Bonjour à toutes et à tous, Je vous rappelle qu'il est inutile de me contacter
par MP sur ce forum pour toutes questions en rapport avec celui-ci puisque ce dernier est fermé de façon
définitive. Néanmoins, nous vous invitons à nous rejoindre sur Fairy Tail Rebellion qui est ouvert
depuis 1 an et demi maintenant.

http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum
http://www.fairytail-rebellion.com/forum


Bonne continuation à tous et merci encore d'avoir partagé cette aventure avec nous.
Ryuu .

Partagez | 
 

Une méprise peut parfois s'avérer dangereuse... [Hakiyro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mage de Rang C
avatar

Mage de Rang C

▌Messages : 1476
▌Jewels : 90347
▌Date de naissance : 05/07/1994
▌Date d'inscription : 16/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Une méprise peut parfois s'avérer dangereuse... [Hakiyro]   Mar 27 Déc - 21:59

Quelles missions y avait-il à faire aujourd'hui? Premier critère : les lieux. Arcadya? Non, il y était déjà allé trop de fois, le lieu ne présentait plus guère d'intérêt. Ettinsmoor? Il aimait sa patrie, mais il n'avait pas envie d'y faire encore une mission... Mulfass? Trop sombre à son goût, aujourd'hui, il n'avait pas envie de chercher les ennuis dans le pays favori de la guilde rivale des Dragon's. Xiaoshi? Bof, il n'avait pas vraiment envie de traîner du côté du pays favori de la Triade Perdue. Après tout, il leur avait un peu déclaré la guerre lors de l'assaut sur le complexe de Gyaku. Et, en plus, le savant fou susnommé se trouvait sans doute dans le pays des mystères. Il n'avait pas envie de chercher les ennuis, pour une fois. Mu? Inintéressant, il n'y avait rien. Et enfin... Atlantica. Le pays submergé. Très intéressant. Un lieu mystérieux mais, à priori, pas trop dangereux, mais qui pouvait promettre une mission intéressante... Bien, quelles missions y avait-il dans ce pays encore plus aquatique d'Ettinsmoor? Chercher un objet? Bof. Là dernière fois qu'il avait cherché un objet, il avait risqué sa peau pour ce fichu bouquin. Explorer les ruines? Il valait mieux compter sur quelqu'un d'autre. Arrêter quelqu'un? Ah ça oui! Il n'y avait rien de plus intéressant dans les missions actuellement, et un petit jeu d'esprit pouvait très bien intervenir... Oui, il prenait ça! Il arracha la feuille : comme d'habitude, il préférait bosser en solo. Puis, une fois l'affiche en main, il se dirigea vers la salle de téléportations.

Quelques secondes après, Akiro Pathfinder, mage de rang B des Silver Dragon's, illusionniste, possédant une paire d'ailes suite à des manipulations génétiques, "atterrissait" devant la magnifique cité engloutie d'Atlantide. Il avait, bizarrement, un peu raté sa téléportation et s'était retrouvé hors de la "bulle d'air" entourant la capitale. Il s'était donc retrouvé sous l'eau. Quel ne fut pas son étonnement en constatant qu'il pouvait respirer normalement! C'était la première fois qu'il visitait ce lieu, mais comme il était étrange! Il avait entendu dire qu'on pouvait y respirer sous l'eau. Apparemment, c'était vrai. Incroyable! L'ange regardait autour de lui, ébahi. C'était un spectacle magnifique! Magique, même! Tout en s'extasiant, l'ange avançait petit à petit vers la Cité Engloutie de l'Atlantide. Et là, il se figea à nouveau. Immense! Magnifique! L'ange n'était certes pas étouffé par la modestie, mais là, il se sentait tout petit, tellement humble, tellement insignifiant. Il avait entendu dire que cette cité pouvait être considérée comme une des plus belles du monde. On ne lui avait pas menti! Finalement, il pénétra dans la bulle d'air, quittant l'eau pou émerger dans l'air. Décidément, il ne regrettait pas d'être venu sur l'île submergée. C'était incroyable!

Après plusieurs minutes d'ébahissement complet, il se ressaisit. Il avait une mission à accomplir. Bon, alors, signalement de la cible : individu masculin, aux cheveux roux, aux vêtements noirs, au visage un peu androgyne... Hé, attendez une minute! Jusque là, il semblait être sa propre cible! C'était quoi ce bordel! Ah, la suite! Très grand -bon, ouf, ce n'était pas lui- et plutôt dangereux, à ce qu'il paraissait. Très bien. Un sourire étira ses lèvres. Que la chasse commence! Il s'enfonça calmement dans la cité, l'esprit tendu vers une seule chose : sa cible. Le problème, c'est que dans ces moments de traque où Akiro s'amuse énormément qu'il a tendance, sans le vouloir à relâcher un peu trop le contrôle sur son aura. Et, bien évidemment, s'inscrit dans son aura le plaisir un peu sombre qu'il ressent en pourchassant la proie qui ne sait pas encore qu'elle l'est. Cette excitation, ce plaisir sombre ressortent dans son aura, mettant mal à l'aise certains mages particulièrement sensibles mais incapables de réguler leurs perceptions auriques. Les pauvres...

Cependant, il semblerait que certains soient attirés par l'aura partiellement sombre qu'il dégageait alors. Depuis quelques minutes, alors qu'il recherchait sa cible, l'avait senti. Un type le suivait, lui, Akiro Pathfinder! Soit il avait quelque chose après Akiro -il s'agissait donc d'un chasseur de primes ou d'un membre des Bones Collectors -ce dernier point étant impossible, il ne percevait guère de noirceur- soit il en avait après l'aura que l'ange dégageait. Plus probable, car il ne sentait guère d'appât du gain, plutôt une volonté de victoire intense... Brusquement, il en eut assez de ce petit jeu. Il était le chasseur, pas la proie, à la fin! Alors, se retournant brusquement, il lança d'un ton plein d'assurance, provocateur :

-T'en as pas marre de me suivre avec autant de discrétion qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine? Allez, sors un peu de ta cachette et dis-moi ce que tu me veux!

Ce faisant, il se tourna vers l'angle que formaient la rue où il se trouvait et une rue un peu plus petite. Il savait que la personne qui le suivait se cachait là. Il ne dissimulait pas très bien son aura. L'ange croisa les bras et ferma un instant les yeux, prêt à un éventuel combat. En même temps, il se tourna imperceptiblement sur la gauche et posa sa main sur la garde invisible d'Aleph en forme de Kaze Tachi. Qu'utiliserait-il en premier? Le vent tranchant, les illusions ou la lumière solide? Il verrait bien, mais il penchait plutôt pour le vent tranchant ou bien une illusion pas trop violente. Certainement pas le pire cauchemar. Enfin... Il verrait bien, déjà, si un combat se déclarait. Pas modeste, mais pas non plus ultra présomptueux, il se savait capable de s'en sortir dans un affrontement avec presque n'importe quel mage... Ou du moins réussir à fuir, s'il ne le bâtait pas.... Après tout, pouvoir atteindre Mach 1 en volant, c'est plutôt pratique, non? Bref, toujours était-il qu'il attendait la réaction de son interlocuteur invisible...



Quand tu vois un ange... A quoi penses-tu?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Mage de Rang D ♣
avatar

♣ Mage de Rang D ♣

▌Messages : 24
▌Jewels : 50214
▌Date de naissance : 20/12/1994
▌Date d'inscription : 20/12/2011
▌Age : 23

MessageSujet: Re: Une méprise peut parfois s'avérer dangereuse... [Hakiyro]   Jeu 29 Déc - 0:38

C’était le matin, il faisait beau et Hakiyro venait de se réveiller. Il avait ouvert les yeux après un long sommeil pour la première fois dans ce lit, dans cette guilde. Il avait rejoint Crescent Wolf depuis peu et ne connaissait encore personne, il avait pu apercevoir cette personne au bar et ce garçon aux cheveux blancs. Il ne connait pas le maitre de cette guilde et ne s’est en aucun cas si c’est un homme ou une femme. Pendant son voyage et son passage du sud au nord d’Arcadya il avait entendu dire que le maitre de cette guilde était un homme ni trop vieux, ni trop jeune … Mais depuis son passage à Foreslate on raconte que depuis peu c’est une femme et qu’elle-même avait succédé à une autre personne que cette Hatsume. Hakiyro aura donc la merveilleuse, ou non, surprise quand il rencontrera son maitre et encore plus quand il aura pu voir tout les membres.
En attendant il est toujours à la recherche de l'homme ayant tué sa famille et de ces deux bras droits, mais en attendant il fait partie d'une guilde et doit ainsi faire les missions proposés... Il n'y avait rien de bien intéressant, une femme pour lui chercher un bouquin, un homme pour une exploration de temple et s'était tout. Hakiyro ne savait pas comment le prendre ? Cette guilde a telle une réputation ? Ou était ce simplement que ce n'était le jour ? Ou bien un membre qui l'avait devancé et comptait la faire seul ? Enfin, ce n'est pas grave, il reteint le lieu et l'heure pour cette exploration et y irait surement seul....

Il décida de faire un tour dans la capitale, histoire de faire connaissance avec le lieu, mais aussi de prendre quelques informations sur ces trois hommes qu’il recherchait tant.
D'après différentes informations une guilde noire serait cachée dans les alentours, du moins une sorte de repère, mais pas forcement une base, un coin caché en somme. Et devinez qui est son maitre ? Bon ok le nom, le petit loup n'en a aucune idée, il sait simplement que c'est l'homme qu'il recherche et cela lui suffit largement. Il parcourait alors la capitale et demandait, à toutes les personnes qu'il croisait si elles connaissaient une guilde noire, bien sûr tout le monde se taisaient à ce sujet, soit parce qu'ils ne savaient rien, chose fort probable puisque la guilde n'est pas vraiment connue, soit ils craignaient cette guilde, chose aussi plausible, quand on connait leur Maitre... Jusqu'au moment où il tomba sur un homme assez louche il faut dire, il ne sentait pas vraiment bon, on aurait dit un clochard, il devait bien avoir 60ans ou alors s'était les ravages de la rue... Enfin passons cet homme avait des informations et non des moindre puisqu'il travaillait comme forgeron dans la guilde avant de se faire exclure car il volait des métaux. Hakiyro lui demanda alors s'il connaissait le meneur de cette guilde, mais aussi ces deux bras droit... Le vieillard lui a dit qu'il ne connaissait en aucun cas leurs noms, ni même l'apparence de leur maitre. Par contre, il avait quelques informations sur ces deux bras droit. ..
A ce moment là Hakiyro prit le vieil homme et lança :

« Arrêtes de tourner autour du pot et explique moi tout ! Tout ce que tu sais sur ces deux bras droit, j’en ai besoin s’il te plait… »

« Mon petit, lâche moi, je comprends que tu soirs pressé, mais commencer par te calmer, aller lâche moi » Hakiyro le lâcha et s'excusa d'un signe, il n'avait pas pu se contrôler. « Bien gamin, je sais simplement qu'un de leur bras droit ressemblerait à un vampire, du moins il aurait les dents et les ongles pointus. Mais je ne l'ai jamais croisé ! Par contre, ce que je te raconte là j'en suis sur ! Le second bras droit un homme, pas vraiment vieux, il est roux, de tête on ne sait pas si c'est un homme ou une femme, il porte aussi des vêtements noirs. C'est tout ce que je sais sur lui... D'ailleurs ce matin, j'ai trouvé un avis de recherche sur le sol et la description concorde exactement. Alors, gamin ? Tu en penses quoi ? »

« Avis de recherche… Homme, roux, vêtements noirs, visage androgyne, localisation… Atlantica ! J’en avais entendu parler, pas mal de rumeur tourne autour de cette citée… Enfin, l’avis de recherche colle parfaitement ! C’est bien un mage noir, aura maléfique et tout le tralala… »

« Hum, alors une petite pièce gamin ? »

« Bien sur, je suis sur une piste là monsieur, une piste plus qu’intéressante ! »

Hakiyro mit la main dans sa poche pour prendre quelques Jewels et les donner au pauvre clochard, mais cela ne se passa pas comme il le souhaita, un homme au regard noir, venait d’assassiner l’homme sous le regard du jeune mage.

« Il en savait trop, toi aussi… »

Hakiyro, sur ces mots, sortit son katana prêt à se défendre, mais rien l'homme disparu. Etonnant, le jeune homme en sait trop tout comme le vieux qu'on vient d'assassiner, mais en revanche lui on le laisse en vie. Il trouvait cela étrange. En fait pas vraiment... On lui avait laissé la vie lors de son intrusion dans le village ennemi. Ils l'espionnaient et attendaient quelques choses du mage contrôlant la terre, mais quoi !Il prit alors l'homme sur ses épaules, histoire de ne pas le laisser là, dans ce coin de ruelle. Il ne savait pas où amener un mort, il le déposa alors au médecin le plus proche, pour qu'il s'occupe de son corps.
Il partit donc emprunter les routes submergés, mais à pied le voyage serait trop long, c'est pour cela qu'il devait trouver un moyen de transport pouvant l'amener rapidement dans la capitale d'Atlantica.... Le problème ? Il ne connaissait pas de vendeur et il n'avait pas encore créé de lien avec des gens... Il décida alors de descendre dans les villages, il sait que les gens en bas sont aimables et ont le sens de l'hospitalité. Il espérait ainsi emprunter un bolide à deux ou quatre roue utilisant un peu de magie pour aller encore un peu plus vite. Il tomba justement quelques minutes plus tard sur une petite maison possédant un buggy, intéressant, il n'en avait jamais conduit, mais à ce qu'il parait c'est assez simple. Il frappa ainsi à la porte, mais personne, la porte était un peu entrouverte, mais rien... Il prit alors le buggy, écrit sur une feuille son nom et sa guilde, qu'il s'agissait d'un emprunt et que s'il arrive une seule chose il les rembourserait.
Buggy prêt, il ne manquait plus qu'à se rendre à Antlantide par les routes submergées ! Il se mit à utiliser une grande quantité de magie sur les premiers kilomètres puis se calma pour le reste, histoire de reprendre un peu, et si combat il y a, qu'il soit en pleine forme. Pas besoin de raconter son chemin de Foreslate jusqu'à Antlantide, avec la vitesse à laquelle il allait le paysage était indescriptible... Enfin il était arrivé, là, devant l'entrée des routes submergé pour se rendre à la capitale. Il hésita à prendre le buggy avec lui dans l'eau, il ne l'avait pas endommagé jusque là, autant en rester ainsi. Il avança alors dans ces eaux, eaux dont on raconte que nous pouvons respirer, Hakiyro y compte bien, parce qu'il ne possède pas vraiment l'équipement pour respirer sous l'eau. Enfin, un pied, puis l'autre, les jambes, le corps et enfin la tête. Il était sous l'eau, il avançait sans réel difficulté, de plus il respirait parfaitement. Aucun problème donc, direction la capitale !

Voilà, ses jambes étaient en compote, on ne dirait pas, mais ça fatigue de marcher sous l'eau ! Enfin dans un sens on dirait, mais on s'en tape ! Il était donc là devant l'entrée de cette ville, il n'avait pas de mot. Déjà que son chemin lui en avait mis plein les yeux, là il tombe face à face avec une citée dont les murs faisaient une centaine de mètres de longs. Bref, il n'avait pas le temps pour ça, il était venu pour un seul homme...

Hakiyro avança dans cette citée où le monde ne se faisait plaindre, il regardait chaque visage, chaque tête, chaque homme et chaque personne rousse. Les roux n'étaient pas ce qu'il y avait le plus, faut voir le bon point ça sera moins difficile. Il avait aussi entendu parler d'une histoire d'aura, à ce qu'il parait, elle se ressent, si elle est bonne ou mauvaise, puissante ou faible. Le jeune mage n'a jamais eu l'occasion d'en sentir, mais à ce qu'il parait c'est instinctif, il l'espérait... Il avait ainsi plus de piste... Il continua, il n'avait jamais eu l'occasion de suivre à la trace un mage, il espérait ne pas tout faire capoter...
Hakiyro s'arrêta quand il vit au loin un homme assez étrange, il avait des ailes, ce qui était étonnant il faut l'avouer, elles étaient noires, il était roux et possédait des vêtements noirs ! Ok pour les ailes ce n'étaient pas indiqués, mais le reste colle parfaitement ! De plus depuis quelques minutes il avait une drôle de sensation, ça doit être ce que l'on ressent en présence d'une aura noire... Il était persuadé d'être tombé sur son homme, il fallait alors le suivre histoire de ne pas frapper sur des gens par inadvertance. Le mage de terre essayait tant bien que mal de suivre la trace de son homme distraitement, mais suite à ces mots, on dirait que s'était raté :

« T'en as pas marre de me suivre avec autant de discrétion qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine? Allez, sors un peu de ta cachette et dis-moi ce que tu me veux! »

Bien, il en était fini de l’espionnage, il fallait passer à l’action…

« Throw Dirt, le jet de terre. »

Que le combat commence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une méprise peut parfois s'avérer dangereuse... [Hakiyro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]
» On peut parfois cacher les plus beaux joyaux dans les écrins les plus viles [Eli-Mathi]
» le bonheur peut parfois se révéler être la pire des douleurs... [pv: Voie Lactée]
» [Chateau] La quête d'une énigme peut parfois s'avérée plus dangereuse que son secret en lui même [PV: Aleksandr Ezequiel & Angelica Gotthelf]
» L'entraide peut parfois engendrer des tensions.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : The Dark Chess :: Atlantide-