Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★« J'suis l'ombre de moi-même »★ Mage de Rang A ★
avatar

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★
« J'suis l'ombre de moi-même »
★ Mage de Rang A ★


▌Messages : 360
▌Jewels : 55273
▌Date de naissance : 05/02/1994
▌Date d'inscription : 14/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Ven 6 Jan - 0:22

Partons pour l'aventure !



Il fut un temps, où chaque membre de la famille du nom de Bastolya manipulait une magie des plus puissantes. Une magie du nom de " Votum " qui signifie " Aspiration " en Latin. Cette magie ne permet pas d'attaquer, mais d'utiliser des techniques de défense puissantes et de distribuer de l'énergie magique à chaque mage possédant un échantillon de racine cristallisé de l'arbre aux racines de cristal (chaque membre de cette famille en possède un, créé à partir de leurs magies). Néanmoins, cette magie est très dangereuse... En effet, elle est basée comme son nom l'indique, sur l'aspiration, mais pas de n'importe quoi, l'aspiration d'énergie magique des mages et animaux s'approchant à une certaine distance des arbres aux racines de cristal.

Aujourd'hui, cette famille ne compte plus qu'un membre, la famille à presque complètement était détruites par la sombre guilde : L'échiquier. Leur but étant d'enlever la plus jeune de cette famille qui n'est autre que la plus puissante, une jeune mage âgée de 14 ans. (Voir PNJ qui arrivera plus tard (. Phantome, le maître de L’échiquier, souhaite utilisait la magie de cette enfant pour approvisionner constamment les mages de sa guilde à distance...

Bien sur, il y a des mages qui ne peuvent tolérés un tel degré de curiosité et de désire de puissances, mages blanc comme noir. C'est pour cela qu'une amie de la jeune mage dont la vie est en danger, à placarder une offre de missions pour sauvé son amie. Elle n'est pas riche et ne dispose que de 25.000 j pour chaque membre participant à cette mission, mais la jeune fille fait appelle aux bons cœur des mages blancs et aux désires de puissances et de combats des mages noirs et Silver Dragon à décidé d’y répondre, où du moins Ryuu dont le cœur est trop gros , compréhensible et chaleureux malgré les masques froids et sombre que la rose porte constamment.

Alors qu’un léger courant frai glissa le long de ce corps, allonger, détendu sur un lit de deux places, autant dire : étaler de tout son long sur le ventre, les jambes légèrement écarté, dévoilant de jolies et fines jambes, puis si on remonte encore un peu, une intimité féminine et de jolies fesses rebondies, mais le plus étonnant, une taille fine et un dos joliment dessiné, tatouer d’un dragon tribal, puis finalement une tignasse rosâtre en bataille et une tête enfoncé dans un coussin en plume. C’est jolie demoiselle n’est autre que Ryuu, Maitre de Silver Dragon depuis le décès de l’ancien maitre.

De fin rayons de lumières perçant à travers les rideaux éclairant le doux visage de cette demoiselle, la tirant rapidement de son lourd sommeil, dans un grognement d’agacement. Contrairement à ce que vous pensez, elle n’avait pas assez dormit, mais trop justement. Elle se redressa lentement, s’asseyant en tailleurs, nu, la poitrine à l’air en attrapant une feuille de papier qui avait été accroché au tableau des missions de la guilde. La mission avait pour but de sauver une descendante de la famille Bastolya…Quoi de plus intéressant et intriguant ? Au dernière nouvelle, cette famille était grande et puissante, pourquoi demander de l’aide alors et ne pas faire le travail eux même ? C’est l’une des questions de que la rose se posait à l’instant… Elle allait rejoindre Mu et trouver le temple de cette famille pour ensuite trouver l’arbre dont parle l’avis de mission, mais pas seule, il lui fallait un autre membre avec elle, sachant que Crescent Wolf allait surement envoyait des mages pour cette mission… Une personne devrait suffire…

C’est en affichant un sourire taquin que Ryuu se leva lentement, attrapant le drap blanc qui couvrait son lit pour s’enroulait dedans avant de quitter sa cambre, traversant le couloir rapidement avant d’entrée dans une autre chambre, une chambre qui n’est autre que celle de Ren…Cela lui rappelait une autre fois où elle l’avait réveillé brusquement pour le tirer en quête du temple des dragons. Pour une fois, elle comptait le réveiller d’une façon plus…Douce ?

Elle s’approcha lentement du lit du jeune homme, se prenant les pieds dans je ne sais quoi qui manqua de la faire tombé. Puis elle glissa lentement le bout de ses doigts le long du lit, arrivant au niveau du mage blanc avant de se penchait légèrement au-dessus de lui pour voir s’il dormait…Et bien oui, il dormait… Affichant un sourire plus large de contentement, Ryuu se glissa dans le lit après avoir laisser tombé le drap au sol et elle s’allongea entre les jambes du jeune homme, la poitrine sur son torse, pourquoi ? Simplement pour voir sa réaction au réveil qui risque d’être des plus risible.

Elle glissa lentement le bout de ses doigts sur le visage du jeune homme, puis dans ses cheveux avant de les descendre sur son cou puis son torse et fines hanches avant de frôler du bout des lèvres ses lèvres en murmurant un «  Debout mon petit ». Maintenant, reste à savoir quelle sera la réaction du jeune homme. Cela risque d’être marrant…

« Ren, réveille-toi. »




I am Zekrom ♥️

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-dark-chess.forumgratuit.org

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 103
▌Jewels : 54053
▌Date de naissance : 06/03/1992
▌Date d'inscription : 21/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Ven 6 Jan - 16:02

J’avais enchainé mission sur mission, toutes aussi variées les unes que les autres pour me permettre de mieux manier le katana qui pendait à ma taille partout où j’allais à présent. Mes adversaires étaient faibles, ce qui me permettait de faire des erreurs lors du maniement, mais cela faisait depuis un petit moment que je n’avais plus aucun mal à enchainer mes mouvements. Je commençais à comprendre l’art de manier le katana, je savais comment m’en servir, aussi bien pour attaquer que pour me défendre, il me fallait trouver des adversaires plus coriaces. Pourtant, une chose était sûre, je n’étais pas encore très à l’aise avec, je n’allais donc pas les utiliser contre les chasseurs de primes qui me courraient après, pour eux, j’utilisais ma magie afin de les faire fuir ou de les assommer proprement. Néanmoins, je commençais à fatiguer de ce rythme, non pas que les travaux demandés étaient épuisants, mais j’en avais marre de faire des petites missions de rien du tout. Je me demandais comment Akiro faisait, l’ange accomplissait quasiment la moitié des missions proposées avant que les autres membres ne s’y intéressent et je commençais à faire de même ce qui ne restait plus beaucoup de missions d’ailleurs…

En rentrant, je fus accueilli par Mélodie qui m’apprit les progrès qu’elle avait réussi à faire. Elle s’entrainait toujours à maîtriser les arts guérisseurs et elle était capable d’atteindre des maux de plus en plus profonds ou de refermer suffisamment des hémorragies pour éviter la mort du blessé. Etant le général de la division des mages guérisseurs, je me devais de suivre tous les progrès et Mélodie devenait de plus en plus douée, au point que j’allais me sentir petit à force. Mes aptitudes progressaient du niveau de l’attaque et non du soin comme je l’espérais, mais il fallait bien être capable de se défendre par ses propres moyens lorsque l’on était attaqué. Voyant que j’étais fatigué, elle s’excusa de me retenir plus longtemps et me laissa aller dormir en partant pour aller faire de même. J’allais monter dans ma chambre, quand Natsuki me vit et me força à l‘accompagner un peu dans la salle commune, endroit où je n‘allais que rarement. La jeune femme était une mage de rééquipement à qui j’avais proposé d’entrer dans la guilde et qui avait une rivalité avec Akiro ce qui me faisait parfois bien rire. Entre la joyeuse et explosive Natsuki et le froid et distant - pour ceux qui ne le connaissaient pas - Akiro, il y avait un sacré fossé et je doutais qu’ils puissent un jour le traverser que ce soit l’un ou l’autre. Après avoir bu un coup avec elle, je décidai qu’il était assez tard et que je devais monter me coucher, ce qui déplut un peu à la jeune femme.

Je retrouvais la quiétude de ma chambre, j’allais prendre une douche avant d’aller dormir dans mon lit moelleux qui n’attendait que moi. Sachant que les nuits étaient plutôt chaudes en ce moment, je ne dormais qu’en sous-vêtements et juste avec un drap ce qui était largement suffisant. Morphée s’empara immédiatement de moi et mes yeux se fermèrent pour que je tombe dans un profond sommeil réparateur. Mes rêves ne furent pas tous joyeux, surtout depuis que j’avais tué indirectement un chasseur de primes qui voulait ma tête, je n’arrêtais pas de revoir la scène, mais en tant que spectateur. Je me voyais éviter encore et toujours le projectile traversant le corps de son propriétaire tout en me disant que si j’avais été suffisamment rapide, j’aurais pu l’attraper au vol. Puis les paroles de ma mère me revenaient à l’esprit et chassaient la scène qui tournait sans cesse, je savais qu’elle était toujours présente et qu’elle veillait sur moi, tout comme mon père et Grandine, alors je n’avais pas à m’en faire.

Je sentis tout à coup une chaleur sur mon corps, puis une caresse démarrant sur mon visage et montant dans mes cheveux. Pourtant, je ne rêvais de rien et je n‘étais pas encore réveillé, c‘était sûr, alors qu’est-ce que cela pouvait être ? La sensation de frôlement reprit pour descendre dans mon cou, puis mon torse, s’attardant légèrement sur mon tatouage situé au niveau de mon cœur, descendant encore et s’arrêtant finalement sur mes hanches. Je ne comprenais absolument pas ce que cela pouvait être et je n’arrivais pas encore à ouvrir les yeux, surement parce que j’étais encore dans le brouillard du demi-sommeil. Je sentis un souffle sur mes lèvres, puis quelques mots qui m’étaient adressés et qui me demandait de me réveiller, ce qui me donna la force de le faire. Je ne savais pas ce qui m’attendait, mais j’allais vite le savoir, j’ouvris les yeux et je dus attendre un moment avant de discerner quelque chose et, pour ma plus grande surprise, ce quelque chose était le visage de Ryuu, maître de la guilde. Cela suffit à me réveiller amplement et je m’éloignais d’elle d’un coup avant de tomber par terre à côté de mon lit en m’exclamant:

_ Woh ! Aïe…

J’étais tombé durement au sol, mais le plus grand choc fut mental, que faisait Ryuu dans mon lit ? Enfin, si c’était bien elle, je me mis en position assise et je fus à la bonne hauteur pour voir que c’était bien elle et qu’elle était visiblement nue sous mon drap. Un instant ! Comment cela se faisait-il ? Pourquoi je ne me rappelais pas de sa présence ici ? Pourtant, je n’avais pas bu d’alcool la veille, je devais donc me rappeler de tout, mais au fait, pourquoi était-elle nue dans mon lit ? Ne me dites pas que…

_ Mais… que… que fais-tu ici ? Et dans cette tenue ? Quand est-ce que tu es arrivée ?

Les questions se bousculaient et s’enchainaient directement alors que j’avais eu du mal à commencer l’interrogatoire. Je voulais avoir des réponses, parce que ma mémoire semblait avoir des trous temporels et que mon imagination allait trop loin pour penser à quelque chose de raisonnable. Il était vrai que j’étais devenu plus sociable et que j’étais attirée par certaines formes féminines très précises, mais je n’étais encore jamais tombé amoureux. Bien que je ne sache pas vraiment quelles étaient les sensations ressenties lors de ces moments… Toutefois, ce n’était pas le moment de penser à cela, Ryuu me devait des réponses et j’espérais qu’elles expliquaient correctement la situation.


Sers-toi de ton passé pour forger ton avenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★« J'suis l'ombre de moi-même »★ Mage de Rang A ★
avatar

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★
« J'suis l'ombre de moi-même »
★ Mage de Rang A ★


▌Messages : 360
▌Jewels : 55273
▌Date de naissance : 05/02/1994
▌Date d'inscription : 14/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Jeu 19 Jan - 1:16

Partons pour l'aventure !



Je ne suis ni un ange, ni un démon. Ni dieu, ni Satan. Ni blanche, ni noire…Alors que suis-je ? Une fleur qui cherche sa voie, bloqué entre deux chemins. Un à gauche, l’autre à droite. Succomber aux hurlements des ténèbres abasourdissant qui me hantent même durant mon sommeil jusqu’à en devenir folle ou plutôt prendre le chemin de droite, où je peux voir le visage souriant des mages de Silver Dragon. Qu’importe pour le moment puisque je suis dans la chambre de Ren, aucune décision à prendre, ou presque. J’ai une décision peu importe à prendre, qui n’aura probablement aucune conséquence. J’ai le choix entre, jouer l’innocente qui ne sait pas comment elle est arrivé dans sa chambre, qui plu est, nu sur son torse, le tout jouer de façon innocemment sensuel pour voir s’il me désir ou simplement lui dire que je suis venu le réveiller pour le bouger et aller à une mission. Pour ce coup ci, je préfère de loin la première option qui est cent fois plus amusante.

Tient d’ailleurs en parlant du loup, il se réveille et ouvre enfin les yeux. Les mains posait sur son torse, l’une sur son tatouer de guilde positionné sur son cœur et je le regarde avec de grand yeux bleu, tout mignon à la façon du chat potté. Qui serait capable de résister à un tel regard. Même Phantom, le maitre de l’échiquier sera capable de fondre. La réaction de Ren ne se fit pas attendre. Il se redressa et se recula brusquement, tombant du lit en lâchant un petit « aie » . Zut, ça n’avait pas marché…Je vais peut-être devoir utilisé des moyens moins…moins… Comment dire…net ?

Vain le moment où il me demande ce que je fais ici et encore plus dans cette tenu ? Personnellement, je n’appelle pas ça vraiment une tenu puisque je ne suis couverte que d’un drap et encore à moitié…Seule mes fesses son couvertes, la poitrine elle, est plaqué contre le lit et mon visage face à celui de Ren. Je penche la tête sur le coté, amusé et le regarde avec une bouille faussement innocente. Désolé Ren, mais aujourd’hui, tu es ma cible et je compte bien te faire succomber à mes charmes.

« Ce que je fais ici ? » Dis-je en me redressant à quatre pattes, à un petit mètre de lui, la poitrine à l’air et le drap toujours sur mes hanches et mes fesses, un coussin se trouvant entre Ren et moi, ce qui empêcher le jeune pur de voir ma poitrine dénudées. Je m’approche doucement de lui et fixe avec une mine légèrement triste en penchant la tête sur le coté.

«  Tu ne te rappelle donc pas que je suis venu te voir en pleine nuit parce que j’ai fais un cauchemar et que tu m’as dis de venir me coucher près de toi ? J’étais nue et tu n’as pas pu supporter de sentir mon corps contre le tien… » Je m’approche encore de lui, le visage à quelques centimètre du sien…Si jamais mon bras droit, sur lequel je suis appuyer lâche, ça va finir en kisskiss, pas sur que là, cela lui plaise. Quoi que, si je pense à moi quelques secondes, ça ne me gênerait pas. Bon bon, d’accord je vais rester sage…ou pas…

Je me penche encore un peu, légèrement, la poitrine plaquer contre le coussin, les hanches encore couvertes par le drap et je frôle les lèvres de Ren. Je suis curieuse de voir comment il va réagir à temps de provocation…Mais je n’ai pas encore finit…Je me glisse finalement sur lui, à la façon d’un félin et m’assoit sur lui, une jambe de chaque coté de son corps, les bras autour de son cou, la poitrine contre son torse nu et chaud et le visage à seulement quelques petits millimètre du sien…

« Était-ce si nulle, tu veux que je recommence ? » Aller, cède, pète un câble, plaque moi sur le lit et embrasse moi, montre moi un signe d’excitation, je ne sais pas moi. Je ne suis peut-être pas à son gout finalement. Ou alors il est amoureux de quelqu’un et l’idée de voir quelqu’un d’autre le répugne. Je frôle de nouveau ses fines lèvres en affichant un léger sourire, attendant une quelconque réaction de sa part, qu’il me repousse ou me saute dessus, qu’importe la réaction, ça restera amusant… Et qui sait ce qui pourrait se passer ensuite…Après tous, nous ne sommes pas presser…Pour nous rendre sur le lit de mission, nous avons les téléporteurs…

Jouons…Hein Ren…Jouons ensemble…




I am Zekrom ♥️

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-dark-chess.forumgratuit.org

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 103
▌Jewels : 54053
▌Date de naissance : 06/03/1992
▌Date d'inscription : 21/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Jeu 19 Jan - 16:37

_ Ce que je fais ici ? Tu ne te rappelle donc pas que je suis venu te voir en pleine nuit parce que j’ai fais un cauchemar et que tu m’as dis de venir me coucher près de toi ? J’étais nue et tu n’as pas pu supporter de sentir mon corps contre le tien…

Ces mots me frappèrent avec une telle violence que j’en fus légèrement assommé sur le coup. Je m’attendais à une explication logique, faisait partie de celles que j’avais déjà en tête, mais celle-là ne se trouvait aucunement dans mon esprit, surtout que je n’en avais aucun souvenir. Premièrement, je voyais Ryuu comme une personne forte et même si n’importe humain avait ses propres cauchemars, je ne l’avais jamais imaginé dans une situation dans laquelle elle aurait peur. Deuxièmement, ces réponses ne correspondaient pas à celles que je lui aurais données, je serais plutôt resté éveillé, à tenter de comprendre le problème et l’aider du mieux possible jusqu’à ce qu’elle retourne se coucher l’esprit plus tranquille. De plus, la discussion m’aurait surement marqué et j’aurais même été gêné qu’elle ait pensé à moi pour venir se confier, d’ailleurs, j’avais justement le feu qui me montait aux joues lorsque je remarquai qu’elle était littéralement nue et que sa poitrine était juste devant moi. Je relevais mon regard pour la fixer dans les yeux, comme toute personne polie le ferait, mais là encore, j’éprouvais des difficultés puisqu’elle se rapprochait de plus en plus de moi. Ce n’était un feu que je sentais sur mes joues, c’était un véritable brasier et ce dernier ne cessait de croître en intensité au fur et à mesure qu’elle approchait son visage du mien. Je sentais alors les battements de mon cœur s’accélérer pour atteindre un rythme record, pourtant il était souvent mis à l‘épreuve lors des courses que je faisais à l’aide de mon sort de vitesse…

_ Je… je…

Je ne savais pas quoi dire, je voulais lui dire de reculer et le faire moi-même jusqu’à ce qu’il y ait une distance convenable entre nous, mais elle ne semblait pas vouloir s’arrêter pour autant et elle poursuivait sur sa lancée de plus belle. De plus, je me sentais paralysé dans cette situation, ne sachant quoi faire pour éviter de paraitre irrespectueux, mais aussi pour me calmer. Mon regard ne cessait d’hésiter entre sa poitrine mise à nue comme si elle m’était offerte et ses yeux où je lisais un désir dévorant de quelque chose qui m’échappait, mais que je devinais de plus en plus. La seule odeur qui me parvenait fut bien évidemment la sienne, et comme tout Dragon Slayer, je parvenais à détecter cette odeur qui était nôtre et qui nous rappelait nos parents dragons. Pourtant, même si elle m’aidait à me calmer à chaque fois, elle ne faisait que me troubler encore plus en ce moment même où j’avais besoin de me poser intérieurement pour éviter de faire n’importe quoi. Mes pulsions et ma raison se battaient pour obtenir le contrôle de mon corps ce qui donnait des tremblements incessants dans tous mes membres. D’un côté, ma raison me poussait à croire que je n’aurais jamais agi de la sorte et que je ne connaissais de tout de manière rien de l’amour. D’un autre, mes pulsions me forçaient à sauter sur l’occasion, que cela ne se représenterait jamais, que j’en rêvais depuis un moment déjà et que si ma raison parlait d’amour ce que j’en étais victime. La lutte intérieure était toujours intense et, pendant ce temps, Ryuu en avait profité pour poser son corps contre le mien, sa chaleur accentuait la mienne et je sentais que j’allais réagir plutôt violemment à ses attentes. En bien ou en mal ? Cela dépendrait de qui remportera ce combat intérieur, quoique, elle pourrait y mettre fin en agissant.

_ Était-ce si nulle, tu veux que je recommence ?

Ce fut le déclic. Sans comprendre réellement ce qui se passait, je me retrouvais au-dessus d’elle et nos lèvres ne faisaient plus qu’un. Je prolongeais un maximum de temps ce contact pour profiter de la situation et lorsque je m’écartais enfin d’elle, je pris finalement en compte les conséquences de mes actes. Et si jamais cela se savait dans la guilde ? J’allais me retrouver au centre de toutes les discussions, les membres se ficheraient de moi et connaissant ma nature, j’éviterai toute provocation en les fuyant, sauf s’ils finissaient par me mettre en colère et que je les envoyais par la fenêtre. Ou alors, ils n'oseront plus rien me dire de peur de s'attirer les foudres - dans les deux sens du terme, malheureusement pour eux - de Ryuu. Je n’osais plus la regarder dans les yeux, et d’ailleurs, que devait-elle penser ? Avait-elle apprécié ou voulait-elle s’en aller ? J’essayais de former une phrase correcte, mais les seuls mots qui sortirent de ma bouche furent:

_ Je… je suis désolé, je…

HRP:
 


Sers-toi de ton passé pour forger ton avenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★« J'suis l'ombre de moi-même »★ Mage de Rang A ★
avatar

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★
« J'suis l'ombre de moi-même »
★ Mage de Rang A ★


▌Messages : 360
▌Jewels : 55273
▌Date de naissance : 05/02/1994
▌Date d'inscription : 14/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Lun 23 Jan - 21:37

Partons pour l'aventure !



Amusant…Ouai, la situation actuelle est plus qu’amusante. Il y a plusieurs scénarios possible pour la suite du début de matinée et je suis curieuse de le découvrir…Ren va-t-il céder ? Ou résister ? Se laisser emportait par le désir et l’envie ou tenir le coup et me repousser ? Qui pourrait résister à une femme nue, joliment bien foutu, coller contre son torse alors qu’on est vêtu que d’un caleçon? A mon avis, peut de monde…Et cela se confirme visiblement…

En quelques secondes a peine, je me retrouve sur le lit, les lèvres du jeune dragon slayer sellant les miennes. Je sens qu’il est en train de profiter un maximum de la situation, mais il ne tarde pas à s’écarter de moi…Quelque chose est-il en train de me tracasser ? Avait-il peur que tout ceci sorte de la chambre ? Pour qui me prend-t-il ? Je ne vais certainement pas crier sur tous les toits que je le teste pour m’amuser. La seule chose que les membres de la guilde seraient en mesure de savoir serait éventuellement avec qui je sors, si encore je sortais avec quelqu’un. Mais je ne vais certainement pas étaler ma vie sexuelle aux yeux du monde. Qu’il oublie ses craintes.

Je penche la tête sur le coté, encore allongé sur le lit, les jambes écartées légèrement, le drap plaqué sur mon ventre. J’affiche une mine d’incompréhension en cherchant son regard rapidement. Visiblement, il ne veut plus me regarder…Je le dégoute ? Ou se dégoute-t-il lui-même ? Est-il trop exciter ? Ou pas assez ? Qu’importe, je ne trouve plus la situation marrante…ça ne me convient pas…Pas du tout… Je me redresse lentement et me re-glisse à quatre pattes en m’approchant de lui tel un félin.

« Je…je suis désolé…je… » Lâche-t-il simplement… Je quoi ? Je suis puceau ? Je suis désolé ? Je te veux ? Je veux te niquer ? Bon j’imagine qu’il le dirait avec beaucoup moins de vulgarité…Il le ferait peut-être plutôt à la façon des gentlemans dans les films, prenant le menton de la jeune proie féminine entre ses doigts en lâchant une phrase idiote comme : «  Oh belle rose, je veux faire de vous mienne blablabla… » Et encore, ça ne lui ressemble pas vraiment. Disons que je ne sais pas du tout comment il pourrait réagir durant une telle situation. Aller savoir, peut-être qu’en faite il réagirait violemment, plaquerait sa victime et lui ferait sauvagement l’amour. Mais ça m’étonnerait quand même.

J’affiche un léger sourire et lève le menton du jeune homme pour ensuite le forcer à me regarder dans les yeux, puis je penche la tête sur le coté et m’approche de lui un peu plus.

« Tu t’excuse de quoi au juste ? Je…Ne te plais pas ? » Dis-je en affichant un fin sourire narquois. Je voulais qu’il réagisse et qu’il laisse de coté ses principes et sa pudeur et qu’il dise enfin ce qu’il veut clairement. Peut-être veut-il que je le laisse finir sa nuit ? Manque de peau, c’est à lui de choisir. Le plaisir ou la mission ? Si ça ne tenait cas moi, je choisirais le plaisir, puis ensuite la mission. Un peu de détente avant l’effort.

« Tu veux que…Je te laisse finir ta nuit ? » je lui demande, en glissant lentement le bout de mes doigts sur son cou, puis sur une de ses clavicules et sur son torse jusqu’à ses hanches. Le visage à quelques millimètre du sien avec un air innocent, comme je sais si bien le faire. La seule personne qui pourrait éventuellement résisté à cette mine, c’est Kurasa. Je laisse mon souffle chaud s’abattre sur ses fines lèvres en le regardant dans les yeux longuement, attendant une réaction de la part du dragon slayer de l’air.



I am Zekrom ♥️

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-dark-chess.forumgratuit.org

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 103
▌Jewels : 54053
▌Date de naissance : 06/03/1992
▌Date d'inscription : 21/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Mer 15 Fév - 17:41

Je me sentais totalement idiot, Ryuu était là devant moi, nue avec juste un drap pour cacher le bas de son corps et des pensées contraires se mêlaient sans cesse dans mon esprit. Des membres de la guilde me l’avaient déjà dit, j’étais trop réfléchi, je ne savais pas être dans le feu de l’action, je devais toujours peser le pour et le contre afin d’éviter de prendre des chemins qui aggraveraient la situation. Pour cela, je ressemblais bien à Akiro, l’ange était néanmoins bien plus réfléchi que moi, ce qui ne nous empêchait pas d’être sur la même longueur d’onde à chaque fois que nous étions face à un choix ou un adversaire. Cela nous permettait de gagner du temps et d’éviter que des oreilles attentives entendent ce que nous avions à nous dire, je n’allais pas jusqu’à dire que nous étions télépathes, mais nous parvenions facilement à lire dans l’esprit de l’autre uniquement avec un regard. Bref, je devais revenir à l’instant présent et dès que je le fis, je me dis que j’aurais mieux fait de rester dans mes pensées. Ryuu s’était avancée, elle m’avait pris le menton pour me forcer à la regarder dans les yeux pendant qu’elle reprenait la parole:

_ Tu t’excuses de quoi au juste ? Je… Ne te plais pas ? Tu veux que… Je te laisse finir ta nuit ?

Elle ne cessait de se rapprocher de moi, le plus sensuellement possible. Elle fit descendre ses doigts le long de mon cou, passant une nouvelle fois sur mon torse et finissant au niveau de mes hanches. Un frisson me parcourut tout le corps, j’avais l’impression que j’allais exploser, il faisait chaud ou plutôt, j’avais trop chaud et la chaleur que le corps de Ryuu dégageait ne m’aidait en rien à diminuer la mienne. Son souffle chaud atteignait mes lèvres qui en tremblèrent sous l’émotion, je ne savais plus trop comment réagir et je sentais que mon cerveau allait finir par rendre l’âme. Pourquoi est-ce que j’hésitais ? Elle était en train de se proposer, je devais tout simplement foncer et la laisser faire. Mais je n’avais aucune expérience dans le domaine et elle semblait savoir ce qu’elle faisait, si bien que j’aurais l’air totalement débile à côté d’elle. Au final, je ferais mieux de me dérober avant que les choses finissent mal. Et pourquoi pas ? Après tout, il fallait bien commencer un jour et autant que ce soit avec quelqu’un qui sache ce qu’elle fait, le plaisir n’en sera que meilleur et l’apprentissage délicieux. Qu’est-ce qui me prenait de penser de cette façon ? Ce n’était pas mon genre et puis je ne pensais pas à sortir avec une fille pour le moment, même si j’étais attirée par plusieurs personnes, dont Ryuu notamment.

AAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!

J’étais en train de péter littéralement un câble. Mes pensées s’entremêlaient, mes émotions tiraillaient mon corps qui restait figé sous l’emprise du peu de raison qui me restait. Une chose était sûre, si je devais continuer dans cette situation, je préférai tout arrêter, mais quel camp choisir ? Ryuu s’offrait à moi, elle jouait également avec mes nerfs, je le sentais, elle me testait pour voir ce que je voulais vraiment, d’un autre côté, je le voulais vraiment aussi mais pas de cette manière, pas aussi brouillon et indécis, je devais d’abord être sûr de mon choix. Une fois que cette pensée fut inscrite dans mon esprit, je commençais à aller beaucoup et je pus retrouver une respiration plutôt calme et je remarquais que j’avais cessé de respirer lors de mon enchainement de questions-réponses. Je saisissais la chance que j’avais, je reculais vivement sans être brutal et je me dirigeais vers mon placard pour mettre le premier pantalon qui me tomba sous la main, à savoir, un pantalon en toile de couleur blanche. Une fois dedans, je pus me tourner vers elle sans éprouver ne quelconque gêne, du moment que je ne laissais pas mon regard divaguer.

_ Pas besoin de finir ma nuit, je suis parfaitement réveillé, mais j’aimerais quand même savoir ce qui t’a poussé à venir dans ma chambre de si bon matin.

Bon sang, je devais rester calme, ne pas me sentir gêné. Inspirer. Expirer. Ça ira bien, maintenant que j’étais plus éloigné d’elle, je pouvais penser de moi-même sans que quelque chose de sexuel me vienne en tête. De plus, je voulais vraiment savoir pourquoi puisque, maintenant que j’y réfléchissais clairement, je doutais fort que ce soit pour ce qu’elle voulait me faire croire qu’elle était ici.


Sers-toi de ton passé pour forger ton avenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★« J'suis l'ombre de moi-même »★ Mage de Rang A ★
avatar

★ Fondatrice Perverse & Sadique ★
« J'suis l'ombre de moi-même »
★ Mage de Rang A ★


▌Messages : 360
▌Jewels : 55273
▌Date de naissance : 05/02/1994
▌Date d'inscription : 14/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Mar 21 Fév - 10:50



PAS ENCORE CORRIGER

Partons pour l'aventure !

Let's go


Moi ? Sadique ? Non, n'y pensez même pas. Je suis un petit ange descendu de mars - ou de la lune aller savoir - qui n'a que de bonne intention et aucune idées déplacer. Juste de faire craquer Ren, enfin plutôt de le tester et de voir comment il peut réagir face à n'importe quelle imprévu. Imaginez qu'un jour, nous fassions une mission et que durant cette même mission, le jeune Silver Dragon se voit être draguer, voir même charmer par une femme. Il est de son devoir de ne pas succomber aux charmes alléchants de cette femme et de l'envoyer pétre, de résister. Il est hors de question qu'il se laisse porter par l'envie, le désire et cas final on le retrouve avec un trou dans le cœur, mort sur le sol...Ou dans un lit...A poil...Bref...

Je n'ai qu'une chose à dire : Test réussis. Effectivement, pendant que je vous parlais, Ren s'est relever après plusieurs minutes d'hésitation, de tentation. On pouvait voir dans son regard qu'il était perdu, pommé et qu'il ne cessait de réfléchir, trop réfléchir peut être. Mais il finit par se décider et finalement se résonner, se levant en allant se présenter devant son armoire.

Non, à quoi pensez vous. Je ne suis pas déçu, plutôt très satisfaite même. Il a réussit à passé mon test, il est selon moi apte à suivre correctement une mission sans perdre de vue son objectif et être distrait par des ennemies de sexe féminin. Je n'avais pas en tete de coucher avec lui s'il avait finalement céder, je l'aurais stopper et je lui aurais simplement expliquer ma démarche, le pourquoi du comment je me suis retrouver dans son lit, nue enrouler dans un drap blanc et la poitrine presser contre son torse. Il m'aurait prit pour une folle indécise, mais que voulez-vous.

Je me redresse sur le lit, assise et j'enroule mon corps convenablement dans le drap, pendant qu'il enfile un pantalon. Il se tourne finalement vers moi et me regarde avec plus de sérieux, ça se voit, il s'est enfin "réveiller". Je penche lentement la tête sur le coté et j'affiche une mine innocente, comme les petites filles quand elles font une bêtise et qu'elles veulent essayer de faire succomber leurs parents a leur beauté enfantine pour ne pas se faire gronder.

" Pas besoin de finir ma nuit, je suis parfaitement réveillé, mais j’aimerais quand même savoir ce qui t’a poussé à venir dans ma chambre de si bon matin. " Je le fixe encore, puis j'affiche finalement un large sourire narquois, d'accord, je cède, mais il faut dire que la situation actuellement est tellement risible. Ne me fouettez pas, non.

" Et bien, en faite, nous n'avons pas passer la nuit ensemble, je suis arrivé quelques minutes avant que tu te réveilles. Je voulais...Te tester, te provoquer et voir si tu étais capable de me résister...Je t'avoue sans gène que je suis déçu , sans l’être. Tu as réussis le test, mais j'aurais trouver ça marrant que tu cèdes...Et probablement flatteur. " dis-je en me levant, je m'étires de tout mon long et je m'approche de lui d'un pas lent.

" Sinon, finit de t'habiller, on part en mission, tu viens avec moi et tu n'as pas le choix. Je risque d'avoir besoin de toi et de tes capacités. Ce n'est pas comme ci c'était la première fois, n'est-ce pas ?" Je souris, le visage désormais à quelques millimètres du sien et sans gène, je poses mes lèvres sur les siennes, me détachant rapidement de lui en lui faisant un petit clin d’œil provocateur pendant que le bout de mes doigts glisse rapidement le long de ses hanches. Je ne mets pas trois ans avant de sortir de la pièce en gardant un sourire narquois sur les lèvres.

" Et dépêche toi de te préparer, tu ne disposes que de quelques minutes. " Sur c'est belles paroles, je me précipites dans ma chambre, toujours amusé parce qu'il vient de se passer. Je crois que je n'aurais pas pu passer une mâtinée plus marrante que ça. Une fois dans ma chambre, j'ouvre mon armoire et je laisse tombé le drap sur le sol, je pourrais toujours le rendre à Ren, mon parfum le hantera... Ok, j’arrête. J'enfile un pantalon noir que j'attrape au pif, puis j'enfile ensuite un haut plutôt moulant, rouge. J'ouvre le coté de l'armoire où je disposes mes armes et je m'empare d'oméga, une épée que j'ai acheté dernièrement...Il est temps pour elle d’être utiliser et de voir ce qu'elle a dans le ventre. Je n'oublie pas de prendre mes deux yaos guardians, Yin et Yang, qui se présente sous formes de bracelet en argent, tout simple avec graver sur chacun une moitié de yin yang. Je n'ai pas vraiment intéret de partir sans elles, sinon elle ne me laisseront pas dormir en paix la prochaine nuit que je passerais ici...J'enfile une veste après avoir glisser une lame dans une de mes bottes et une autre au niveau de ma ceinture...On est jamais trop prudent.

Je sors de la chambre et retourne donc devant la porte de Ren, toquant à celle-ci avant de croiser les bras sur la poitrine, adosser contre le mur, comme la dernière fois que je l'ai tiré de son sommeil pour le trainé en "balade"...




Codage by Ryuu Rose Callyum. Don't Touch !




I am Zekrom ♥️

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-dark-chess.forumgratuit.org

avatar

★ Maître du Jeu totalement dérangé ★

▌Messages : 22
▌Jewels : 20548
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 09/02/2012
▌Age : 26

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Mer 29 Fév - 17:50

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 103
▌Jewels : 54053
▌Date de naissance : 06/03/1992
▌Date d'inscription : 21/12/2011
▌Age : 25

MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   Lun 19 Mar - 15:11

_ Et bien, en fait, nous n'avons pas passer la nuit ensemble, je suis arrivée quelques minutes avant que tu te réveilles. Je voulais...te tester, te provoquer et voir si tu étais capable de me résister...Je t'avoue sans gène que je suis déçue, sans l’être. Tu as réussi le test, mais j'aurais trouvé ça marrant que tu cèdes... Et probablement flatteur.

Euh… Est-ce que j’avais bien entendu ce qu’elle venait de dire ? J’avais été… testé ? C’est quoi ce bordel ?! Elle avait utilisé ses charmes pour voir si j’étais capable de résister à ceux d’un ennemi de sexe féminin et je me demandais sérieusement ce qui lui passait par l’esprit. Est-ce que tous les membres mâles de la guilde avaient dû passer ce test ou alors j’étais juste un privilégié ? Je devais avouer que se réveiller aux côtés d’une femme aux formes si délicieuses au regard aurait pu facilement plaire à n’importe quel homme, mais je n’étais pas de ce genre, je ne connaissais encore rien à ce genre de choses et je n’étais pas pressé. Enfin, je pensais ne pas l’être. Le fait de se retrouver dans cette situation m’avait au moins montré une chose, je me posais trop de questions sur les choses à venir, peut-être un peu trop justement, mais c’était ce qui m’avait sauvé ce matin. Pourtant, Ryuu était magnifique et d’après ce qu’elle disait, elle semblait être partagée sur la question. Si j’avais craqué, elle aurait été flattée, mais j’aurais échoué au test, dans le cas présent, je n’avais pas été attiré par elle… enfin, je voulais dire que je n’étais pas allé jusqu’au bout des choses, parce que j’étais tout de même attiré… dans une moindre mesure.

Elle avait dû se lever et se rapprocher de moi pendant que j’étais toujours plongé dans mes pensées plus entremêlées que jamais et lorsque je m’en rendis compte, elle était à quelques millimètres de mon visage. Mon visage était de nouveau en feu, mais je fis comme si la situation ne me dérangeait, bien que la réalité était à l’opposé de cette pensée. Elle me déclara que nous allions partir en mission, je n’avais pas le choix de m’y opposer et je devais me dépêcher de finir de m’habiller pour la suivre, elle pensait avoir besoin de mes capacités. Ryuu s’approcha un peu plus et laissa nos lèvres se toucher avant de s’éloigner tout en laissant ses doigts glisser le long du bas de mon corps encore dénudé ajouté d’un clin d’œil de sa part et elle sortit. Étant certain qu’elle était bien retournée dans sa chambre, je me laissai tomber au sol, ne pouvant plus tenir sur mes jambes. Une chose était sûre, Ryuu était une femme qui savait faire réagir les hommes. Il fallait avouer qu’elle possédait des atouts plus que suffisants, mais elle restait avant tout, la maître de la guilde, je devais garder cela en tête, elle avait fait appel à moi, je devais répondre présent et l’aider du mieux que je pouvais. D’ailleurs, comme elle l’avait dit, ce n’était pas la première fois que nous partions en mission tous les deux, elle était déjà venue et je me rappelai très bien ce jour où je n’avais absolument rien compris à la situation après la façon avec laquelle elle m’avait réveillé.

Je finis de m’habiller en accompagnant mon pantalon avec une chemise de la même couleur, le blanc était une couleur qui m’apaisait et qui me permettait toujours de garder mon calme. Je récupérais mon katana que j’attachais à ma taille et je vérifiais que mon collier se trouvait bien autour de mon cou, vu que ce dernier abritait le Guardian Yao que m’avait légué mon père: Sora. Si jamais je venais à l’oublier, cette boule de poils serait capable de m’en vouloir pendant un moment et il n’arrêterait pas de parler pour m’énerver, ce que je préférais éviter. Ryuu m’avertit de sa présence en frappant à la porte et je sortis peu de temps après, mon visage avait failli virer de nouveau au rouge lorsque je vis comment elle était habillée, mais je réussis à me contenir. Elle avait un pantalon noir et un haut rouge qui moulait sa silhouette à la perfection tandis que je ne portais que du blanc, à nous voir côte à côte, certains pourraient penser à l’ange et la diablesse. Contrairement à la dernière fois, je marchais à la même hauteur qu’elle et je me mis à lui poser certaines questions concernant la mission, le ton de ma voix redevenant ferme et sérieux tandis que nous nous dirigions vers la salle des téléporteurs:

_ En quoi consiste la mission ? Et surtout, en quoi vais-je t’être utile ?

Ce n’était pas que je ne voulais pas l’accompagner pour cette mission dont je ne connaissais encore rien, ce n’était pas comme si je ne savais pas ce qu’elle attendait de moi dans les grandes lignes, mais j’aimais avoir de la précision avant de me lancer au cœur du sujet. Où allions-nous ? De quelle sorte de soutien pouvait-elle bien avoir besoin ? Vitesse ? Soins ? Ou tout simplement la présence d’un autre Dragon Slayer comme la dernière fois ? Je ne le saurais que quand elle me répondra…


Sers-toi de ton passé pour forger ton avenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Partons pour l'aventure ! [ PV : REN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partons à l'aventure !
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» monsieur Jambou
» Une bière, ma pipe, et c'est parti pour l'Aventure !
» Labyrinthe sylvestre, esprits et loups. Quoi de mieux pour une aventure? (pv: Connor)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: 
 :: Autres Lieux :: Deep Blue Palace
-