent mi-clos ce qui exprime donc son aversion pour le calme. De plus, son regard exprime souvent bien plus de choses que ses mots et ses gestes.... Certains trouvent que son regard irradie les gens de ses traits, ses yeux semblent exprimer le calme, l'instruction, la neutralité et surtout, il semble continuellement juger ce qu'il regarde... Mais peut de gens le fixent assez longtemps pour dire ça.

Hormis cela, ses yeux se marient parfaitement avec le reste de son visage. Ce dernier est composé de traits fins, son nez et sa bouche sont eux-même finement dessinés. Son teint est assez laiteux avec même des tendances pâles. Son visage est souvent fermé et ses quelques sourires, s'ils ne sont pas faux, sont à peine visibles. Outre ceci son visage reste agréable et se marie bien avec le reste de son corps, parlons-en d'ailleurs puisque nous nous sommes lancé dans la sujet.

Il n'est pas très grand puisqu'il se contente d'un mètre soixante dix-neuf pour soixante huit kilos. On peut même dire qu'il est assez fin. Il n'est pas non plus relativement musclé. Ses muscles ressortent légèrement du fait de ses nombreux exercice, mais plus que d'avoir des muscles forts, il a des muscles souples, de ce fait, il n'est pas vraiment un titan bodybuildé... Son corps reste cependant agréable à la vu, quand on le voit, ceci étant généralement dû au hasard...

D'ailleurs tout corps porte des vêtements à moins d'aimer la nudité, mais c'est peu conseillé en ville. La tenue de Shiro est surement ce qui le fait le plus se remarquer.Sa tenue n'est autre un long kimono blanc qui s'arrête un peu au dessus des genoux sous lequel se trouve un autre kimono, lui même est plus court et bleu. Une ouverture expose le haut de son buste. Pour ce qui est de couvrir ses jambes, il porte un pantalon bouffant, blanc lui aussi. Il ne porte pas de chaussette et porte des sandales de combats. résistantes et légères. C'est à peu près tout ce qu'il y a à savoir sur la tenu vestimentaire du jeune homme. Il lui arrive de porter d'autres choses, mais celle-ci est la principale.





Dernière édition par Shiro Shirogane le Lun 13 Fév - 10:51, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 179
▌Jewels : 44928
▌Date de naissance : 18/06/1991
▌Date d'inscription : 26/12/2011
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Shiro Shirogane. (over)   Dim 12 Fév - 22:29

Yeah Benvenuti sur le forum \o/ Premier Take-Over ! Bonne chance pour le reste de ta fiche Very Happy




Salamèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★« J'suis l'ombre de moi-même »★ Mage de Rang A ★
avatar

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★
« J'suis l'ombre de moi-même »
★ Mage de Rang A ★


▌Messages : 360
▌Jewels : 59203
▌Date de naissance : 05/02/1994
▌Date d'inscription : 14/12/2011
▌Age : 24

MessageSujet: Re: Shiro Shirogane. (over)   Lun 13 Fév - 9:17

Notre premier Take over *o*
Welcome 8D
Bon courage pour ta fiche o/



I am Zekrom ♥️

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-dark-chess.forumgratuit.org


Invité

Invité

MessageSujet: Re: Shiro Shirogane. (over)   Lun 13 Fév - 10:52

Merci pour l'accueil o/ J'en profite pour préciser que la fiche est terminée \o/
Revenir en haut Aller en bas

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 1476
▌Jewels : 93107
▌Date de naissance : 05/07/1994
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 24

MessageSujet: Re: Shiro Shirogane. (over)   Lun 13 Fév - 15:35

Hello ^^

Je m'occupe du premier Take Over!

Orthographe : 2/2
Vocabulaire : 2/2
Conjugaison : 2/2
Qualité : 2/2
Originalité : 2/2
Respect de la langue française : 2/2
Note perso : 2/2
Bonus longueur du texte : 5/6

Ce qui te fait 19+1 = 20... Quel dommage! Tu n'étais pas loin de la note maximale! ^^. Donc, rang C, plus 10000 Jewels, 10 Points Caractéristiques (ce qui t'en fait 110) et 2 PTs, ce qui t'en fait 22. Félicitations ^^

Un admin pour valider? =)



Quand tu vois un ange... A quoi penses-tu?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Shiro Shirogane. (over)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shiro Shirogane. (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chrono de Shiro
» Kamui Shiro
» Shiro Fonbo sur facebook
» Kuro, l'ombre gardienne de Shiro
» Mai 1162

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Archives des Présentations-