Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Gloire aux ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

 Destiny Breaker ₪Mage Noir de Rang C₪
avatar

Destiny Breaker
Mage Noir de Rang C

▌Messages : 62
▌Jewels : 31142
▌Date de naissance : 23/09/1987
▌Date d'inscription : 19/12/2011
▌Age : 30

MessageSujet: Gloire aux ténèbres   Mar 10 Jan - 19:45

When your world's come crashing down


Bon va falloir faire que ce bordel finisse la quand même. Quelles étaient les empafés qui se faisaient passer pour les guildes noires en ternissant leurs noms pourtant déjà peu reluisant. Bon ok au début c'est marrant, on les laisse faire, comme des enfants avec des crottes de chiens dans un bac à sable, mais au bout de quelque temps cela commence vraiment à être le gâteau sur la cerise. Etant maitre des Bones Collectors, Veredraun n'allait pas se laisser faire. Normalement il n'aurait rien dit, mais depuis la disparition de Kefka, l'ancien maitre de la guilde, tout allait un peu à volo, il valait donc tout remettre d'aplomb et faire ressurgir la gloire passée de cette guilde noire spécialisée dans le Chaos. Il n'y a qu'un seul moyen de faire passer un message propre et efficace ... c'est par le sang et les tripes ! Rien en valait le hachoir et la masse pour faire un travail efficace. Même si cela n'allait pas dans les lignes directrice du Maitre du Temps, il allait bien devoir se salir les mains pour une fois. Quoique il y avait bien y avoir des clampins pour faire ce travail à sa place, lui laissant libre cours pour alpaguer la foule et le remettre dans le droit chemin du Chaos !

Bien heureusement la guilde des clowns allait recevoir l'aide providentiel de leur compères, ou ennemis; cela dépend des circonstances, à savoir les Black Panthers. Ce sont tous des tarés dégénérés, totalement consanguin avant un talent particulier dès qu'il faut faire couler le sang. Bref les gens parfaits pour ce genre de mission qui n'allait pas y aller par le dos de la cuillère. Bon le plus dur fut de les contacter sans les insulter et de trouver un point de rendez vous pour ce joli petit carnage. Bien sur ce fut le merveilleux Veredraun qui trouva l'idée de faire ça a Valua, capitale de ce monde et surtout haut lieu touristique ou le Monde pourrait bien voir que les Guildes Noirs, bah c'est pas Jo le Rigolo. Allez faut préparer les affaires ! Veredraun invecta les autres de sa guilde pour leur dire d'emporter tout le fourbi pour effectuer ceci dans le meilleur des cas possibles. Allez hop en route casse croute ! Plus tôt ils seront arrivés la bas et plus tôt le cabane du massacre pourra commencer son œuvre. Veredraun avait bien sur tout un plan en tête, ainsi que plein d'autres possibles au cas ou le premier ne se passerait pas dans les bonnes et dues formes.

Manquerait plus qu'un coup de fouet pour motiver les troupes, mais bon, quand on a une canne-masse sous le bras, un haut de forme sur la tête et la classe la plus indéniable de tous ce royaumes, on ne pouvait se permettre de transporter ce genre d'artifice en plus. Faut mieux laisser le charisme naturel faire son œuvre, ainsi que l'aura de sa magie oubliée, qui avait vite tendance à effrayer les esprits faibles autour de lui. Arrivant sur la place centrale de Valua, autant faire ça le plus direct possible, Veredraun arbora un sourire sibyllin qui faisait toute sa personne. Analysant de regard les badauds qui se balladaient autour, personne ne se serait douté que dans peu de temps, un véritable bain de sang allait venir entacher le marbre blanc de cet endroit. Bon bien sur, il manquait forcément quelque chose pour compléter cet formidable équation. Le Maitre des BC était la, avec son intellect et sa classe, que pouvait il bien donc manquer ... Ah bah oui, forcément, les autres pécores de Black Panther, qui sans doute avait mis de coté leurs cerveaux pour pas changer et avaient donc oublier l'heure du rendez vous. Veredraun faisait doucement taper sa canne sur le sol, en attendant ses 'Alliés' temporaires ...


God in his heaven. All right in this world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♦ Mage de Rang D ♦
avatar

♦ Mage de Rang D ♦

▌Messages : 87
▌Jewels : 24030
▌Date de naissance : 03/02/1992
▌Date d'inscription : 17/12/2011
▌Age : 26

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Ven 13 Jan - 13:25

Il y avait vraiment beaucoup de monde sur cette place et, de l’avis de Fuhen, il fallait vraiment aimer la presse pour donner un rendez-vous dans un endroit pareil, mais il ne se laissait pas vraiment le temps d’y penser.
Son frère ainé, celui qu’il respectait plus que tous, lui avait confié une tache et il se devait de l’accomplir dans les meilleurs délais, sans se laisser détourner par des sujets futiles.

Il avait été envoyé en avant pour assurer la jonction au lieu de rendez-vous convenu avec les membres de la guilde Bones Collectors, et prévenir que les autres de Black Panthers étaient en route, mais on aurait dit que toute la ville s’était donné rendez-vous ici.
Le jeune garçon restait aussi prés des murs que possible certain que se fondre dans cette masse de chair n’aurait pas été très productif.
Il préférait chercher de loin à travers la foule avant de s’y risquer.
De toute façon il était encore en avance sur l’horaire prévu pour le rendez vous, il était donc inutile de se précipiter.
Se hissant sur une caisse laissée là par un marchand occupé à négocier ses articles avec un client particulièrement acharné, Fuhen plongea ses yeux dans la foule tout en se remémorant ce qu’il savait sur cette guilde…

Premièrement, si l’on en croyait les rumeurs, c’étaient tous des tarés complètements dérangés incapable d’agir comme le commun des mortels.
Deuxièmement, leur Maitre de guilde était le plus taré de tous et extrêmement imbu de sa personne.

Alors qu’il essayait de trouver un autre point utile pour identifier le groupe, il nota au cœur de la foule un groupe plutôt fixe, et surtout, un drôle de type avec un haut de forme, un costume des plus inattendus et une canne imposante a laquelle il faisait heurter le sol par petits coups rapides, manifestement impatient.
Le reste du groupe était assez haut en couleur, mais lui il en tenait vraiment une couche, il devait donc s’agir de son contact.
Jettant un rapide coup d’œil à la grande horloge Fuhen vit que l’heure était quasiment venue pour le rendez-vous, il prit donc une courte inspiration, comme pour se donner du courage et descendit de son perchoir pour se glisser dans la foule, et tracer sa route en direction de ceux qui, il en avait la quasi-certitude, étaient les membres de la guilde noire a laquelle les Black Panthers devaient se joindre pour cette fois.

Evitant plusieurs voyageurs, marchands ambulants et autre badauds, Fuhen finit par arriver prés de ceux qu’il voulait rejoindre.
Il se plaça donc juste a cotés d’eux et dit de sa voix habituelle (celle qui donnait l’envie de se pendre sans plus attendre d’après les dires de ceux qui le fréquentaient):

« Les autres seront bientôt là. »

Il remarqua alors qu’il était arrivé dans le dos de presque tous ceux qui étaient rassemblés ici, mais ça n’avait aucune importance.
Il porta à nouveau le regard sur l’horloge et conclut qu’il était arrivé tout juste à l’heure, avant de rebaisser les yeux sur ceux qui s’étaient tournés vers lui.
Le silence se prolongeant un peu, Fuhen se souvint qu’il convenait dire quelque-chose dans ce genre de cas quand on rencontrait quelqu’un pour la première fois…
Qu’est-ce que c’était déjà ?

Il n’avait jamais vraiment été versé dans les usages civiques, les jugeant superflus, cependant cela lui revint étonnamment vite et il n’avait pas du passer plus d’une ou deux secondes le regard dans le vague.

« Je suis Fuhen Yokina. »

Cela dit il reprit la contemplation du vide devant lui.

Il n’était pas utile de préciser qu’il était membre des Black Panthers, le tatouage sur son ventre parlant pour lui.
L’ensemble de son corps était a présent aussi figé et inexpressif que la cire dont sa peau avait l’aspect et la couleur.
Sa mission étant accomplie, Fuhen n’avait donc pas besoin d’en faire plus.
Il avait même donné son nom aux autres dans l’idée de faciliter les rapports inter-guildes pour cette opération, ce qui était en soit un acte de zèle inaccoutumé chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

₪Mage Noir de Rang C₪
avatar

Mage Noir de Rang C

▌Messages : 10
▌Jewels : 37921
▌Date d'inscription : 28/12/2011
MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Mer 25 Jan - 21:35

Un bruit de fond montait dans la sale commune. Un type s'engueulait avec une porte. Il devait avoir un grain. Et elle aussi pour poursuivre la discussion. En bas, une meute un peu dégénérée de gens mangeaient et buvaient bruyamment. Pourquoi en bas ? Parce que la silhouette observant la scène était plus proche du plafond que du sol, perchée sur une poutre comme un oiseau dans les branches d'un arbre. Elle pouvait ressembler à un oiseau. Avec sa manie de se mettre toujours au même endroit sur sa poutre. Mais elle se déplaçait comme un fauve, exécutant des prouesse d'équilibre que seul le crique avait put lui apprendre. Amusant la galerie de ses acrobatie. Un cerceau avait même était accroché à la poutre pour son plus grand bonheur. Il n'était pas rare qu'elle se mettre à hurler comme une animatrice de foire, annonçant un pestacle grandiose. Elle créait alors des cercles de feux ou d'aiguilles dans lesquelles elle passait sans le moindre dommage. L'accident le plus dramatique fut quand elle plongea dans un de ses propres cercle d'immobilisation. Impossible d'en sortir. Impossible d'en sortir puisqu'il bloque tout mouvement. Impossible de le faire disparaître puisqu'il bloque toute magie. Ces connards de Bone Collectors s'étaient contentés de la regarder en hurlant de rire alors que seuls ses yeux lançant des éclairs leurs rappelaient qu'elle allait se venger. ce qui les faisait plus rire encore. Mais passons. En cet instant précis, Calypso était perchée sur sa poutre, admirant un groupe de joueurs de cartes. La belote visiblement. L'avantage, depuis ce perchoir, c'était de connaître le jeu de tout un chacun. Et l'air de rien d'apprendre en un rien de temps leurs techniques de jeu... et de triches. Bizarrement cette partie ci avait l'air... honnête. C'était à la limite du curieux. Les choses changèrent au tour suivant. L'homme auquel on distribua ses cartes en premier traça un motif du bout du doigt sur quelques unes des cartes... et la couleur et le rang de celle-ci se modifièrent. Ses compères n'avaient pas encore eut le temps de voir les leurs mais la Sauvageonne était prête à parier qu'il les avaient magiquement intervertit. D'un petit bon elle quitta sa poutre, saisissant le cerceau de justesse et se réceptionna, accroupie sur la table, échevelée après les boucles que l'on ne pouvaient plus qualifier de salto que son corps avait exécuté. Le quatuor sursauta alors qu'un type sur sa table voisine secouait la tête, visiblement exaspéré et persuadé qu'un jour, elle allait : se tuer/ tuer quelqu'un/ se tuer et tuer quelqu'un avec elle/ casser quelque chose/ Tuer quelqu'un et casser quelque chose/ se tuer en cassant quelque chose/ se tuer en tuant quelqu'un et cassant quelque chose. Mais elle n'y pensait pas. Sa voix avec son drôle d'accent s'adressa au fameux tricheur qui roulait déjà des yeux, maugréant contre cette chieuse.

"Dis moi l'affreux, faudrait que tu m'apprennes ton tour de passe passe un jour. Sérieux, tu pourrais couillonner tout le monde sans cacher la moindre carte dans ta manche avec ça. J'admire. En attendant j'ai juste envie de tu butter puisque j'ai parié sur l'équipe adverse alors ça m'arrangerait si tu te calmais."

Les fameux adversaires jurèrent et exigèrent que la partie soit recommencée. Et avec un autre paquet de cartes. Calypso se tourna vers le type qui avait fait le pari inverse au sien et lui tira la langue. Convaincue qu'il était parfaitement au courant de l'avantage des tricheurs. Et bien il avait perdu cet avantage. Une voix résonna derrière Calypso.


"Plutôt que de poursuivre des voyous dont le crime est de tricher aux cartes, une mission se profile. Tentée ?
- Quel genre de mission ?
- Une mise en scène. Tout comme tu les aimes. "

Et un sourie carnassier tordit les lèvres délicatement peintes de orangé. La sauvageonne vêtue de peau se redressa, sa lourde cape suivant le mouvement dans un pli.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Quand est-ce qu'on arrive ?
- Bientôt, lui répondit-on.
- J'ai faim.
- Et bien mange. Aaaaaah salope, pourquoi tu m'as mordu ?
- J'te dis que j'ai faim. "

L'homme dû grogner quelque chose d'inintelligible, se retenant de l'étriper ou de la châtier de je ne sais quelle façon. Visiblement c'était l'ennui qui lui donnait faim. Elle entreprit de s'occuper en tressant deux trois trucs mais ce fut suffisant pour... une quarantaine de secondes. Ils attendaient les panthères. En retard. Ou bien étaient-ils eux même en avance ? Calypso s'avança jusqu'à Veredraun, Terriblement tentée à l'idée de l'embêter quelques peu. Sans le moindre bruit elle se plaçant dans son dos et souffla délicatement de sa nuque, susurrant à son oreille d'un ton mielleux et taquin.

"Le retard de ces gros chats t'agace mon amour ?"


Ma mère ? Je l\'ai perdu à huit ans, au poker.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 179
▌Jewels : 43958
▌Date de naissance : 18/06/1991
▌Date d'inscription : 26/12/2011
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Ven 27 Jan - 0:42

Une nouvelle mission ? Et bien, je les enchaine en ce moment. Après cette affaire avec la belle rose, me voici embarqué dans une histoire de fierté … Et bien soit ! Personne ne crachera sur les Black Panthers ! Nos informateurs se font de plus en plus rares ? On oublie notre existence ? Et bien ils vont rapidement se souvenir qui est la proie et qui est le chasseur. Je n’autoriserais plus qu’une bande d’incompétent se prétendent être du même niveau que nous. S’ils veulent la guerre, ils l’auront. Le message était très clair, exterminez ! Cette fois ci, nous ne serons pas juste entre nous ? Les Bone Collectors ? J’en ai entendu parler, très peu de termes élogieux à leur égard. On dit d’eux qu’ils sont simplement assoiffés de sang et que la plupart ont une case en moins. Nous verrons en temps et en heure. Pour l’instant, il était l’heure de se préparer. Pas question de mettre du blanc si c’est pour se salir. T-shirt noir, jean noir et baskets noires. Un saut par la cuisine, le temps de grignoter un petit truc avant de se rendre au rendez-vous. Sur le chemin vers la salle des téléporteurs, je me demandais bien pourquoi Muzai m’avait choisi… Un massacre allait avoir lieu et le Roi envoie son élément le moins efficace dans ce genre de situation ? Il doit bien y avoir une raison à ce choix. Plus j’y pensais, plus ça me troublait. Mais pas le temps ! J’allais être en retard ! Allez vite, direction la capitale d’Arcadya !

Arrivée à Valua… Il y avait un peu trop de monde pour y voir grand-chose, surtout lorsque, comme moi, on passe inaperçu au milieu de cette foule et l’on ne peut voir que jusqu’à mon mètre soixante-quinze. Détournant ma tête pour connaitre l’heure, je vis que j’arrivais presque à temps – Oui, je n’avais que 2 minutes de retard- mais encore fallait-il pouvoir trouver ce petit groupe. Un élément particulier ? Il me semble que Nii-sama avait parlé d’un groupe vraiment spécial, avec un fou habillé comme ceux de la haute sphère. Un haut de forme inratable d’après ses dires. Et bien j’avais beau chercher, je n’arrivais pas à le voir ce chapeau… Vraiment Nii-sama et ses informations floues … Deuxième indication : l’un des nôtres devait déjà être en place. Lequel ? Très bonne question sans réponse. Bon, je devais les trouver au milieu de tout le monde… J’aurais surement eu plus de chance avec une aiguille dans une botte de foin… Mais ce n’était pas le moment de s’abattre, il fallait agir ! Me faufilant entre les divers passants, je cherchais au hasard –Pourquoi est-ce que je n’ai pas pensé à observer avant ? Bonne question … - et j’avais vraiment l’impression d’être aspiré par tout ça … C’est justement pour ça que la question du « Qu’est-ce que je fous là ? » me revins à l’esprit. La réponse me frappa, et sans image s’il vous plaît. Une passante – revenant surement de ses courses hebdomadaires- me bouscula avec son sac rempli de viande saignante… Saignante ! La réponse est là ! Je vous laisse chercher quelques secondes … Ma phobie ! Si Nii-sama m’avait demandé de l’accompagner pour une mission avec des détraqués, c’était surement pour me permettre de combattre ce handicap. Oui parce que c’est véritablement la fonction de cette peur incontrôlée pour le sang. Un assassin atteint d’hématophobie … C’est une première mondiale ! Non sérieusement, il faut arrêter cette blague. Tiens d’ailleurs, en parlant de chance, voilà que j’aperçois enfin ce haut de forme. Il était apparu devant moi tel le saint graal, la récompense ultime. Bon j’abuse peut-être un peu ma réaction.

Il n’empêche qu’arrivé devant le groupe, je fus soulagé de voir que je n’étais pas le dernier sur place. Nous attendions toujours notre roi. L’homme au haut de forme me semblait vraiment bizarre. Et c’était lui le maitre de nos alliés pour cette mission ? Et cette jeune femme habillée de fourrures et autres babioles en cuir et griffes était une mage de sa guilde ? Cela promettait réellement ! Me plaçant de façon à être face à tout le monde, j’engageais la conversation tout en soulevant discrètement ma manche – de sorte que seuls les mages de Bone Collectors et les panthères puisse le voir :

« Koji Akio des Black Panthers pour vous servir. »

Une entrée en matière un peu saugrenue je l’accorde. Mais j’avais noté que ce qui définissait assez bien les fauves noirs était leurs égos. Kakuu-nii me l’avait bien montré lors de nos multiples rencontres dans notre palais. Autant ne pas déroger à cette règle et se présenter en bonne et due forme. Il ne restait plus qu’à attendre les retardataires et partir massacrer quelques petits fous qui se pensent à notre hauteur.




Salamèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur démoniaque♣ Mage de rang A ♣
avatar

Administrateur démoniaque
♣ Mage de rang A ♣

▌Messages : 248
▌Jewels : 56288
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Lun 6 Fév - 12:38

Aucun innocent ?
Tous des lâches, anciens violeurs et meurtriers de petite zone, le conseil les as tous relâchés.
Alors je...
Tu peux tous les exterminer sans crainte, tu peux enfin libérer ta vraie nature.
Ce sera fait...Maître...

Oui ! Ce soir, une lune rouge se dresserait fièrement dans le ciel, le sang coulerait à flot, ces faibles qui ont osés souiller le nom des Panthères en payeraient le prix fort, ils comprendront la signification du terme représailles. S'agenouillant devant ce mystérieux homme encapuchonné, Muzai Ryuuketsu, Maître des Black Panthers, ne tarderait pas à se mettre en route, mais avant cela, il avait eu besoin de rencontrer cet homme, cet être...Une personne effroyable que peu connaissaient, que certains désiraient rencontrer plus que tout pour obtenir le pouvoir ou encore voulaient le détruire par crainte. Il était son vrai père, son mentor et son maître, le détestant et l'aimant, personne ne connaissait aussi bien ce mage noir que le roi panthère, après tout...il était sa création. Ce dernier le rencontrait de temps à autre, afin de partager quelques moments privilégiés, échange d'informations, simple moments de discussion...cet inquiétant individu apportait même du thé et des pâtisseries parfois, pourtant cette fois...ce n'était rien d'autre qu'un appel à l'aide. Muzai était un être bien particulier, aimant une femme et se réservant à elle seule alors que ce n'était pas entièrement réciproque, supportant le poids d'une guilde et de ses membres...disons originaux ! Ayant de multiples personnalités à cause de sa magie, devant luter contre sa nature de démon et ayant au passage une nature encore plus ancienne qui ne demandait qu'à sortir, celle de son enfance...celle qu'on avait créé à force de l'éduquer dans l'ombre et le sang. Il était si proche de la folie, son peu de raison ne tenait qu'à un simple fil et plus le temps passait, plus ce dernier se fragilisait. Il devait assouvir sa soif, faire sortir sa nature provisoirement...sans quoi il finirait par se trahir et révéler le genre de monstre qui sommeillait en lui, alors que son but était justement d'apprendre aux autres à ne pas l'être. Ce petit massacre lui permettrait de se lâcher, surtout qu'il savait maintenant que les cibles n'étaient absolument pas innocentes, l'enfant des ténèbres ou plutôt des ombres, allait danser avec ses compagnons et alliés du moment, une danse macabre et sanguinaire, un véritable bain de sang qui servirait d'exemple à tous ces lâches. Leurs crimes ne seraient pas pardonnés, ils seraient traqués comme à chaque fois par les panthères, mais là ils y mettraient tout leur coeur à cause de leur imposture. Tendant finalement la main envers son mystérieux maître, il reçut de la part de ce dernier une petite fiole qui serait très utile pour cette opération, à vrai dire...c'était même un peu obligatoire pour pouvoir la mener à bien. Non ce n'était pas une substance illicite pour voir des nyan cat partout et ainsi commettre un véritable génocide, mais une petite aide pour un de ses membres, son lieutenant pour être exact...afin de l'aider dans son handicap, tout en s'assurant qu'il terminerait la mission. Les deux mages se saluèrent finalement, tous deux dans un sourire carnassier qui semblait être une marque de famille, puis prirent chacun une direction différente, la panthère se mettant à courir, tandis que son mentor se volatilisa sous une note de musique, comme si quelqu'un avait joué du piano.

Ralentissant l'allure, le roi panthère arriva enfin au lieu de rendez vous, certes il était en retard et devait agacer fortement le clown en chef, mais il n'en avait absolument rien à faire. Si ça ne tenait qu'à lui, cette bande de tarés aurait été éradiquée depuis longtemps, bien qu'il doutait que si un affrontement se produisait, il y ait le moindre vainqueur. C'était amusant, les deux camps ne semblaient pas s'entendre, pourtant ils n'étaient pas si différents que ça, la seule chose qui pouvait les différencier, hormis peut être le genre clownesque des Bone Collectors, était simplement que les Black Panthers tuaient par principes et idéaux, tandis que les clowns semblaient plus le faire pour le profit et le "fun" de la chose. Enfin, les félins étaient véritablement spécialisés en assassinat, alors que leurs "collègues" visaient souvent quelques affaires louches, manipulations et sublimes arnaques. Passant devant leur chef sans même le saluer, lui accordant juste un petit sourire mauvais en coin, Muzai alla saluer Fuhen et le remercia pour être arrivé le premier, puis tendit l'étrange petite fiole noire à Koji, un regard perçant signifiant bien qu'il n'avait pas le choix.

Bois ça juste avant de commencer la mission, c'est certes absolument immonde comme goût je te l'accordes, mais au moins ça t'évitera de tourner de l'oeil en plein massacre, en clair tu supporteras ta peur, sans pour autant embrasser les pavés qui vont ruisseler du sang de ces imposteurs.

Se tournant ensuite vers Veredraun, il le salua un peu plus respectueusement, un personnage dont il fallait se méfier, surtout quand on laisse une aura aussi dangereuse que celle d'une magie oubliée. La panthère connaissait le clown de réputation, ayant eu vent de certains de ses coups les plus fameux, y compris de son amour particulier pour les canards...personnellement, il préférait nettement ces oiseaux dans son assiette...Quand on est carnivore, autant en être fier. Le jeune maître savait parfaitement que son allié était plus dangereux qu'il en avait l'air, surtout quand on sait qu'il adorait manipuler les autres...il s'entendrait bien avec son maître tiens...mais inutile de le défier ou de trop se méfier de lui, ce serait tout bonnement du suicide vu que le conseil trainait dans cette zone. Lui faire confiance ? Vous rigolez j'espère ? Muzai n'allait faire qu'appliquer la devise de son père, s'utiliser mutuellement. Les Bone Collectors allaient sans doute se servir des panthères et ces dernières allaient bien évidemment leur rendre la pareille. La confiance n'était absolument pas nécessaire dans ce genre de missions et surtout à cause des différentes personnalités présentes. Rien qu'à voir l'accoutrement de la jeune femme qui accompagnait super canard, on pouvait clairement imaginer le mental. Ce serait une charmante balade, folle, sanglante, illogique et un parfait défouloir. S'adressant enfin aux clowns, il leur offrit un magnifique sourire trahissant parfaitement son état meurtrier du moment...le contrôle ça va un moment.

Muzai Ryuuketsu, navré pour le retard. Je suppose que tu as un plan mister 42 ?

Peu de personnes comprendraient pourquoi il lui avait donné ce surnom, mais il ne doutait pas que le principal intéressé ne mettrait pas long à comprendre cette signification. Comme quoi, son accord d'échange d'informations avec Kurasa était particulièrement payant, bien que savoir ce genre de détails n'était qu'un simple amusement. Alors Veredraun ? Tu veux jouer avec moi ? Feras tu honneur à ton prédécesseur ? Kefka...il se demandait bien où son clown adoré avait pu ainsi disparaître...




~ Co Fondateur ~ Maître du Jeu ~ Grand Manitou des fiches techniques ~ Roi des PNJs et de la modestie ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

₪Mage Noir de Rang C₪
avatar

Mage Noir de Rang C

▌Messages : 10
▌Jewels : 37921
▌Date d'inscription : 28/12/2011
MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Lun 20 Fév - 17:54

Enfin ils arrivaient ! Ces matous sombres se glissant comme des silhouettes. Un sourire fauve étira les lèvres de la sauvageonne. Les Bones Collectors avaient tous une allure particulière. Chacun dans sa propre décadence. Chacun marinant dans son bain de folie. Pour le meilleur mais surtout pour le pire. N'y a-t-il pas pire idée que celle de dresser une armée de frelons fous à lier ? Mais les Penthères étaient différentes. Uniformes dans leur particularité. Force ou faiblesse ? L'union fait la force mais la diversité fait la richesse. Les yeux d'un bleu éclatant de Calypso scrutaient tout sans gène, toujours appuyée contre l'épaule du maître de sa guilde. Elle se redressa, comme un prédateur sur ses gardes laisse se mouvoir ses oreilles en guettant un danger. Si elle pouvait avoir un côté naïf quant aux pensées et sentiments d’autrui, elle restait amplement capable de douter de la fiabilité d'une autre guilde noire. Quelle qu'elle soit. Le premier arrivant se nommait Fuhen. La jeune femme apprécia un instant le fait qu'il se présente. Ce jeune homme avait des manière et, qui plus est, il était tout simplement... charmant. Une petite voix intérieure lui fit une remarquer qu'aux yeux de bien des hommes, mais aussi de femmes, de cette époque elle n'était pas sensée faire ce genre de remarque. Pour toute réponse à cette petite voix, elle laissa ses prunelles vagabonder sur une paire de fesses passant par là. Un autre arriva avant qu'elle reprenne un cours de pensées cohérent (chose rare en fastidieuse mais qui arrivait, n'en doutez pas ! ), lui aussi se présenta. D'une manière plus fantaisiste qui arracha un sourire radieux à la jeune femme qui fit un élégant mouvement avec son bras tout en répondant avec son accent délicieusement exotique.

Bien le boujour. Je suis Calypso Ceres.


Elle fit un pas vers eux, prête à engager une conversation quelconque sur leur magie ou leurs armes ou trouver n'importe quel moyen de s'amuser, sans trop les froisser s'il vous plaît, merci. Ses neurones s'activaient à toute vitesse (sisi, je vous jure) quand un nouveau venu lui coupa l'herbe sous le pied. La Sauvageonne grinça des dents. Il y a vraiment des gêneurs, prêt à vous briser dans votre élan sans prendre ne serait-ce que la peine de saluer. Si elle avait eu un foulard; elle l'aurait passé autour de la taille ou du cou de Koji pour le ravir au nouveau venu. Mais elle écoutait aussi la conversation. Tourner de l’œil ? Supporter la peur ? Sang ? Elle pencha un instant sa tête à la chevelure hirsute sur le côté. Un éclair de compréhension traversa son esprit endommagé. Elle n'y trouva pas de honte. Pas de faiblesse. Juste un certain décalage. Malgré tout elle y voyait aussi et surtout une possibilité de jeu. A noter. Elle roucoula légèrement, sans faire plus attention à l'autre gêneur aux grands airs.


"J'aime les cœurs d’artichauts, serais-tu un poète sous ta cape noire ? "


Un fin sourire ornant ses lèvres peintes d'un orangé rappelant le fruit de la passion. Sa taquinerie trancha superbement avec un sifflement agressif quand le gêneur salua Veredraun sans lui accorder plus d'attention ou de cérémonie qu'un simple regard. Crevure de machiste se contentant de quelques neurones se courant après.
#Prends là ta potion noire et écoeurante, que l'on voit si elle t'aide à rester conscient les entrailles hors du corps.# Il se présenta. Enfin. Il s'adressa à Veredraun en lui attribuant un chiffre comme l'on nomme une expérience alors, qu'elle, rêvait toujours à un plan machiavélique où elle l'étouffait sous sa poitrine. Vous l'aurez compris, demoiselle a horreur que l'on l'occulte et son amertume est tenace. Un plan ? Calypso doutât sincèrement que Vere' ait établit un plan pour un tel menu fretin. Pour berner les autres, s'en sortir en toute circonstance, faire éclater un final grandiose, oui. Pour le début de la valsela certitude était moindre. Une idée saisit l'esprit tortueux de l'unique femme du groupe.

Chacun sur un des quatre points cardinaux, le dernier au centre. Le but étant de signer le carnage, sans que quiconque ne puisse savoir d'où il a émerger et comment le gérer. Un signal aérien marquant un besoin d'aide si nécessaire.


Ma mère ? Je l\'ai perdu à huit ans, au poker.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

★ Maître du Jeu totalement dérangé ★

▌Messages : 22
▌Jewels : 23508
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 09/02/2012
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Mer 29 Fév - 17:31

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 179
▌Jewels : 43958
▌Date de naissance : 18/06/1991
▌Date d'inscription : 26/12/2011
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Mar 6 Mar - 10:29

[HJ: Posté après accord avec Muzai, le tour de Fuhen est sauté. Désolé pour mon retard mais pas dispo du WE et pas internet lundi :s ]

Se regarder les yeux dans les yeux ? Atmosphère étrange voire pesante… Sérieux, on va devoir attendre encore longtemps ? C’est pas que la vue d’une si belle créature me dérange … Mais c’est plutôt l’air presque effrayant qui s’échappe de son chef de guilde qui me met mal à l’aise. Franchement je sais pas trop ce qu’il prend le matin mais je pense pas que ce soit du lait … Faut être pas net pour lui ressembler ! Enfin bon, ce n’est pas réellement le moment de détailler leurs gestes, styles vestimentaires et autres réactions… Quoi que… La présentation de la jeune fauve… Grande classe ! Sérieusement, elle arrivait presque au niveau des panthères. Et elle en avait le regard ! Ne serait-elle pas mieux parmi nous ? En plus, je ne voudrais pas jouer mon pervers mais … Ça ferait un peu plus de formes à contempler dans la guilde ! Non pas que je m’ennuie des femmes chez les panthères mais une petite saveur exotique ferait du bien parmi nous ! Bon faut que j’arrête de partir dans un tel délire.

Revenons à nos moutons. On a beau attendre, le roi ne montre pas le bout de son … Attendez ! Qu’est ce … Et bah c’est pas trop tôt ! Comme quoi il faut vraiment parler du loup pour en voir la queue. Arrivée fracassante, le Roi fait son entrée et toujours avec classe s’il vous plaît ! Enfin avec classe … Il a juste totalement évité nos « alliés » pour saluer Fuhen et le remercier. D’ailleurs, je viens d’y penser mais je l’avais moi-même un peu esquivé. Bon ça attendra, le roi se dirige vers moi là… Qu’est-ce qu’il me veut ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Une fiole remplie d’un liquide noir … Et je dois boire ça ? Mais il est malade ! Il veut ma mort ! Je sais même pas ce qu’il y a dedans ! C’est sûr au moins ? Mais qu’est ce qui me prend ? Le roi s’est surement donné un mal fou pour m’avoir ce « remède » temporaire, c’est pas le moment pour jouer sa chochotte et douter ! Allez cul-sec ! Bon pas tout de suite, faut se préparer mentalement un peu… Surtout que la phrase de la sauvageonne m’a pas aidé… Muzai un poète ? Si on oublie ses envies de meurtre, ses airs lugubres et son côté démoniaque, on pourrait presque y croire. Bon allez on se chauffe ! Une gorgée et c’est fait ! Pouah ! C’est immonde sérieux ! Bon en même temps il m’avait prévenu. Si seulement j’avais un carré de chocolat ou une connerie de ce genre pour faire passer le goût. Bon au moins je devrais pouvoir tenir pendant cette mission avec ça. C’est vrai qu’être atteint de hématophobie n’aide pas lorsque l’on doit massacrer des imposteurs. Tiens mais j’y pense, on doit faire un véritable massacre mais c’est pas contre nos principes de tuer les innocents ? Je ne pense pas que Muzai nous laisserait tuer n’importe qui sans enquêter sur sa culpabilité dans une ou plusieurs affaires mais on est jamais trop sûr. Je vais juste attendre qu’il termine de saluer l’homme au chapeau plutôt … étrange – pour ne pas dire ridicule – et je lui demanderais directement.

Une salutation que je qualifierais du même titre que le haut de forme du clown… Mister 42 ? Mais on a pas idée de surnommer quelqu’un comme ça ? Et puis d’ailleurs d’où ça venait tout ça ? Bon la question n’était pas là et le roi panthère a bien le droit de nommer les gens comme il le désire… Du moment qu’il m’appelle pas Micheline je vais pas m’en plaindre. Bon un plan… Un plan… C’est vrai que c’était pas négligeable ça dans la mission. J’aurais bien aidé mais là je ne suis pas réellement en mode « préparons notre attaque » … Et puis ce sont les leaders non ? Alors je vais les laisser cogiter je pense. Fini leurs conversations ? Bon il est temps d’entamé la mienne alors. Ah non pas encore ? D’accord je vais attendre mon tour hein. En plus c’est la belle qui parle alors l’écouter c’est tranquille là. Se séparer ? Chacun à un point cardinal et un au centre ? Pourquoi pas. Mais j’ai une autre idée qui me vient là. Comme quoi les panthères sont vraiment des génies.


« Pourquoi pas… L’idée des points cardinaux est pas mal mais pourquoi ne pas partir sur la base d’un pentagramme pour finir tous au centre, là-bas on pourrait amasser les restes de ces imposteurs et faire passer un gros message par un feu de joie par exemple. »

D’où me venait cet esprit aussi sadique ? Est-ce un effet secondaire de la potion ou juste le fait de savoir que j’allais faire payer à ces mécréants le fait de se croire à notre niveau sans avoir de conséquence telle que des vertiges et autres nuisances dû à la coulée de ce liquide vital ? En tout cas, je sens qu’il y a matière à s’amuser là. Et puis l’effet de la boisson noire infecte est limitée dans le temps, autant en profiter non ? Bon, avant de penser au massacre, pensons aux victimes. Un pas vers le roi et hop !

« Au fait Nii-sama, ces imposteurs… Ils sont tous coupables d’un crime non ? Je sais que jamais vous ne nous laisserez tuer un innocent. »




Salamèche !


Dernière édition par Koji Akio le Lun 19 Mar - 6:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur démoniaque♣ Mage de rang A ♣
avatar

Administrateur démoniaque
♣ Mage de rang A ♣

▌Messages : 248
▌Jewels : 56288
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Mer 7 Mar - 10:30

[HJ : Désolé c'est pas terrible, mais bon j'espère que ça vous bloquera pas xx]

Passant sa main sur son front en souriant, Muzai semblait vraiment avoir l'air d'analyser les différents plans que l'on venait de lui donner, en réalité, il dissimulait son état quelque peu...instable, la préparation d'un tel massacre réveillait en lui une personnalité qu'il avait dissimulée depuis bien des années, personne dans la guilde n'avait eu le malheur de la rencontrer et pour cause, c'était la pire de toutes. Non ce n'était pas une personnalité adoratrice des jeux, de la viande et totalement déjantée, non plus un autre froide ou encore avec des montres principes. Ce n'était pas non plus une personnalité silencieuse et cruelle ou encore fragile mais particulièrement dangereuse...non toutes ces facettes n'étaient rien...Ce sang qui allait être versé était déjà en train de s'introduire dans les narines du jeune homme, comme si il était déjà sur la scène...ne pas trop se lâcher...ne pas dévoiler sa vraie nature, Fuhen et Koji étaient présents après tout. Rester calme, serein, ne rien dévoiler...pas évident quand son pouvoir fait des siennes et qu'il entend la moindre pensée des personnes aux alentours. Koji qui appréciait l'exotisme de cette Calypso, cette dernière qui voyait Muzai comme un machiste rustre qui ne réfléchissait pas...Léger ricanement, il ne pouvait s'empêcher de sourire devant ces pensées, c'était sublime, il allait pouvoir s'amuser...amusement ? Non c'était un devoir...il ne devait pas céder !

Fermant les yeux, il inspira un bon coup et resta silencieux pendant de longues minutes, n'ayant pas dissimulé entièrement son aura pour une fois, on pouvait remarquer l'agitation qui avait été présente il y a peu, puis ce changement étrange qui était en train de se produire. Non ce n'était pas un calme profond, elle semblait comme tourbillonner autours de lui, comme si à la place de faire le vide, il se faisait violence pour ordonner ses pouvoirs et son esprit, le tout dans le plus grand silence, juste avec la force de sa volonté. Il tendit ensuite la main devant lui et un symbole apparut dans le vide, juste devant sa paume, il n'y avait guère que Koji qui avait pu le voir...la marque de son ancienne guilde, puis juste après...une fois que cette image fut dissipée, son aura disparut soudainement, comme si elle n'avait jamais existée. Souriant d'un air mauvais, il murmura quelques mots avec un air de prédateur, si son aura pouvait être contrôlée, ses personnalités c'était une autre affaire...

Ravi de voir que les clowns sont réactifs, méfies toi des apparences Calypso, elles sont parfois trompeuses...Bons plans dans l'ensemble, mais vous oubliez un détail. Ceci !

Désignant du doigt le palais blanc que l'on voyait au loin, on en aurait presque oublié qu'ils se trouvaient dans la ville la plus surveillée du conseil des mages, en vérité...Valua était aussi surveillée que l'ensemble de Xiaoshi...et pourtant c'était une zone à accès limité ! Pour avoir fait plus d'une fois les frais des mages spécialisés en élimination qui travaillaient pour le conseil et bien entendu, la fameuse milice, Muzai connaissait bien leur système de fonctionnement et leur temps de réaction. La milice se téléporterait dans les cinq minutes après le début du massacre, leur dirigeante dans les trente secondes...ainsi que les officieux spécialistes en assassinat qui ne voulaient que faire un carnage et étaient déjâ devant les téléporteurs, une seule alerte et les pires assassins d'Acarya feraient leur apparition...et à ce niveau, même les panthères faisaient piêtre figure. Bien que leur groupe comportait des mages puissants...sous la puissance et aussi sous le nombre, ils seraient vite dépassés et aucun d'eux ne désiraient voir la fin des deux guildes noires les plus connues d'Acarya.

Résumons, nous avons une cinquantaine d'anciens violeurs et meurtriers se faisant passer pour nous à détruire et massacrer, on veut passer un message donc on ne peut pas faire un simple petit meurtre. En deux minutes à peine, on risque d'avoir la milice, deux conseillers et toute une division de la section officieuse du conseil au dos. Malgré la puissance de chacun d'entre nous, il nous est impossible de les gérer. Ce qu'il nous faut ce n'est pas une simple formation, ce sont des objectifs précis. De l'offensif, de la défense au cas où ça tourne encore plus mal que ce qu'on peut prévoir et surtout...une diversion. On doit les occuper et les diviser afin de réussir notre mission, sans quoi ça va tourner au fiasco.

Voila qui devrait aussi répondre à la question de Koji, inutile de perdre trop de temps non plus...et le temps...c'était justement ce qu'il lui manquait. Analyser, élaborer une stratégie, tout ceci n'était que provisoire, il ignorait pendant combien de temps il allait garder son calme, sachant parfaitement que sa personnalité tant crainte allait prendre le dessus très prochainement, ce n'était justement qu'une question de temps. Le prince du cercle...cet enfoiré ne faisait même pas la différence entre amis et ennemis, il ne voyait que deux choses, faiblesse et puissance. La puissance de la magie devait régner, sa faiblesse devait être éliminée...c'était comme cela qu'il risquait de réagir si il ne se contrôlait pas...Des innocents risquaient d'y passer et Muzai ne pouvait absolument pas se le permettre. Mais après tout il avait été et était encore et toujours un membre de Shadow's Circle...et cette personnalité en était l'incarnation. On ne la domine pas, on ne la contrôle pas, on se terre dans la terreur en priant de toute nos forces qu'elle s'en aille...mais elle ne part jamais, elle attend sagement son heure...

Coeur battant à une vitesse hallucinante, sourire carnassier qu'il tentait de dissimuler tant bien que mal, il était si proche de sombrer...au bord de ce gouffre ténébreux sans fin...Mais pour le moment, il restait concentré sur sa tâche, cachant ce qui se produisait en lui le plus possible, tout n'était que masque, la vision qu'avait Koji de lui, celle qu'avait Calypso, essayer de le comprendre était inutile...La confiance il n'en avait pas et lorsqu'il s'ouvrait, il ne donnait qu'un pourcentage et jamais la totalité...

Des préférences ou des idées ?




~ Co Fondateur ~ Maître du Jeu ~ Grand Manitou des fiches techniques ~ Roi des PNJs et de la modestie ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

★ Maître du Jeu totalement dérangé ★

▌Messages : 22
▌Jewels : 23508
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 09/02/2012
▌Age : 27

MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   Sam 31 Mar - 21:47

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Gloire aux ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gloire aux ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Site : La gloire des Berserkers
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Capitale : Valua-