Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Une rencontre recherchée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 179
▌Jewels : 41568
▌Date de naissance : 18/06/1991
▌Date d'inscription : 26/12/2011
▌Age : 26

MessageSujet: Une rencontre recherchée?   Jeu 5 Jan - 11:56

Reprise du RP commencé à ce lien : http://atarashii-sekai.forumgratuit.org/t736-une-rencontre-recherchee

Au tour de Muzai




Salamèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur démoniaque♣ Mage de rang A ♣
avatar

Administrateur démoniaque
♣ Mage de rang A ♣

▌Messages : 248
▌Jewels : 53898
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 26

MessageSujet: Re: Une rencontre recherchée?   Mer 11 Jan - 11:12

HJ : C'est mauvais T_T

Posant la main sur son tatouage tribal des plus étrange, le jeune maître ferma un instant les yeux, repensant à tous les moments qu'il avait passé dans cette fameuse guilde. Ce mouvement faisant frisonner ou créant l'admiration de chaque mage connaissant son existence, avoir la moindre appartenance à cette dernière suffisait à provoquer un profond respect ou une haine féroce et peu pouvaient en sortir sans mourir quelques temps plus tard. Généralement, lorsqu'un membre tentait de quitter ce groupe régnant sur les ombres, elle devait vivre dans la crainte d'être traquée chaque instant de sa vie, jusqu'au moment où la mort finirait de toute manière par la prendre, ce n'était simplement qu'une question de temps et étrangement...les membres de la sombre guilde ne semblait pas prendre une ride, ils avaient le temps, ils étaient patients, attendant le bon moment pour frapper et lorsque c'était le cas, ils n'y avaient pas le moindre survivant, que ce soit le membre déserteur ou sa famille, voir même les personnes qui n'avaient fait que lui serrer la main pour lui dire "bonjour". Un regard, un contact physique, le Maître de la guilde était sans pitié, tout comme les autres membres...c'était un véritable bain de sang...et si il y avait le moindre survivant bien évidemment, c'était uniquement selon la volonté du Maître justement. Amusement ? Plan ? Personne ne le savait, personne de vivant néanmoins, Le Maudit, maître incontesté de Shadow's Circle, le cercle des ombres, était absolument imprévisible et énigmatique, tenant en échec même le mage le plus intelligent d'Acarya, un certain détective ayant une sacrée réputation. Il n'y avait guère qu'une seule personne qui pouvait justement le connaître mieux que quiconque...et cet être était en face du jeune Koji Akio, le roi panthère en personne. C'était cela qui inquiétait la plupart des panthères étant dans le secret, avant d'être un Black Panthers, Muzai était avant tout un Shadow's Circle et une part de lui même appartenait encore à cette guilde qu'il voulait détruire et au Maudit. Être qu'il considérait encore comme son maître et véritable père, son créateur....voulait il détruire le cercle des ombres ? Ou simplement tuer son père biologique ? Mystère, même lui même ne le savait pas...Muzai Ryuuketsu, il valait mieux être son allié que son ennemi, mais cette impression de danger même auprès de lui était immense, dans quel camps était il ? Pourquoi ne pas essayer de se débarrasser du tatouage justement ? Koji avait posé la bonne question, peut être le découvrirait il un jour, mais le moment n'était pas encore venu, pas encore...Lui offrant un sourire carnassier, mettant bien en évidence les croc aussi acérés que des véritables lames du démon, le roi panthère répondit à la première question de son très jeune invité d'un ton à glacer le sang. Non ce n'était pas froid, c'était juste la douceur des paroles...ce ton dans sa voix qui donnait un charme presque surnaturel, comme si le diable vous susurrait de charmants mots doux et tentateurs afin de passer un pacte avec vous, dévorant votre âme une fois son oeuvre accomplie.

« Ce tatouage ? Oui c'est bien le signe de ma guilde d'origine, celle où je suis né, où j'ai été élevé et où mon père biologique à failli m'arracher le coeur à mains nues dans un excès de folie. Pourquoi ne pas m'en débarrasser ? Je doutes qu'une magie aussi puissante que celle qui a été utilisée pour le créer puisse être dissipée. Cela reste mon seul héritage, mes origines et je veux m'en rappeler, voila pourquoi je le gardes et que je ne tentes même pas de l'enlever. Et comme il me permet d'entrer dans les nombreuses planques de la guilde et au passage me permet d'utiliser une technique dissimulant parfaitement mon aura, je ne vois pas pourquoi je retirerais cette marque. Sers toi de tout ce que tu possèdes pour sauver tes alliés, préserver l'équilibre et détruire tes ennemis, c'est ce que je me dis chaque jour. Ce tatouage fait partie de moi, alors autant s'en servir tu ne crois pas ? »

Son attitude changea néanmoins rapidement, malgré ses allures de démon, son sourire devint d'un seul coup beaucoup plus humain, un regard sincère, comme si son ancienne nature, sa nature humaine justement avait refait provisoirement surface aux mots de Koji. Ainsi il voulait non seulement rejoindre la guilde, mais en plus il partageait totalement les idéaux des panthères ? Voila qui promettait d'être intéressant, ce garçon avait de quoi plaire en vérité. Jamais le roi panthère n'avait vu une telle flamme dans le coeur d'un humain, il était même loin de se douter que ces mots étaient lourds de sens, plus qu'il ne le pensait. Cependant, les paroles suivantes eurent l'effet de le mettre encore plus en garde, si il était vrai que les mages du conseil avaient finis par être moins nombreux en les retrouvant finalement, cela ne voulait absolument pas dire qu'ils étaient moins dangereux. Le regard du ténébreux passa rapidement de la porte à Koji et revint vers la porte, les coups venaient de se stopper, le calme avant la tempête...Si Muzai pouvait dissimuler son aura, le jeune homme en face de lui en était incapable pour le moment et cela suffisait pour les officieux qui attendaient derrière cette porte, ayant devinés rapidement ce qui se passait de l'autre côté. Le roi panthère se jeta d'un seul coup sur le jeune homme et sauta avec lui par la fenêtre, tandis qu'un océan de flammes sortait de cette même fenêtre quelques secondes après, Koji venait de manquer de peu de finir carboniser par une magie d'un très haut niveau, comme quoi la prudence du maître de guilde d'être à l’affût de la moindre perturbation magique pouvait quelque fois servir...la question suivante était de savoir comment ils allaient s'en sortir pour ne pas finir à l'état de flaque vu la hauteur du bâtiment. Muzai avait beau être un démon, sa puissance ne lui permettait pas encore de se sortir de ce genre de situations aussi facilement. Activant sa main démoniaque, le jeune homme enfonça ses griffes dans le mur du bâtiment, tout en tenant fermement Koji contre lui avec son bras libre. La descente commença à ralentir, tandis que le roi panthère se mordait la lèvre sous la douleur que lui procurait une telle action. Ils arrivèrent néanmoins quasiment sans encombre, vu qu'une fenêtre se trouva sur le chemin et permis aux deux mages de rentrer à nouveau dans le bâtiment, avant que le jeune maître de guilde ne puisse plus tenir et lâche prise. Sortant un mouchoir de sa poche, il le plaça immédiatement sur le nez de Koji et lui demanda de détourner le regard. Bien évidemment, sa main démoniaque était en sang et il n'était pas question que le jeune garçon voit ceci avec sa phobie du sang. Grognant légèrement, il se mit ensuite à soupire en s'adossant contre le mur et fixa les éclats de verre de la fenêtre, répandus un peu partout dans la pièce.

« Devenir une panthère hein ? Faudra t'habituer à ce genre de situations alors, il faudra aussi trouver un moyen de vaincre ta phobie, sinon tu seras rapidement attrapé par ces chiens du conseil. Ces officieux n'existent officiellement pas, ils n'ont donc aucun compte à rendre et les dommages collatéraux ne sont absolument pas un problème pour eux...Ne t'inquiète pas pour ma main, ça va se régénérer assez vite, ne regarde juste pas si tu ne veux pas perdre connaissance. Bon, que je saches comment nous sortir de là, vu que l'on doit arriver à sortir du périmètre pour que je puisse nous téléporter à la guilde...quelles sont tes capacités ? »

Le temps était compté, à dire vrai il entendait déjà les pas de leurs poursuivants se presser non loin de là, d'ici quelques temps, ils seraient sur eux et lui n'était pas en état de combattre au niveau physique, il lui fallait au moins cinq bonnes minutes pour ne pouvoir que régénérer un tant soit peu...sa nouvelle nature était peut être au delà de celle des humains physiquement, mais au niveau des démons, Muzai n'était encore qu'un enfant...





~ Co Fondateur ~ Maître du Jeu ~ Grand Manitou des fiches techniques ~ Roi des PNJs et de la modestie ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 179
▌Jewels : 41568
▌Date de naissance : 18/06/1991
▌Date d'inscription : 26/12/2011
▌Age : 26

MessageSujet: Re: Une rencontre recherchée?   Lun 23 Jan - 10:37

Ce face à face était de plus en plus… Bizarre. L’être face à moi me semblait de moins en moins humain – en plus de ce que l’on peut voir- et de plus en plus terrifiant. Il tenait cependant des propos qui me touchaient du plus profond de mon âme. Ce tatouage … Cette guilde … J’étais pris d’une curiosité vraiment malsaine en réalité. Je n’aurais peut-être pas dû lui posé cette question. Toujours est-il que je suis bien content de la réponse apportée. Certes, il avait appris que le paternel de son futur maitre – s’il peut l’appeler ainsi- était encore plus étrange dans sa tête que l’humain – enfin… l’humain … C’est vite dit- en face de lui, mais que ce tatouage était non seulement un symbole mais possédait des particularités très intéressantes. Entrer dans des passages secrets, impossibilité à l’enlever et permettre de cacher totalement son aura. Voilà pourquoi je ne sentais aucune émanation magique de son corps depuis le début. Cette information était d’autant plus importante que nous étions poursuivis. Ainsi, seule mon aura serait repérée. Il fallait donc m’appliquer à la cacher. Le roi panthère ajouta un petit quelque chose à sa phrase, quelque chose qui me fit tiquer sur le coup :

« Sers toi de tout ce que tu possèdes pour sauver tes alliés, préserver l'équilibre et détruire tes ennemis, c'est ce que je me dis chaque jour. »

Il n’avait que trop raison. J’étais déterminé à faire de même à partir d’aujourd’hui. A dire vrai, je crois bien que c’est la première fois que je me sentais vivre à nouveau depuis cet incident. J’avais un nouveau but, beaucoup plus noble. Jamais, il ne fallait plus que je vois de souffrance de la part d’innocent. Et cette motivation, il semblait qu’elle me récompensait dès le début par le sourire du Roi. Il agissait enfin en humain. Tout du moins, son visage et son attitude semblait moins démoniaque. Mais ce sourire disparu rapidement, laissant place à un visage soucieux. Visage qui se trouvait justifié. En effet, quelques instant, le roi m’emporta d’un bond par la fenêtre, me sauvant in extremis d’un vague de flamme qui recouvrait entièrement la pièce et ne manquait pas de nous suivre à travers la fenêtre. Heureusement que ses réflexes était aussi développé, nous y serions resté sinon. Enfin, il valait mieux ne pas se réjouir trop vite, échappé aux flammes, nous tombions tout de même d’assez haut. Je pense qu’une rencontre avec le sol à cette vitesse ne se terminerait pas réellement bien… Pessimiste ? Là franchement, je pense être assez réaliste. Alors réfléchis, vite ! Il faut trouver un moyen de s’en sortir ! C’est tout ce qui me passait par la tête lors de la chute. Il semblerait que Muzai ai trouvé un moyen lui. Je me sentais freiner dans la chute. Son étreinte se resserrait aussi petit à petit sur moi. Signe d’une douleur ? Surement. D’ailleurs, je me demandais … Comment ? Comment pouvait-il ainsi freiner notre chute ? C’est une très bonne question mais malheureusement je n’en ai aucune idée. Enfin, aucune jusqu’à ce qu’à notre irruption dans une autre chambre dont la fenêtre « ouverte » nous avait bien dépannée. Oui car, si des éclats de verre éparpillé dans la pièce signale son ouverture alors nous sommes entrés alors elle avait été laissé pour nous – En clair, Muzai avait dû péter la fenêtre en entrant. En effet, à notre entrée fracassante, le Roi posa un mouchoir sur mon nez et m’ordonna me retourner. Il avait dû grièvement se blesser, surement à la main ou au bras – peut-être des éclats de verres reflétant la finesse de notre arrivée sur place- et je l’entendis soupirer et d’adosser.

Il me mit ensuite en garde. Pour devenir une véritable panthère, je devrais m’habituer à ce genre de situation et vaincre ma phobie. Le premier point ne serait surement pas trop difficile. Mais vaincre cette peur incompréhensible du sang… Ce serait un véritable défi. Et puis merde, j’aime les challenges, et vu ma motivation, je pense que ça se fera. En attendant, on était toujours coincé dans un bâtiment cerné par les mages du conseil, les officieux… Et Muzai qui était blessé à la main, – je n’étais pas trop loin donc – il fallait réfléchir et réagir au plus vite. Sortir de ce périmètre pour pouvoir se téléporter ? Mes capacités ? Est-ce qu’il voulait déjà coopérer avec moi ? Devais-je me sentir déjà comme étant une panthère ? J’ai dit réfléchir vite, mais il faut penser aux bonnes choses ! Je n’ai pas le temps de me laisser aller dans ce genre de digression. Donc tout d’abord, avant d’établir une quelconque stratégie, il fallait déterminer la position des ennemis et prévoir un temps pour que le maitre puisse récupérer. Ou alors, passer directement à l’attaque ? D’après l’aperçu qu’il avait eu, leurs poursuivants étaient loin d’être du menu fretin. Il va donc falloir s’adapter. Et pour ça, j’ai ce qu’il faut.

Se concentrer d’abord. Ma main droite – par instinct ou par nécessité, je ne me rappelle plus très bien – se plaça devant mon œil droit. Une petite étincelle vint me réchauffer avant qu’une flamme entière ne recouvre mon œil, débordant par la même occasion vers ma tempe. Je sais aussi que cet œil était d’un bleu très clair. Esthétique ? Certes mais le côté pratique était plus intéressant. Grâce à cet œil, je percevais enfin un peu de l’aura magique du Roi. Mais mieux encore, je pouvais percevoir nos ennemis. Ils étaient 3. Prudents, ils avançaient sans prendre de risque – un véritable commando super entrainé- et en formation. Un à gauche et deux à droite de la porte. Ils tenteraient donc une percée à 2 contre 2 avec un agent pour les couvrir au cas où l’on tenterait une embuscade. Ingénieux. Il fallait vite que je trouve une faille. Déplaçant l’armoire, la commode et autres objets lourds devant la porte, je tentais de gagner le temps nécessaire pour trouver une parade. Leurs points faibles étaient évidemment leur manque de connaissance du terrain et ce dernier pion posté sans renfort arrière. C’est lui qu’il fallait frapper en premier pour prendre les deux autres à revers. Mais comment ? Il faudrait que cela se fasse en toute discrétion et rapidement. Bon, rien ne servait de se presser, il fallait d’abord se cacher.

« Vous devriez vous cacher, ils arrivent. Ils sont trois et tenteront de passer à l’action avec deux mages à l’avant et un derrière pour les couvrir. Profitez de ce temps pour vous reposer et récupérer. Je m’occupe de tout. »

La flamme sur mon œil s’éteint et mon iris reprit sa teinte naturelle. Me cachant moi aussi dans un petit coin reclus, en angle mort, j’attendais patiemment leur arrivée. Entrée en matière qui se fit dans un fracas. Ils avaient brisé la porte et les meubles pour se frayer un chemin. Toujours prudents, ils nous cherchaient. Non ils me cherchaient plutôt. Je suis celui dont l’aura magique se fait le plus sentir. Remarquant que l’homme en retrait me tournait le dos, je m’avançais silencieusement vers lui, plaçant ma main droite sur son nez et sa bouche et mon avant-bras gauche sur son cou, au niveau de la pomme d’Adam, l’étranglant de telle sorte qu’il ne puisse crier. Je mis ensuite ma flamme violette autour de mon corps, attirant immanquablement l’attention sur moi et fonçait dans un des deux pour l’amener au K.O. contre un mur. Mais j’avais manqué d’attention, et le dernier se trouvait déjà dans mon dos, prêt à m’attaquer. Un bruit sourd, des genoux qui tombent au sol, le Roi venait de me sauver une nouvelle fois en assommant le mage. Me retournant pour lui faire face, il semblerait que sa main n’était pas encore totalement soignée et le peu de sang qui en coulait suffit à me faire détourner la tête et perdre mon équilibre.


« C’est vraiment un problème ce sang … Mais merci pour le coup de main »

Me relevant, je fixais à nouveau la porte. J’écoutais, voir si j’entendais d’autre pas et remis en place ma flamme bleue pour chercher une quelconque présence. Rien. L’étage était totalement vide ? C’était assez intéressant. Trop calme… Une tempête s’approchait. Ne retirant pas ma magie, j’expliquais rapidement :

« Ma magie consiste en des boost, chaque couleur de flamme indique un boost différent. Vous avez pu admirer la flamme bleue et la violette. Il m’en reste encore quelques en réserve. Malheureusement, je ne sais toujours pas comment enchanter quelqu’un d’autre avec. »

Le regard dans le vide, je tentais désespérément de comprendre le prochain coup de notre ennemi. Fallait-il nous reposer et laisser au Roi le temps de récupérer ou se dépêcher de sortir au plus vite de cet endroit ?


HRP: Rien trouver de mieux, désolé :s




Salamèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur démoniaque♣ Mage de rang A ♣
avatar

Administrateur démoniaque
♣ Mage de rang A ♣

▌Messages : 248
▌Jewels : 53898
▌Date de naissance : 01/12/1990
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 26

MessageSujet: Re: Une rencontre recherchée?   Ven 10 Fév - 10:23

Black Panthers, cette guilde avait été plus crainte et détestée que jamais il y a quelques années, certains se souvenaient encore de ce nom uniquement dans leur période la plus noire, la période post-Ryuuketsu si on peut dire ainsi. En ce temps là, les félins étaient des mages noirs avides de destructions, entraînés par leur mystérieux maître pour détruire, tuer, massacrer, éliminer tous les mages noirs d'Acarya...puis Muzai avait fait son arrivée. Comme tout le monde, il avait suivit l'enseignement du Maître, même si il ne l'avait jamais vraiment considéré comme tel, le vieux lui enseignant dans le sang et la sueur tout ce qu'il devait connaître, connaissant parfaitement son potentiel et la nature de ténèbres enfouie au plus profond de son coeur. Bien que possédant déjà ce bras, différent à l'époque, démoniaque, la vraie nature de Muzai Ryuuketsu n'était en rien liée aux démons...mais aux ombres, il était l'enfant du cercle, des ténèbres...un héritier de Shadow's Circle et le vieil homme le savait parfaitement, étant un ancien membre de cette même guilde. Le roi panthère était alors devenu second du vieillard, s'entraînant sans relâche, le jeune prince devint rapidement le meilleur élément de la guilde, dépassant rapidement des membres plus anciens que lui, tel Kakuu Atsuya ou Waya Tokito, vu leur ego...cela du leur mettre une sacrée claque, mais jamais ils n'en parlèrent, sans doute une marque de respect. Cependant, telle était la loi des panthères à l'époque et le roi força le prince à prendre la direction de la guilde...en lui proposant un combat à mort. Encore aujourd'hui, Muzai est toujours autant persuadé que le vieux se laissa volontairement tuer. Néanmoins, grâce à cela, Black Panthers se fit un nouveau nom, le roi exorcisa son côté noir, sa soif de sang et de puissance en éliminant un à un les criminels d'Acarya, de la petite frappe...à la pire espèce, puis montra aux autres membres qu'ils n'étaient pas de simples machines à tuer. Leur apprenant ses propres principes, leur faisant contrôler leurs pouvoirs en étant en symbiose avec eux, leur montrant qu'il n'y avait pas de maître et d'esclave, mais bien deux êtres. En un rien de temps, la guilde fut rapidement connue de tous, les mages noirs riaient mais les craignaient aussi, sachant parfaitement que les panthères étaient avant tout des assassins et même des assassins sacrément doués d'ailleurs, quant aux mages blancs...ils détestaient à la base la guilde, jusqu'à comprendre leur but, même si leurs méthodes étaient clairement discutable. Des vengeurs, voila ce qu'étaient les Black Panthers, des meurtriers tuant ceux qui ne se faisant pas arrêter par le conseil des mages. Aujourd'hui, bien qu'étant une guilde grise à tendance noire, Black Panthers était connue comme étant la guilde noire la plus redoutée d'Acarya, elle avait autant d'influence et de respect que la guilde Silver Dragon qui était sa rivale du côté blanc. Ce succès n'avait été possible que par des membres presque fanatiques, mais obéissant à un code stricte, les différenciant des simples meurtriers et derrière ce code se trouvait Muzai, lui qui était sans doute le plus sombre, le plus monstrueux et le plus meurtrier de tous...Aucun membre de la guilde ne savait le poids qu'il avait sur les épaules, le lourd secret qui pesait sur son coeur...Pourtant il était là, depuis le début de la nouvelle ère des panthères, choisissant un à un les membres de cette guilde, les aidant du mieux qu'il pouvait et les tiraient toujours des pires situations. Comme il était en train de le faire maintenant avec Koji...

Sa main venait d'arrêter de saigner, bien qu'il avait du assomer un officieux afin de protéger le jeune homme, ce dernier s'était débrouillé comme un chef, sans verser une seule goutte de sang...il apprendrait, en temps voulu, à contrôler cette phobie, il n'aurait pas le choix. Son pouvoir était d'autant plus intéressant, si il arrivait à l'exploiter...Koji serait un atout majeur pour Black Panthers, Muzai voyait même un avenir plus que brillant. Fouillant rapidement les pensées du mage, il devina exactement l'endroit où ce dernier aurait voulu sa marque et posa immédiatement sa main démoniaque à cet emplacement précis. Le cristal qui était incrusté dans son membre fut soudainement parcouru d'éclairs noirs, faisant au passage reculer les derniers officieux qui venaient d'arriver, craignant une telle corruption. Bien que Koji du subir une douleur et surtout une brulure sans limite, cela ne dura qu'un simple instant...lorsque sa main fut retirée, le jeune homme avait le symbole des Black Panthers tatoué sur sa peau. Et oui, chaque membre possédait en lui, une légère partie de l'énergie corrompue du mage noir, un cadeau qui n'était absolument pas utile au combat, bien que les rapprochant énormément des ténèbres...mais étant plus symbolique que si il avait fait le serment du sang. Koji était devenu son jeune frère, maintenant...il ne pouvait plus reculer. Laissant un peu le temps à Koji de souffler, le roi se retourna pour faire face aux mages qui voulaient visiblement leur mort. Donnant un mouchoir à Koji, il lui indiqua de ne pas le regarder et surtout ne pas retirer sa protection de son nez, bien qu'il allait limiter le sang...celui de Muzai coulerait de toute manière, il n'avait pas le choix. S'entaillant le front juste au dessus de son oeil gauche, le roi fit apparaître un étrange symbole, une étoile noire, suivit d'un trait telle une balafre descendant sur sa paupière, puis prenant des courbes assez instables, pour finir sur le bas de son visage. Murmurant doucement une simple phrase dans un ton presque désolé envers les mages leur faisant face...

Vous avez vos raisons, j'ai...nous avons les notres, quoi qu'il en soit...Je ne vous demanderais pas de comprendre les motivations des Black Panthers, mais je vous conseilles de filer immédiatement. Non ? Et bien je vois que je n'ai pas le choix. Personne ne touchera jamais à ma famille, sans le payer de sa vie...

Il ne fallut qu'un simple instant, un simple coup d'oeil, pour que le premier s'écoule en se tenant le coeur, suivit juste après du second et ainsi de suite, ne comprenant pas ce qui se passait. Cependant, à chaque ennemi tombé, le roi tremblait de plus en plus, jusqu'à finalement tomber à genoux en crachant du sang, faisant un signe de main à Koji de ne pas bouger, voulant à tout prix lui épargner cette odeur infâme et surtout cette vision qui créait sa fameuse phobie. Se relevant avec peine, il grogna légèrement en essuyant le sang perlant le long de sa bouche avec sa manche, puis fit signe à Koji de le suivre, afin de sortir de cette zone qui empestait le sang...sans compter que le fluide vital démoniaque n'était pas des moins pesants...Puis marchant avec difficulté, il se hata de sortir de l'établissement, afin de pouvoir se téléporter à Hell Frost.

Tss, dés que j'utilise un peu de pouvoir...Dans un instant nous serons arrivés, es tu certain de ne pas regretter ton choix Koji ?




~ Co Fondateur ~ Maître du Jeu ~ Grand Manitou des fiches techniques ~ Roi des PNJs et de la modestie ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♦ Mage de Rang C ♦
avatar

♦ Mage de Rang C ♦

▌Messages : 179
▌Jewels : 41568
▌Date de naissance : 18/06/1991
▌Date d'inscription : 26/12/2011
▌Age : 26

MessageSujet: Re: Une rencontre recherchée?   Sam 25 Fév - 18:11

Il m’a sauvé sans verser une seule goutte de sang. Prévenant et très doué, je dois bien le reconnaitre. Ce n’est pas donné à tout le monde de contrôler aussi bien ses gestes, franchement chapeau. Me regardant quelques instants dans les yeux – Surement pour mieux lire en moi, ça devenait une mauvaise habitude chez lui – il a rapidement approché sa main, qui avait meilleure mine qu’il y a quelques minutes, de mon épaule droite et une soudaine douleur me gagna. Sérieusement, je sais pas trop ce qu’il a fait mais ça fait un mal de chien. Et l’aura qui se dégage de cette épaule semble la même que celle de sa main… Ne me dites pas qu’il m’a maudit ! Là j’apprécie un peu moins… Et bordel ce que ça brule ! Je veux bien savoir ce qu’il a pu me faire… C’est quoi ce truc sur mon bras ? Ah ? D’accord. Bon maintenant c’est officiel, je suis une panthère. Et j’ai des tonnes de témoins, tous ces petits officieux qui me regardent l’air de dire « Mais il est fou ce petit » ! J’ai pas trop compris ils ont fait un pas en arrière… L’aura démoniaque leur fait si peur ? Et bien dommage, mon bras étant un peu engourdi par l’ajout du tatouage, c’est le Roi qui va s’occuper d’eux. Et personnellement, je n’aimerais pas être à leur place.

Je l’ai vu se retourner et me tendre un mouchoir, j’ai tout de suite réalisé à quel point j’étais chanceux. Personne ne touchera à sa famille. Un très beau discours je dois dire et je suis plus que fier d’être son petit frère. Allez, il est temps de bien se protéger maintenant. Il a fait l’effort de me donner ce morceau de tissu, c’est pas pour rien ! Une main sur mon épaule, une sur mon nez, mouchoir en main, et les yeux fermés. Position plutôt bizarre je vous l’accorde mais c’était par pure sécurité. Refaire le papier peint ? Non merci, je préfère garder mes sushis dans mon estomac. Et pourtant, même comme ça j’ai vite compris qu’on prenait l’avantage. Premièrement, l’aura qui permet rapidement de savoir si celui qui tombe est allié ou ennemi et aussi la distance d’où provient le son. Ah je vous ne l’ai pas dit ? J’entends des corps tomber les uns après les autres. Un véritable massacre franchement. Une petite toux ? Notre roi couve quelque chose ? Ou il a pris un coup mal placé ? J’ouvre les yeux rapidement mais ne discerne que sa main. Elle me prie – Ouais la main me prie, et alors ? – de ne pas bouger et on m’a toujours appris à respecter ses ainés alors je m’exécute. Le voyant se relever, je le suis, conformément à ses ordres, et ensemble nous « courrons » - oui car vu son état, courir est un bien grand mot… Je dirais plus trainer avec difficulté là – à travers tout l’hôtel, cherchant désespérément la sortie à ce qui semblait.

Durant cette longue marche, le roi m’a posé une question assez étrange. Certain de mon choix ? N’avait-il pas sondé mes pensées il y a quelques instants ? Il le sait bien que je suis motivé à 100% ! Je vois même pas comment il a osé me posé cette question ! Franchement, je l’aurais pas aidé si je ne voulais pas devenir un membre de sa famille. Bon, est-ce qu’il veut vraiment que je réponde à voix haute ou est-ce qu’il allait lire dans mes pensées ? Vu son état, je vais l’aider un peu.

« Bien sûr que non ! J’ai décidé de rejoindre votre famille, je ne compte pas faire demi-tour. Alors si vous avez le moyen qui nous permettrait de nous échapper rapidement, j’aimerais bien en profiter. »

Arrivés à l’extérieur du bâtiment, j’ai bien cru que notre course ne s’arrêterait pas. Franchement, je serais incapable de dire ce qu’il s’est passé. On courait pour fuir de l’hôtel, clignement des yeux et on se retrouve dans un couloir gelé… J’ai envie de dire mais What the Fuck quoi ! Petit tour de passe-passe du leader des Black Panther ? Fort probable. Il semblait bien moins surpris que moi.


« Qu’est ce qui s’est passé ? Où est-ce que l’on est ? On est en sécurité ici ? »

Beaucoup trop de questions en très peu de temps. Je devrais peut-être laisser le roi se reposer avant de le questionner autant. Mais vraiment, ce couloir est énorme ! Bon par contre c’est un peu glauque toute cette glace … On a quitté Mulfass et je me retrouve dans un environnement qui semble encore plus hostile… Heureusement que notre leader m’a assuré que cette zone était notre QG. Mais la déco est à revoir selon moi… Quelque chose de plus… Chaleureux irait mieux à une famille non ? Bon plus important. Là je n’ai qu’une envie et c’est …

« Nii-sama, j’aimerais bien découvrir la guilde, est-ce possible ? »




Salamèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre recherchée?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre recherchée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Des policiers accusés de torture, risquent l’emprisonnement
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Recherche d'un Marine ou CP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Autres Lieux de Mulfass-