Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Qui a dit que le prince n'était pas immortel ? [Pv : Veredraun Arha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 10
▌Jewels : 21190
▌Date de naissance : 01/07/1992
▌Date d'inscription : 01/02/2012
▌Age : 25

MessageSujet: Qui a dit que le prince n'était pas immortel ? [Pv : Veredraun Arha]   Lun 6 Fév - 22:22

Je me souviens encore de ce moment où il transperçait ma peau de façon lente et abominable, ce moment ou cet assassin c'est emparé de mon coeur, il l'a d'abord caressé comme une chose précieuse et fragile, puis il a appuyé dessus sans la moindre expression faciale. De son autre main il me tenait par la gorge. Et je ne pouvais rien faire, RIEN, un blondinet plutôt était au sol, Muzai, je ne sais plus... Puis plus rien, le silence, le noir, le froid, alors que dans un dernier cri de douleur, mon agresseur m'arrachait le coeur puis lancer mon corps sans vie un peu plus loin.

Depuis, plus rien, ma mémoire me fait grandement défaut...j'ai simplement souvenir d'une impression de mort et de chaleur étouffante, d'un paysage rouge et d'une bataille contre ce flux de magie corrompu au possible.


Je suis pourtant là, à pioncer comme un malade au milieu d'une forêt, jusqu'au moment où le froid commence à chatouiller mon visage, je m'éveille doucement, comment suis-je arrivé ici ? Le paysage a changé. Fatigué je cligne des yeux plusieurs fois puis regarde les alentours, j'ai la berlue c'est pas possible, je suis certain d'avoir changé d'endroit ! Et je n'ai pas tort, je me relève doucement, sans prendre garde à ma nudité présente. Autant le dire tout de suite, je suis aussi pudique qu'un chien en chaleur.

Je grelotte, bizarre ça m'était jamais arrivé, ayant vécu à Mulfass c'est pas un peu de froid qui vont me faire peur. D'ailleurs le froid ne me fait pas greloter, je sens pas la fraicheur...Peut être cette solitude ? Ce vent qui semble me parlait à chaque bruissement de feuille. Puis d'un coup, éclair de génie, je me savais blond, mais long à la détente, ça je savais pas. Bref je me rend compte que... Je suis à poil, je pousse un cri de demoiselle en détresse, oui cela aussi ça m'arrive faut pas croire, même quelqu'un d'aussi beau que moi, de grand, de fort...de princier, a le droit de hurler comme une princesse devant un cafard.

Je regarde mes mains, ça me soule j'ai du vernis à ongle noir, ça veut pas partir, c'est môche, c'est chiant et si je choppe celui qui m'a dessapé et maquille et tout et tout je lui fais la peau. Je vous jure que je le dépèce avec les jolies ongles tout manucurés. Non mes sans blague pourquoi j'ai du verni à ongle et POURQUOI ma superbe peau légèrement bronzée est-elle blanche comme un cul ? Puis POURQUOI, oui encore, j'ai envie de tuer le premier qui me vient sous la main, de l'égorger vif pour faire un super bain avec son sang, non mes sans blague !

Sortant de mes pensées, car oui je sais penser bande d'ingrat ! J'avance dans une direction que je ne connais pas, autant dire que j'en ai un peu rien à fiche, pour le moment je psychote en tentant de trouver des fringues. Croyez-moi trouver des fringues dans une forêt sans personne aux alentour c'est pas facile, si si je vous assure.

Tiens un mec qui passe, je le regarde passé, on dirait qu’il sautille…Attend c’est un mec, mais CE mec a des fringues ! Je n’ai pourtant pas le temps de faire quoi que ce soit que ma tête commence à violement me lancer, de plus en plus, elle me tourne, de lance, comme un troupeau d’éléphant qui vous marche sur le crane. Mon aura commence elle aussi à vibrer, elle se fait plus dense, plus épaisse et finalement corrompu jusqu’à la moelle. Je porte une main à ma bouche et crache un sang noir de jais. Non ne me dite pas que…NON, je ne veux pas y croire, je rêve j’en suis sur et certain.

L’homme passé il y a maintenant plus d’une minute reviens sur ses pas et ce penche vers moi pour croiser mon regard d’un rouge incandescent. Puis POUF le mec n’est plus là, enfin si mais il gueule, il agonise comme pas possible, pourtant je n’ai fait qu’un simple geste, je l’ai comment dire, attrapé à la gorge, petite nature va, c’est pas comme si tu allais mourir. Il se gratte…Puis il se gratte encore et encore et encore puis PAF sa saigne, ça gicle même, j’en ai plein les mains, c’est malin !

Premier réflexe…Non je ne lui ai pas sauvé la vie, j’ai léché le sang sur mes mains, avidement je dirais, un peu trop avidement, pourtant je veux pas y croire, non pas moi, je suis pas assez puissant pour ça c’est sur. Une fois mes main propre je le dessape et me sape au passage je lui chipe un calbut propre dans son sac, Monsieur a bon gout même si c’est un peu grand. Bizarre d’ailleurs, car il fait à peu prés ma taille et ma carrure. Ce qui voudrait dire que…NAAAN MES TABLETTES, MES BEAU PECTORAUX MON CHOCOLAT PUR FEIVE DE CACAO CUEILLIT SUR L’ARBRE, FONDU… Autant vous le dire je suis dégouté. Puis le mec gémi de douleur.

-« La ferme t’avais cas pas te gratté, j’suis pas d’humeur. Meurt en silence...»Ouuuuu le jolie tatouage dans son cou.«...Petit BC.»

Puis je m’en vais, l’aura aussi noire et corrompu que tout à l’heure, ma tête me tambourine plus que tout à l’heure, j’en tremble, je ne marche plus droit et finalement je glisse le long d’un arbre et tombe une nouvelle fois dans l’inconscience. Puis-je seulement penser qu’en me réveillant je serais mort comme je l’étais jusqu'à présent ? Peut être dans un monde après la mort. Ou simplement est-ce un cauchemar dont je vais me réveiller, blotti au creux des bras chaud de…Je divague voila que des images d’un homme que je ne connais m’arrive en pleine face…Mon pauvre prince tu te fais vieux avant l’heure. J’étais près a mourir une seconde fois si il le fallait, devant un paysage idyllique, aussi loin que va ma mémoire, les belle cascade de l’après vie…

Ma chemise est ouverte, laissant à la vue de tous, une immense cicatrice sur le pectoral gauche, précisément à la place du cœur, on voit aussi le Tatouage de Black Panther, toujours fidèle à son poste et finalement une marque qui n’était pas là avant, un pentacle logé dans mon cou…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Destiny Breaker ₪Mage Noir de Rang C₪
avatar

Destiny Breaker
Mage Noir de Rang C

▌Messages : 62
▌Jewels : 28752
▌Date de naissance : 23/09/1987
▌Date d'inscription : 19/12/2011
▌Age : 30

MessageSujet: Re: Qui a dit que le prince n'était pas immortel ? [Pv : Veredraun Arha]   Mer 14 Mar - 19:43

Une forêt ? Mais à quoi ça sert ? A part servir d'un réservoir géant de combustible pour barbecue, y'a vraiment aucun intérêt à en avoir. En plus y'a rarement des canards dans la forêt, raison de plus pour pas trop y trainer. Ce qu'il faudrait c'est un genre de truc volant qui déverse un produit qui permettrai de raser tout ça d'un seul coup, comme on dit par chez nous, c'est quand c'est pro qu'c'est net ! Puis c'est un peu relou de se balader dans un endroit seulement ébruité par le souffle du vent qui passe dans les feuilles ... Un truc de gonzesses tout ça !! Un vrai mec, il aime quand il y a du bruit partout, avec du sang et des tripes en bonus, enfin tout ce qui fait qu'une ambiance devient viril quoi. D'ailleurs pourquoi diable Veredraun s'était il infiltré dans cet endroit qui pourtant n'était pas du tout la ou il trainait d'habitude. Ah oui, soi disant qu'un membre de sa Guilde était parti chercher je ne sais pas quoi et qu'il n'était pas revenu dans les temps qui lui était imparti. De toutes c'était un sous fifre, donc c'est pas vraiment une perte qui fera pencher la balance de toutes ...



Le truc c'est qu'il n'avait pas vraiment laissé de traces derrière lui, ni aura ou autres odeurs particulières. Le seul moyen pour Veredraun de savoir si il était dans les parages, était d'invoquer Calcifer, son esprit du feu qui vivait dans sa canne et qui permettait de capter les présences magiques dans un rayon autour de lui. Le problème est qu'il n'est pas vraiment discret lorsqu'il trouve quelque chose qui lui fait sans doute peur. Il agite ses bras dans tout les sens, en criant ' ALERTE ! ALERTE ! ' en pensant que du monde lui viendrait en aide. Mais cela à seulement le don d'énerver Veredraun qui s'empêche de le faire taire d'un claquement de doigts. Sauf que dans le cas présent, il ne fallait pas être sorcier pour capter cette source de puissance qui venait de jaillir un peu plus loin de la direction ou allait le maitre des Bones Collector. Quelques gouttes de sang confirme dans l'esprit du Black Mage que quelque chose de fort malicieux s'est passé ici quelques instants plus tôt.



Arrivant doucement vers le cadavre qui était soit disant son but, il y avait comme qui dirait ... un petit problème. Il venait de perdre tout ses vêtements. Pourquoi donc enlever tout les vêtements de quelqu'un que l'on venait de tuer ? A part si on est un psychopathe complétement gaga aux habits et autres fioritures, il n'y a pas vraiment grand intérêt. Ce qui était le plus bizarre c'est que Veredraun ne s'inquiétait même pas de voir un de ses membres mort. Comme si cela lui passait à dix milles au dessus de la tête. Il bougea le cadavre du bout de sa canne, histoire de vérifier que le tatouage de Guilde est bien la. Puis analyse du corps, avec cette genre de brûlure qu'il avait du gratter jusqu'au sang. Et bah ouais quand on est con, on le reste jusqu'au bout ... Enfin bref à faire des conneries de ce genre, c'est pas un mec comme lui qui allait vraiment manquer aux autres, en plus il lui manquait ce petit pet au casque que les autres membres avaient et pas lui. Retournons nous maintenant vers l'origine de cette sombre puissance qui semblait être complétement affalé le long d'un arbre, comme attaquer par un inconnu qui l'aurait mis hors d'état de nuire. Décalant sa chemise du bout de sa canne, Veredraun reconnu immédiatement le symbole des Black Panther, l'autre guilde noire qui faisait un peu concurrence à la sienne. Il ne put s'empêcher de rigoler à gorge déployée avant de dire cette phrase ci.




" Alors le petit chaton ne retrouve plus son panier ? "





God in his heaven. All right in this world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Qui a dit que le prince n'était pas immortel ? [Pv : Veredraun Arha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Cascade de l'après vie-