Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 24301
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 24

MessageSujet: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Mer 28 Déc - 20:07

Je me voyais déjà en train de casser la gueule à mon père. Oui, mes souvenirs revenez peu à peu, et je voyais dans mes rêves le jour de mon départ. La haine que les autres éprouvaient à mon égard. Rien que leurs regards, aujourd’hui, me donne envie de les détruire. Quelle honte de porter le nom Kannagi si cette famille est aussi mauvaise. J’aurais mieux fait de ne jamais me rappeler. Yamano n’aurait jamais dut me dire la vérité, ainsi, ces souvenirs douloureux ne seraient jamais revenu. Heureusement, Tiana est là à mes cotés, et elle réconforte quand je ne vais pas bien.

-Kazuma !!!!!!!!!!!! Prends ça !!!!!!!!!

La petite fée me tirait les cheveux dans tous les sens. Une vengeance amusante pour la blague que je venais de lui faire. Mais au moins, la voir surexcitée, ça emplissait mon cœur de bonté, et j’oubliais toute cette haine vacante depuis tant d’année. Je souriais en imaginant un avenir où moi et la pixie pourrions vivre ensemble sans problème. Utopie d’un monde trop rose pour être réel. Je me lève, prends mes affaires et sors de la chambre. Direction la grande salle.

-Qu’es-ce qu’il y a Kazu ?

-Je vais chercher une mission, on va sortir un peu.

-Ouais !!! Je vais pouvoir cueillir des fleurs, je te ferais un bouquet rien que pour toi. Et puis je pourrais danser dans les bois ! Je pense que j’en profiterais pour acheter du shampoing au lys et au miel. J’espère aussi que je pourrais …

Mes oreilles se ferment toutes seules, écouter plus longtemps le monologue de cette chipie risquerait de déteindre sur moi. Après quelques minutes à travers les couloirs de Deep Blue – précisons que Tiana n’a pas finis son monologue après ça – j’ouvre enfin la porte de la salle commune et me dirige vers le tableau des missions. Quels sont les missions intéressantes en ce moment. Pendant que je cherche un peu ce qui serait intéressant, les regards de toute la salle se dirigent vers moi. Merci stupide pixie quoi. A parler à haute voix comme ça dans la salle, elle attire forcément l’attention. Mais avec mon attitude silencieuse, cette attention est encore plus prononcée, les gens ne comprenant pas pourquoi ni comment une fée aussi bruyante pouvait vivre aux cotés d’un être muet comme une carpe. Secret défense.

Mais rapidement, je ne fis plus attention à tout ça. Le sceau des Kannagi, une flamme bleu, était sur l’une des affiches accolées au panneau. Sans même prendre la peine de réfléchir, j’arrachai le petit bout de papier et me dirigea un peu plus loin pour me téléporter. Tykonia, la ville où la magie n’existe pas. Bah, ça me fera les pieds. Et puis, c’est l’occasion de montrer à cette famille de bras cassé que je suis bien meilleur qu’eux. J’appuis sur la tablette, et me voilà téléporté.

Téléporté, mais où ? J’avais visé l’intérieur de la ville, comme un idiot, mais la magie ne peut pas y accéder. Aussi, je me retrouvais hors du champ de force dans la partie Est de la ville. A en jugé par la position du soleil en tout les cas. Mais je ne suis pas seul, rapidement, un autre membre de ma guilde me rejoins … Bizarrement, il n’a pas l’air de s’être fait « éjecté » de la ville. Peut-être savait-il déjà que ça ne marcherait pas ?


-Salut à toi, t’es là pour la mission des Kannagi ?

-Kazu … J’aime pas cet endroit … j’ai peur …


Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 1476
▌Jewels : 89427
▌Date de naissance : 05/07/1994
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Mer 28 Déc - 21:33

-Salopard! Je peux te dire que ça te coutera cher!
-T'en fais pas, t'es pas le premier à me l'avoir dit. J'attends toujours la revanche du premier! Tu crois vraiment que tu me fais peur!

Ces missions... Elles étaient tellement simple que ça en devenait affligeant. Pourquoi donc les commanditaires faisaient-ils appel à des mages pour autant de tâches insignifiantes d'une simplicité déconcertante? Quand donc retomberait-il sur une mission intéressante? En attendant, simplement pour rajouter à la provocation, sans se retourner, il leva la main et l'agita pour saluer le type qu'il venait de capturer. Il l'entendit pousser un rugissement de rage et tenta de se ruer sur lui, mais les autorités le maintenaient trop fermement. Il réussit cependant à se dégager et brandit un poignard, prêt à se venger de ce rouquin prétentieux... Qui ne se retourna pas. Un sourire sombre étira un instant ses lèvres, puis il porta son bras de son côté à l'arrière de sa veste, puis le rabattit d'un coup. Un grand coup de vent apparut, blessant le malfrat, qui lâcha son poignard. Les autres en profitèrent pour le rattraper et le tenir fermement. Pendant ce temps, le rouquin continua son chemin, tranquillement. Il se dirigea vers une ruelle déserte, puis mit la main dans sa poche. Il en ressortit une glyphe qu'il pressa et activa en y déversant une quantité infinitésimale de magie. La seconde d'après, il avait disparu.

A plusieurs dizaines de kilomètres de là, au même instant, le rouquin dont il était question, Akiro Pathfinder, 19 ans, illusionniste, etc, etc, vous connaissez assez Akiro, plus la peine de vous le présenter, se matérialisa dans la salle des téléporteurs de Deep Blue Palace. Encore une mission d'effectuée, et il s'ennuyait toujours autant. D'ailleurs, il s'ennuyait tellement qu'il n'avait même pas attendu de toucher sa récompense. Il s'en moquait, de cette récompense! Ce qu'il voulait, c'était se divertir! Il voulait effectuer une mission intéressante! Plus ces fichues missions de capture de cibles nullissimes. Bon, bah direction le panneau d'affichage des missions, avec un peu de chances, il en trouverait une intéressante. Alors, qu'est-ce qu'il y avait? Encore des demandes de traque, mouais, non, sans intérêt. Un chasse au trésor, non merci, sans lui. Et... Tiens? Une mission demandée par une famille de la petite noblesse de Xiaoshi... Intéressant. Que voulaient-ils? Bon, ce n'était pas énormément précis, mais ça semblait intéressant... Un lieu du nom de Tykonia... Bon, d'abord, se renseigner un peu sur ce village avant de se lancer dans cette mission, donc, direction sa chambre, là où se trouvait un bon paquet de bouquins en tous genre, dont un ou deux traités de géographie mystérieuse...

Tykonia, tykonia, tykonia... Ah, voilà! Un petit village au cœur de Xiaoshi, protégé par un dôme qui interdisait l'utilisation de quelque magie que ce soit. Y compris la téléportation. Bon, restait plus qu'à utiliser simplement son intelligence et son épée. Aucune magie, rien pour le gêner. La mission promettait d'être intéressante. Très, même. Il se rendit à nouveau au panneau d'affichage pour mémoriser tous les détails de la mission. Voyant que la mission l'intéressait, un des braillards bagarreurs qui servaient de camarades de guilde à Akiro lui précisa qu'un autre membre était intéressé, celui qui était accompagné d'une fée, Ka... quelque chose. OK... Cette indication aidait vachement Akiro! Il hocha brièvement la tête pour le remercier de l'info et puis se redirigea vers les téléporteurs. Bon, la magie n'avait pas effet dans le village, donc il valait mieux viser à côté. Il entra les coordonnées et activa la téléportation.

Ouf! Trois téléportations d'affilée, ça faisait de l'effet. Même s'il n'en montra rien, il était secoué par tant de déplacements ultra-rapide à la suite. Il observa un instant l'endroit où il se trouvait : pas de doute, il s'était matérialisé au bon endroit. Et au cas où il ne s'en serait pas rendu compte, son "Pathfinder" lui hurlait qu'il était au bon endroit. Il se tourna et vit qu'il se tenait à côté d'un jeune homme d'environ son âge, avec une fée à côté de lui. Sans doute son camarade de mission. D'ailleurs, celui-ci lui demanda s'il était aussi là pour la mission des Kannagi. L'ange se contenta de hocher la tête en silence. En même temps, il avait volontairement relâché tout son contrôle sur son aura pour analyser un peu celle de l'autre. OK, il n'était en effet pas un mage noir. Bien. Finalement, Akiro se décida à parler :

-Akiro Pathfinder, enchanté. Et toi, qui es-tu?

Son ton n'était pas bourru, distant, prétentieux, ou même solliciteur, curieux, ou quoique ce soit d'autre. La question avait été posée sur un ton égal, comme s'il parlait de la pluie et du beau temps. Autant savoir qui serait son partenaire de mission, non?
Il lui tendit la main : pourquoi ne pas se présenter dans les règles, tant qu'à faire?

Puis, une fois que les présentations furent effectuées, il se tourna vers le village et demanda à Kazuma :

-Et maintenant, on fait quoi? On attend d'autres personnes pour la mission ou on entre directement dans ce village anti-magie?

Le stratège n'avait guère envie de prendre le contrôle des opérations, pour l'instant. Autant laisser l'autre diriger un peu puis, si le besoin s'en faisait sentir, prendre la tête. Ce ne serait pas la première fois qu'il faisait ça. En attendant, il fallait voir la suite des événements...



Quand tu vois un ange... A quoi penses-tu?



Dernière édition par Akiro Pathfinder le Jeu 29 Déc - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 24301
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 24

MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Jeu 29 Déc - 3:20

Cet homme semblait à la fois sur ces gardes, mais tout aussi sympathique. Il avait une aura assez particulière, mais pas dérangeante. Il me tendait la main gentiment, que j’accepta avec sourire. Il m’aida à me relever. C’était mon tour de me présenter à ce gars.

-Bonjour, je suis Kazuma Ka… Yagami … Je suis nouveau à la guilde, mais toi, tu es tellement connu que je t’ai reconnu de loin. Akiro, « l’homme aux milles missions ». C’est ainsi qu’on te nomme dans la salle commune, parce que tu enchaines les missions à une vitesse incroyable.

Il allait falloir pénétrer dans cette ville. Je l’appellerais presque ville maudite. Un lieu où la magie n’existe pas, comment es-ce possible ? Mais au moins, grâce à cette information, je savais pourquoi ma petite chipie préférée n’aimait pas cet endroit. Comme elle est une pixie, elle est en grande partie créé à partir de la magie, donc entrer à l’intérieur de ce dôme reviendrait à la tuer, ni plus ni moins. Je n’allais pas permettre ça.

-Tiana, tu vas aller te promener seule pendant que je finis cette mission. Je te retrouverais lorsque ce sera fait.

Ni une ni deux, la petite fée s’en alla, sûrement allait-elle pouvoir faire tout ce dont elle parlait précédemment. Quant à moi, encore secoué par la téléportassions, je me retournais tant bien que mal vers la ville. Il était admirable de voir que les champs d’agricultures se stoppaient net là où la barrière se trouvait. Comme si cette dernière déterminait pour les habitants la limite entre la vie et la mort. C’était bizarre, mais cette comparaison était la seule qui me venait, et ça faisait froid dans le dos. Comme me le proposa Akiro, j’entamai alors la marche vers la ville.

Un pas, deux pas … Je traversai la barrière … Cette sensation était déroutante. Je ne ressentais plus rien. Je me sentais comme si on m’avait retiré un bras ou œil. J’étais loin d’imaginer que la magie avait autant d’importance à mes yeux. Akiro à mes cotés, il n’avait plus son aura. La zone d’anti-magie annulée même les aura. C’était vraiment une expérience unique, et plus vite je me sortirais de ce problème, mieux je me porterais. Je me remettais en marche, lentement, mais il fallait bien. Je me trouvais bête à regarder un peu autour de moi, surpris, mais sans la magie, je me sentais vulnérable. Terriblement vulnérable.

Pendant quelques temps, nous traversions les champs à travers un chemin qui menait droit à la ville. Nous fûmes assez vite arrivés, et la ville semblait tout à coup vivante et bruyante. Comme n’importe quelle ville, les gens se passaient à coté les uns les autres, sans se regardaient, et pourtant en se frôlant. Déprimante vision de la vie en société. Plus on s’engouffrait dans le manège citadin, et plus les gens abondaient. Il semblait que nous soyons arrivés à une place de marché. Les gens criaient plus fort les uns que les autres, tout ça pour vendre un produit. Mes oreilles allaient exploser, il fallait vite que je m’éloigne de ce lieu.

Je pris la direction indiqué sur la mission et suivit d’Akiro, je rentrai dans ce qui semblait être une taverne tristement silencieuse. TRISTEMENT ! NON ! Heureusement, ce n’est pas moi qui m’en plaindrais. Je m’installai à une table et invita Akiro en face de moi. J’examinai la quête, et la relu deux fois pour bien comprendre. Une fois fait, je regrettai d’être rentré ici. Je m’approchais de mon partenaire pour lui soufflait à l’oreille ce que je pensais de cette affaire :


-Il est dit qu’il y aurait un trafic de drogue important ici, et que c’est dans cette taverne que tout commence. Le commanditaire pense qu’une organisation pas très bienveillante serait derrière tout ça, et ils ne veulent pas s’en occuper d’eux même à cause de ça. Pfff, des froussards. Enfin bref, si on veut finir cette mission, il va falloir commencer par cette taverne. Mais je ne sais pas trop quoi faire sur ce coup …


Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 1476
▌Jewels : 89427
▌Date de naissance : 05/07/1994
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Lun 2 Jan - 19:26

L'autre se présenta sous le nom de Kazuma... Kayagami? A ce qu'il avait dit, en tout cas. Pourtant, Akiro avait perçu l'hésitation qu'avait marqué Kazuma lorsqu'il dut donner son nom. Donc, fallait-il le considérer comme "Kazuma Yagami' ou comme "Kazuma Ka........"? Akiro penchait pour la deuxième solution. Ainsi, Kazuma voulait dissimuler son véritable nom, par honte ou par commodité? Si c'était par honte, il y avait peu de chances qu'Akiro devine le véritable nom de son camarade de mission -car oui, deviner le nom de son camarade était instantanément devenu un défi pour l'ange. Si c'était par commodité, par contre, les choses se simplifiaient. Pourquoi quelqu'un dissimulerait son nom par commodité? Pour être incognito? Sans doute, oui... Enfin, il verrait plus tard. Il n'était pas pressé...

La suite des paroles du jeune homme amusa Akiro. "Akiro, l'homme aux mille missions". Il se doutait bien qu'on l'affligeait de ce genre de surnom, puisqu'il était toujours en mission. Enfin, bon, c'était un surnom amusant. Sur un sourire, l'ange répliqua, clairement amusé :

-Mille missions? J'en suis encore loin, j'en suis qu'à la 900ième avec celle-là. Pour l'instant, le surnom est inapproprié... Enfin, logiquement, il devrait bientôt être mérité.

Qui a dit qu'Akiro était incapable d'humour? C'est faux! Son humour est simplement... particulier, dira t-on. Bref, toujours est-il qu'ils avaient une mission à faire dans ce fichu village anti-magie. Un village anti-magie... Déprimant! Akiro était un mage. Sa vie tenait surtout à son énergie magique... Là était tout le paradoxe des mages : leur magie les rend plus puissants que le commun des mortels mais, en contrepartie, lorsque cette magie était épuisée, leur vie ne tenait plus qu'à un fil... Enfin, logiquement, ce village, Tykonia, ne faisait pas se dissiper la source de la magie, il coupait simplement les mages de la possibilité d'utiliser quelque magie que ce soit... La mission allait donc être intéressante, puisque seuls son cerveau et son épée seraient utilisables, ici. La magie, parfois voie de la facilité, était inexistante en ce lieu. Les choses en seraient plus compliquées, donc plus intéressantes. Akiro suivit donc Kazuma dans le village après que celui-ci ait demandé à la fée qui l'accompagnait d'aller se balader. Évidemment. Les fées sont des êtres entièrement constitués de magies. Le village était fatal à ce genre d'êtres.

Lorsqu'il traversa l'écran amagique, l'ange fut pris d'un irrépressible frisson. C'était donc cela ne plus avoir accès à sa magie? Il se sentait comme amputé. Ses sens lui semblaient diminués. Atrophiés. Cette sensation le fit trébucher. Il rétablit son équilibre par automatisme, mais il était troublé. Il jeta un coup d’œil dans la direction de Kazuma et ne fut pas plus étonné que cela en voyant que l'aura de son camarade s'était éteinte. C'était logique, l'aura faisait partie de la magie, après tout, non? Mais en même temps, quel phénomène étrange! Akiro venait de remarquer qu'il utilisait finalement pas mal la perception aurique, comme les gens "normaux" utilisent beaucoup leur vue et leur ouïe. Pour l'illusionniste, les perceptions auriques étaient importantes : ce "sixième sens" lui servait presque de paire d'yeux supplémentaire, puisqu'il pouvait détecter si un mage se trouvait derrière lui. Décidément, ce village diminuait fortement les mages. Mais en même temps, surmonter ce handicap prouvait la véritable force des mages de passage... C'était peut-être le véritable intérêt de ce lieu... Un poids soudain le tira de ces réflexions. Il n'avait pas besoin de regarder pour s'apercevoir qu'Aleph était redevenu une simple épée. L'arme était magique, après tout! Donc il était logique qu'elle retourne à une forme d'épée simple...

Il remarqua aussi une autre chose étrange : le "Pathfinder" qu'il était n'avait pas matérialisé de plan du village dans son esprit. Il possédait certes encore un très bon sens de l'orientation, mais cela n'avait rien à voir avec l'orientation miraculeuse que lui accordait le "Pathfinder". Ainsi, cette partie de lui était magique? Intéressant... Finalement, peut-être avait-il bien fait de prendre cette mission, puisqu'il venait d'en apprendre un peu plus sur lui-même... Enfin, il verrait bien par la suite.

Il suivit Kazuma jusqu'à une taverne où régnait le calme plat, ce qui changeait agréablement des rumeurs quasi infinies de la vie d'une cité... Il s'installa à une table en invitant l'ange à en faire autant. Celui-ci s'assit donc en face de son camarade, qui était en train de lire l'annonce un peu plus en détail. Une fois cela fait, il s'approcha d'Akiro pour lui murmurer qu'il était question d'un trafic de drogue assez important et débutant dans cet endroit même où ils se trouvaient. Selon le commanditaire, une organisation pas très bienveillante était derrière tout ça, ce qui expliquait pourquoi il ne s'en chargeait pas lui-même. Après quoi, son camarade commenta qu'ils n'étaient que des froussards. Akiro était bien d'accord, mais il se demanda pourquoi tant de virulence envers les Kannagi... Enfin, il avoua ne pas savoir quoi faire pour entamer la mission. Akiro, lui, avait une idée... qui lui faisait plutôt froid dans le dos. Car pour lui "organisation pas très bienveillante" rimait avec Triade Perdue... D'autant plus qu'une de leurs activités était justement le trafic en tout genre. Y compris le trafic de drogues... Or, cette susnommée Triade avait, bizarrement, une dent contre Akiro depuis qu'il avait, involontairement, soit dit en passant, sabordé un de leurs projets scientifiques... Il était certain que, si un membre de la Triade se trouvait à l'auberge, il n'allait pas hésiter à tenter de gagner une chance de promotion... et d'enrichissement, puisqu'il était primé, tout de même! Et pas une petite prime : 100 000 Jewels! En gros, Akiro comptait servir d'appât. Alors que Kazuma venait d'avouer ne pas savoir quoi faire, Akiro, qui avait déjà inventé une petite stratégie, lui répliqua à l'oreille :

-Je pense que la Triade Perdue est derrière tout ça... Et comme ils ont une dent contre moi, je devrais pouvoir m'en servir. Donne le change, joue le jeu et couvre mes arrières, s'il te plaît.

Puis il se décala de Kazuma et, élevant volontairement la voix, fit mine d'éclater :

-C'est rigoureusement impossible que la Triade Perdue soit derrière ce trafic! S'ils en étaient responsable, je serais déjà mort! Je te rappelle qu'ils m'ont collé une prime de 100 000 Jewels sur la tête parce que j'ai, soit-disant, sabordé un de leurs travaux scientifiques de merde! Je suis gênant, donc ils m'auraient déjà éliminé... Ou du moins, ils auraient déjà tenté. Non, ce n'est pas eux qui est derrière tout ça... Sortons, on ne trouvera rien ici. Allons plutôt sur la place centrale.

Il quitta la taverne, suivi de Kazuma. Il lui lança un regard signifiant "Je t'expliquerais plus tard, ne t'en fais pas", puis il continua son chemin. S'il ne se trompait pas, soit l'intermédiaire de la Triade serait mis au courant, soit un de leurs hommes de main allait bientôt les attaquer... Mais ne pouvant sentir l'aura en ce lieu, il fallait être vigilant. C'est pour cela qu'il avait demandé à Kazuma de surveiller ses arrières : il ne pouvait tout surveiller lui-même! Imperceptiblement, Akiro se raidit et se prépara à un affrontement qui devrait bientôt survenir... Il murmura :

-Je pense que ça ne devrait pas tarder...

Alors, qu'est-ce qui allait donc survenir? Très bonne question, dont la réponse allait rapidement survenir...



Quand tu vois un ange... A quoi penses-tu?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 24301
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 24

MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Mar 3 Jan - 13:14

Dans la taverne, bien que tout fût calme, il y avait une certaine pression. Pas une pression de l’air comme j’ai l’habitude d’utiliser. C’était tous ses regards qui fusaient sur nous, et toutes ses messes basses. Certains sortirent avant même qu’Akiro ne me répondit, et d’autres se braquèrent contre les murs. Bizarre. Dans un premier temps, je ne comprenais pas trop. Puis, j’écoutai Akiro, et tout s’éclaircit. Comme dans tout bâtiment de cette « triade », il devait y avoir quelque part dans ses murs la tête de mon camarade affiché à une pancarte. Et en haut de ce tableau, ce n’était pas « père noël » qui devait être marqué. Cent mille jewels, rien que ça. J’aimerai pas être à sa place, et pourtant, j’allais me retrouver exactement dans le même panier. Pour mener à bien cette mission, il fallait se mouiller. Je comprenais mieux pourquoi les Kannagi ont pas voulu se mouiller d’eux-mêmes.

Le jeune mage sortit, et je le suivis. J’avais hâte d’utiliser ma magie pour savoir combien d’entre eux allaient nous suivre. Déprimante idée, et dure réalité. Ici, la magie ne fonctionne pas. Je n’aime vraiment pas avoir si peu de contrôle sur mon environnement. J’ai l’impression d’être lâché dans un autre monde. Aucune connaissance, juste mes jambes pour me soutenir et mes yeux pour me montrer cet endroit si déplaisant. Dégoutant. Finalement, je suis bien content de pas avoir passé ma jeunesse ici. Je ne connais pas grand-chose de mon enfance, mais si c’était dans cette ville que je venais à l’école … Bah, c’est pas important. Ce genre de pensées, je les garderai pour des moments où je serais en sécurité. Ce n’était décidément pas le moment.

Et puis, j’avais des questions pour ce mec. Bien que je connaisse le nom de la Triade, je ne connaissais pas grand-chose d’eux, peut-être pourra-t-il m’en apprendre plus. Par quoi devrais-je commencer ? Aucune idée, je vais lui demander de m’en parler dans les grandes lignes.


-Dis-moi … Que sais-tu de la Triade ? Hormis son nom, je ne connais pas vraiment l’organisation. Si on doit se battre contre elle, j’aimerai en connaitre un maximum.

Question posée, j’écoutais les réponses qui suivirent. Finalement, nous ne furent pas attaquer rapidement. En même temps, il y avait beaucoup de civils dans les rues. Certes, je doute que ça les empêcherait de nous attaquer en temps normaux, mais comme la magie est proscrite dans cette ville, la milice est une force militaire très puissante. La Triade elle-même, en ces lieux, semblaient ne pas vouloir attirer l’attention. Intéressant. Peut-être le seul endroit au monde où même les pires organisations se tiennent à carreaux. Très intéressant. Mais c’est vraiment dommage de devoir venir dans une cité dépourvu de magie pour être à l’abri. Déprimant …

Je prends l’initiative d’entrainer Akiro avec moi dans des ruelles plus … éloignées. Loin de toute cette vie urbaine, les sbires ne devraient plus tarder à agir. Du moins, si nous étions suivis. Evidence ! Avec le tapage qu’avait fait mon partenaire, c’était sûr que nous étions pistés. Ne serait-ce que par un vieux bucheron qui ne souhaite rien d’autre que quelques pièces en échange de notre position. Au bout de ces ruelles que nous traversions, il y avait une sorte de jardin mal entretenu, une arrière-cour d’un bâtiment assez grand. Un temple ? Qui sait … Mais s’il était désert, c’était l’endroit parfait pour attendre nos petits poursuivants. J’entrainais malgré lui l’autre mage dans cette direction.

En poussant les portes, le bruit de rouille grinça pendant longtemps. La chapelle semblait belle et bien abandonnée, ça expliquait le mauvais état du jardin. Et pourtant, quelque chose me dérangeait ici. Bien que l’endroit soit désert, il n’y avait pas tant de poussière au sol. Ou plutôt, il semblait que l’aller centrale soit utilisée … Malheureusement, je n’ai pas vraiment eut le temps d’analyser ça. A peine en avais-je parlé à Akiro que les grandes portes sautèrent de leurs gonds. Le bruit me fit frissonner. Un fracas de bois et métal se déposant au sol sans la moindre conscience. La poussière se levait et je n’y voyais plus rien. Sans ma magie, j’allais avoir du mal à faire face ici. Je reculais un peu plus loin et je montais les quelques marches menant à l’autel de ce lieu saint. Mon camarade ? Aucune idée, mais je lui fais confiance, je suis sûr qu’il ne crèvera pas aussi facilement.

Peu à peu, la poussière retombe et je vois enfin nos adversaires. Quatre gaillards dont trois fonce sur moi. Apparemment, le chef veut se garder celui qui a la prime pour lui seul. Bah, j’irai l’aider au besoin. Bien qu’on ne puisse pas utiliser la magie, les adversaires non plus. Cela nous mets sur un pied d’égalité. Et quelle égalité, trois contre un. Vu la façon dont ils me foncent dessus, ce sera du gâteau. Aucune beauté, aucune aisance, et surtout aucune utilité. Leurs mouvements sont tellement moches et prévisibles. Cassons la gueule de ses sbires à deux sous. Je suis sûr que la Triade à mieux en stock. J’irais les chercher plus tard. Pour le moment, je saute dans le tas.

Alors qu’ils sont à trois contre un, ils n’ont même pas la présence d’esprit de m’encercler. Bandes d’amateurs. Ce sont vraiment des êtres qui n’ont confiance qu’en leurs magies. Ils ne sont pas très endurcis. Aussi, ce sera facile pour moi les battre. J’esquive aisément leurs attaques pour le moment. J’attends le bon moment. Je vais appliquer ce que m’a appris Yamano. Je me revois encore dans ces montagnes ensellées à m’entrainer à ces cotés. Cette fois là, elle m’apprit la troisième leçon d’un combattant. La leçon qui concerne la fin d’un combat.


*Kazu-kun, si tu veux finir un combat, il n’est pas nécessaire de tuer cette personne. Si tu veux vraiment la battre une fois pour toute, sans qu’elle ne revienne à la charge plus tard, la mort n’est pas l’unique solution. Il suffit de supprimer ce qui sert à attaquer.*

-Sensei, je vais mettre cela en application !

Alors qu’un poing fuse vers moi, mon visage se décale et j’attrape le poignet de mon adversaire. Plutôt que de contrer son attaque, je m’en sers à mon avantage, et porté par le coup, je le fais tomber à genoux. Clef de bras, je lui déboite l’épaule, et j’en profite pour lui casser le coude. Un de moins. Je me retourne vers les deux autres mecs le regard brillant comme jamais. Dans ces moments d’excitation, mes yeux virent à un rouge profond, tel un démon. Ce n’est pas magique, c’est déjà ça de découvert pour aujourd’hui. Mon second adversaire m’envois à son tour un coup de poing, mais ne se laisse pas avoir comme son pauvre ami. Il ne se laisse pas attrapé. Mais je n’en ai pas besoin. Le simple fait qu’il se soit avancé était une erreur de sa part. Je m’écroule au sol pour un balayage. Mais pas n’importe lequel, je frappe juste au dessus de la rotule pour déboiter cette dernière. L’homme à terre, je lui casse la deuxième jambe.

Après avoir vu ça, le dernier prends ses jambes à son coup et part. Chercher des renforts ou fuir, c’est pas mon problème. Par contre, les deux lopettes qui chialent à mes commencent à me faire mal aux oreilles. J’appuis au niveau du coup de chacun d’eux, et j’attends qu’ils fassent dodo. Le silence revenu, je pouvais enfin me concentrer sur autre chose. Et ce quelque chose, c’était de savoir où en était mon partenaire …



Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

₪Mage Noir de Rang C₪
avatar

Mage Noir de Rang C

▌Messages : 10
▌Jewels : 35211
▌Date d'inscription : 28/12/2011
MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Mer 4 Jan - 22:39


Un, deux, trois, quatre. Tranquillement. Au rythme des battements relativement tranquilles de son cœur. Ses main s’alignant l'une après l'autre sur ce morceau de bois. Insensible aux écharde, elle avançait lentement. Prudemment. Son corps tout entier arqué dans un bien drôle d'équilibre, ses jambes, telles la queue des oiseaux qui leur sert de gouvernail, la maintenait tout entière dans une position parfaite. Une perle de sueur coula le long de sa tempe pour tomber sur le bois. Pourtant elle souriait. Ses lèvres maquillées de orangé s'étirant en un mystère? Comme si elle trouvait une forme d’apaisement, d'habitude dans l'effort. Il faut être fou pour trouver une habitude dans le fait de marcher sur les mains. Mais le monde est vu si différemment. Elle rit doucement en laissant doucement ses jambes retomber, dessinant un grand écart parfait, son bassin parfaitement aligné avec ses bras. Puis elle sembla un instant retenue par des fils invisibles tant le fait qu'elle ne chute pas était surprenant, alors qu'elle fléchissait son corps pour descendre son bassin jusqu’à ce que ces jambes touchent ses coudes. Beurk. Puis tout bêtement, elle leva subitement ses bras. Se laissant choir de quelques centimètres pour retomber sur les fesses, une jambe de chaque coté de la poutre. Les gambettes à la peau caramel se balançant joyeusement dans le vide. Oui, le vide. Elle laissa glisser ses yeux plusieurs mètres plus bas. Un peu plus de trois. Depuis une des poutres de la toiture elle contempla une nouvelle fois cette chapelle qui semblait abandonner. Depuis son perchoir elle avait put voir la trappe derrière la statue à gauche de l'autel. Mais elle n'avait pas encore tenté de l'ouvrir. Après une bonne sieste ! Elle s'allongea, les bras derrière la tête et les yeux vers le ciel... vers le plafond décrépit. Rongé de termites si vous voulez mon avis. On abandonne pas un lieu de culte sans qu'il s'y fut produit un drame. Un drame bien marquant. Elle se demanda un instant lequel avant de revoir ce qui l'avait amené ici. Elle éclata de rire. Complétement seule. Le son résonnant, exotique et étrange, dans le veux monument.

-----------------------------------------------------

"Madames et Messieurs ouvrez grands vos yeux déjà éberlués. Je vais entamer pour vous et uniquement pour vous un numéro de cirque comme vous n'en avez jamais vu. Tout trucage est impossible. L'anti-magie l'empêche. Alors ne doutez pas de ce que vous montrent vos mirettes. "

Une dingue aux cheveux en pétard se tenait sur une branche massive, haute de quelques mètres seulement. Puis alors que l'on la regardait comme si elle était à mettre en camisole, elle se mit à courir le long de la branche nullement gênée par l'espèce de trident qu'elle porte en travers de son dos. (Pas interdit en ville ce genre d'arme ?) Elle avait un pois chiche en guise de cervelle ou quoi ? Jamais l'extrémité d'une branche ne pourrait la soutenir alors qu'elle mettait une telle énergie dans ses mouvements ! C'était la gamelle assurée. Et en beauté en plus. Au lieu de cela elle s'appuya sur la base d'une ramification suffisamment solide et bondit. Sa cape semblant lui dessiner un parachute pleine de grâce pendant qu'elle volait. Mais calypso est une Bone Collectors. Au moment ou l'attention était fixée sur elle il fallut qu'elle lance de ses deux mains quelques artifices. Les projectiles s'éclatèrent au sol, projetant des gerbes d'étincelles. Elle atterrit parmi les scintillement, brillante dans sa folie. D'une ronde sur elle même elle en répondit une nouvelle flopée qui fit hurler les femmes et les enfants redoutant de se faire brûler. La Sauvageonne leva ses bras au ciel, éclata de rire en recommençant à tourner sur elle même.

"Allons, n'ayez pas peur de quelques étoiles caressant vos pieds, la vie est une explosions ! "

Son accent si spécial semblant teinter d'une façon mémorable aux oreilles des spectateurs de cette mise en scène grotesque. Les artifices n'étaient pas en mesure d'enflammer grand chose. Bien trop petite pour du tissu mais suffisant pour une flaque d’alcool qui créa une flaque de feu, une torche sur le coté de sa scène. Elle saisit le bras d'un homme qui ne songea pas de suite à s'arracher à son emprise, trop éberlué par cette peau et cette voix qui venaient d'Ailleurs. Puis quand il voulut qu'elle le lâcha, il était trop tard, Calypso tournant avec l'homme comme si il la faisait danser, le séquestrant dans une ronde dont il ne voulait pas alors qu'elle riait. Inspirée par la flaque elle lâcha subitement sa victime, arrachant une bouteille au panier d'une femme qui hurla de protestation. Trop tard. D'un coup de dent elle fit sauter le bouchon. Oui, l'odeur venait de la convaincre que c'était bien de l'alcool. D'un mouvement frétillant elle en traça un cercle assez serré autour de quelques personnes. Quel dommage qu'elle n'en ai pas plus pour créer un réelle barrière. Un gars prit enfin conscience de ce que cette dingue armée d'un trident allait faire et tenta de l'arrêter. Il n'en eu pas le temps. un pétard mis le feux aux poudres. Et le groupe se trouva encercler de flammes bizarrement haute. Calypso gloussa stupidement. Puis pris conscience que l'homme allait lui sauter dessus. D'un mouvement elle s'esquiva, plaçant son tridents entre eux.

" Mais ne vois-tu pas comme ils brillent ? Ils sont fabuleux !
- Casse toi espèce de malade.
- On se revoit pour me prochaine représentation chaton ? <3 "

Puis elle s'en était allée en courant, tournant de temps en temps sur elle même en éclatant de rire.

---------------------------------------------------------

Elle se redressa sur ses fesses et reprit son arme qu'elle remit en plein milieux de son dos. Un oiseau siffla à une fenêtre aux verre brisé. Elle lui répondit à l'identique. Comme si elle désirait communiquer. Mais deux jeunes hommes entrèrent dans l'église sans la remarquer. Ils avaient presque la même couleur de cheveux. Pas pratique pour les différencier du dessus. Elle se pencha légèrement pour les observer. Quatre nouveaux individus firent irruption, visiblement près à en découdre. Elle se dandina, ravie de ne pas avoir été repérée mais aussi d'avoir un nouveau spectacle à admirer. Ils étaient tous plutôt agiles. Se réconfortan en se disant qu'aucun ne devait savoir marcher sur les mains ! Un joli mouvement attira sa pupille. Elle applaudit alors qu'elle était appuyée sur ses mains et tomba. Tout droit vers un des deux jeunes mages.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH"


Ma mère ? Je l\'ai perdu à huit ans, au poker.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 1476
▌Jewels : 89427
▌Date de naissance : 05/07/1994
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Dim 29 Jan - 18:36

Alors qu'ils venaient de quitter l'auberge, attendant l'attaque de la Triade qui risquait de survenir d'un instant à l'autre, Kazuma demanda à Akiro ce qu'il savait sur la Triade, déclarant qu'il ne connaissait d'eux que leur nom. Expliquer la Triade?! Même Akiro n'avait pas entièrement connaissance de la puissance et des activités de la Triade. Cependant, il en connaissait tout de même un peu. L'ange prit donc une légère inspiration, puis, avant de commencer à parler, vérifia autour du duo s'ils ne semblaient pas être sur le point d'être attaqués, se sachant, dans la situation actuelle, peu apte à combattre tout en parlant. Une fois qu'il se fut assuré qu'apparemment, ils n'allaient pas être attaqués dans la seconde, il commença.

-La Triade... A vrai dire, je n'en connais pas forcément énormément beaucoup plus que toi à leur sujet. Cependant, il paraît qu'il faut connaître son ennemi, donc bon... Comme son nom l'indique, elle est dirigée par trois leaders et est divisée en trois parties. La section scientifique, dirigée par un certain Ghost, bien nommée puisqu'elle s'occupe de tous les travaux scientifiques douteux de l'organisation. Ils financent certains chercheurs à condition qu'ils les rejoignent. C'est cette partie qui m'en veut un peu depuis un certain sabotage... Bon, je dois préciser qu'à la base, j'ignorais que le scientifique avec qui j'avais un compte à régler bossait pour eux. Mais je pense que j'aurais quand même attaqué, pour lui faire payer et m'amuser un peu. Ensuite, il y a deux autres parties. La partie "criminalité" et la partie "commerce". Ici, ce sont ces deux parties qu'on attaque, et plus particulièrement la partie "commerce", puisque c'est un trafic de drogues. Ah! J'oubliais! Ils ont tendance à mettre des primes sur la tête des gens un peu trop rapidement! Voilà, tu dois en savoir au moins un peu plus...

Tout en parlant, l'ange et son camarade de mission continuaient à se déplacer, une cible mouvante étant toujours plus difficile à atteindre qu'une cible immobile. Mais ils se déplaçaient vers une zone un peu moins peuplée. Instinctivement, le duo avait décidé de s'éloigner pour servir plus facilement d'appât. Même si le village était, actuellement du moins, gangréné par la Triade, cette dernière ne voulait pas se révéler au grand jour, et donc commettre un double meurtre au beau milieu d'une rue très peuplée n'était, en tout cas, il semblerait, pas à l'ordre du jour. Par conséquent, l'avancement de la mission passait par un dépeuplement de la zone d'affrontement...

Les deux camarades se dirigèrent donc vers une chapelle qui, avant même d'y entrer, paraissait abandonnée au premier coup d’œil. Un lieu idéal pour un potentiel affrontement, par conséquent. Le duo décida d'y entrer et d'attendre les sbires de la Triade qui ne devraient pas vraiment tarder, si Akiro ne se trompait pas. Et bingo! Ils n'avaient même pas eu le temps d'observer le décor de l'arène que la porte qu'ils avaient refermé à peine une minute plus tôt explosa. La poussière libérée fit tousser Akiro. Ce dernier était celui qui se tenait le plus prêt de la porte. Alors qu'il évitait l'explosion, il se retrouva séparé de Kazuma.

La poussière lui irritait les yeux, et il ne voyait par conséquent strictement rien. Aveuglé par la poussière et assourdi par la précédente explosion, Akiro était en train de se morigéner pour ne pas avoir prévu cette situation. Non mais qu'est-ce qu'il avait fichu? Vous parlez d'un stratège! Stratège minable oui! C'était pourtant prévisible! Alors quoi?! Parce que c'était trop prévisible, ça ne servait à rien d'imaginer ce scénario? Raisonnement complétement foireux et bancal oui! Là, Akiro était coupable, il n'avait pas rempli son rôle de stratège! Certes, l'absence de magie dans la ville était perturbante, mais franchement, il avait encore un paquet de progrès à faire s'il se laissait dominer par ça!

Il en était encore à s'auto-flageller lorsqu'il crut entendre un truc du genre "Il est à moi, occupez-vous de l'autre!". Ou quelque chose comme ça. Bon, l'affrontement allait commencer. La flagellation, ça sera plus plus tard, maintenant, action! L'ange se déplaça de là où il était, calmement, comme s'il n'était pas sur le point de se faire attaquer. Lorsque la poussière disparut, le chef de la bande ne trouva pas tout de suite Akiro. Même sans magie, l'ange était doué pour disparaître. Ici, en l'occurrence, il s'était simplement glissé dans une zone d'ombre. Finalement, son adversaire le vit. Il sortit une épée longue d'un fourreau qu'il portait sur son dos et, tout en se mettant en garde, il déclara, calmement mais d'un ton où perçait quand même une certaine forme d'excitation -l'excitation que peut procurer l'avarice :

-Hé bien, hé bien, tu as du cran, Pathfinder, pour venir t'attaquer directement à la Triade! Malheureusement, cela t'aura été fatal.

Akiro poussa à peine un léger soupir. Il n'avait toujours pas regardé son adversaire droit dans les yeux. En réalité, il n'avait pas encore regardé son visage, et l'autre ne pouvait voir le regard de l'ange, sinon, il aurait sans doute fui en hurlant après sa mère. Pour une fois, Akiro sortit, non pas l'ancienne épée de Kairo, mais bien Aleph sous sa forme d'épée normale à cause de la zone antimagique. L'épée était plus courte que sa première lame, cependant, le fil y était tout aussi aiguisé, sinon plus. Il ne se mit même pas en garde, se contentant de garder son bras ballant. Finalement, il releva la tête et croisa le regard du sbire, qui en frissonna, tout en déclarant, d'une voix plate accompagnée d'un sourire sadique :

-Pas de chance, j'ai besoin de me défouler un peu........*léger silence* Amuse-moi un peu!

Dans le regard d'Akiro se lisaient une détermination à toute épreuve, l'ennui et, plus que tout, l'assurance. Son regard était beaucoup plus indicatif que n'importe quelle attitude. Alors que l'autre reculait involontairement d'un pas, il fonça et il attaqua. Oui, pour une fois, il entamait les hostilités. L'autre para tant bien que mal, surpris par la fulgurance de l'attaque, puis il riposta. Mais Akiro n'était déjà plus à la place où il se trouvait auparavant. Aleph était plus légère et plus courte que son autre épée, ce qui faisait qu'il gagnait en vitesse ce qu'il perdait en portée. Autrement dit, la lame était idéale pour jouer l'agilité. Ce que faisait Akiro, d'ailleurs. Il attaquait puis se déplaçait, il se restait pas un instant en place. Résultat, l'autre n'arrivait pas à placer un seul coup, il était submergé. Akiro ne tapait certes pas fort -le physique n'était pas son truc, après tout!- mais beaucoup. Dès le début, il avait gagné le combat, mais, comme il l'avait annoncé, il avait besoin de se défouler, donc il jouait un peu. Finalement, alors que le sbire de la Triade tentait de porter un coup d'estoc, Akiro se décala légèrement, sortant de la trajectoire de la lame, puis il enroula la sienne autour de celle de son adversaire en tirant d'un coup sec. Déséquilibré par son coup d'estoc, l'autre fut désarmé et emporté par son élan, vint percuter de plein fouet le pommeau de son épée avec son front. Akiro n'avait même pas eu besoin d'y rajouter de l'élan, l'autre était K.O pour le compte.

Il rengaina et s'éloigna de son ex-adversaire sans lui accorder un regard. Bon, maintenant, où était Kazuma? Akiro espérait juste que son camarade n'avait pas été confronté à trop d'adversaires, parce qu'effectuait cette mission en solo ne s'annoncerait pas très très bien... Ah, il était là-bas! Deux corps allongés à côté de lui. Inconscients ou morts? Allez savoir! Akiro s'en souciait peu. Maintenant qu'ils avaient éliminé leurs adversaires, ils pouvaient reprendre tranquillement leur mission. Akiro se dirigea donc vers Kazuma. Cependant, alors qu'il s'avançait dans l'allée centrale,il entendit quelqu'un crier, ce qui le fit lever les yeux. Un missile était en train de lui tomber dessus! Ou pas! A bien y réfléchir, le missile avait plutôt l'air d'une jeune femme qui était en train de tomber droit sur lui. L'ange n'eut pas le temps de réagir plus que la jeune femme susmentionnée l'écrasait, vidant ses poumons de tout leur air.

Heureusement, la demoiselle n'était pas très lourde. C'était surtout le choc qui l'avait vidé de son air. L'instant d'avant, il était en train de voir que quelqu'un lui tombait dessus, la seconde d'après, il goûtait au sol de l'allée centrale. Il se releva et tendit la main à la jeune fille qui lui était tombé dessus :

-Hé ça va, rien de cassé?



Quand tu vois un ange... A quoi penses-tu?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mage de Rang D
avatar

Mage de Rang D

▌Messages : 117
▌Jewels : 24301
▌Date de naissance : 29/12/1992
▌Date d'inscription : 22/12/2011
▌Age : 24

MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   Dim 19 Fév - 22:52

Jusqu’où les humains iront-ils dans leur folie de puissance. Toujours plus, toujours plus fort, mais es-ce que cela ne mène pas les autres à la déraison ? Nous avons tous un objectif, une volonté qui nous pousse à aller plus loin pour parvenir à notre but. Mais faut-il pour cela nécessairement rechercher la puissance ? La réponse est oui. La puissance et la connaissance sont les deux facteurs qui dirigent ce monde. Et moi, je ne faillis pas à cette règle, je cherche aussi a devenir plus puissant, pour parvenir à mon but. Cependant, mon seul désir est de rester en vie. Si je le pouvais, je resterais un fermier dans une campagne délabrée, mais cela est trop tard. Je suis déjà pourchassé par certains hommes assoiffés de vengeance, et maintenant, je serais assurément sur la liste noire de la Triade. Mon rêve de vie sereine s’arrêtait à ce moment, quand je compris qu’il était trop tard pour revenir en arrière. Tout ça pour vivre en paix … Peut-être devrais-je me trouver un nouveau centre d’intérêt, un but plus grand, qui correspondrais mieux à mon personnage.

M’enfin, il est trop tard pour regretter, je dois avancer, malgré que tout mon corps me dise d’aller me foutre en l’air. La vie est injuste. Si bien qu’elle me conduisait inlassablement vers des catastrophes plus atroces encore. Comme si les abysses s’ouvraient devant moi et que mon ange gardien me poussait à sauter dedans. Bah, illusion … Tout ce que je sais, c’est qu’il en faut plus pour me faire arrêter d’avancer. S’il y a un fossé, je sauterais par-dessus, et s’il y a un mur, je lui défoncerais les cailloux pour passer au travers. J’avais décidé de bouger et de vivre, il était temps de mettre mes convictions à l’épreuve.

Mais avant de continuer sur la route de la victoire, il fallait que je retrouve mon partenaire. Et mon partenaire se trouvait être avec UNE partenaire … Si je gène dites le … M’enfin, la gène je connais pas, et si je peux emmerder ou rendre mal à l’aise les gens, c’est tant mieux. D’un pas certain, assuré, je m’approche des deux tourtereaux.


-C’pas qu’je veux déranger, mais on a du boulot. Surtout que me tromper avec une fille … C’est trop triste, mon cœur ne le supporte pas, moi qui te pensais de mon bord …

Mise en scène bien évidemment, je jouais à la perfection le style Romeo, bien que le style Tsundere me convient bien mieux. La demoiselle m’intriguait, mais je ne pouvais et ne voulais pas m’attarder sur des questions banales du genre « qui êtes-vous ? » J’avais mieux à faire, et entre autre, sauver ma peau, et finir cette mission. Dangereuse ? Sûrement, on était pas au bout de nos peines il fallait croire. A quelques pas d’Akiro, la poussière était moins présente qu’ailleurs, et je sentais que les dalles n’étaient pas très bien remises. Malgré l’absence de pouvoir magique, mon affinité avec l’air est toujours présente, et je pouvais assuré que l’air qui s’échappait des sous-sol était plus sain que celui de la surface … Peut-être un passage vers la forêt …


Protecteur des esprits du vent

Levy's fan club

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mission plutôt cool [PV Aki et Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Tykonia-